AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

  A misfortune can unite sometimes + Eleonore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 376
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Lun 24 Juil - 17:21

A misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


L’hiver était de plus en plus présent à Wellington. Il ne faisait pas trop froid, mais pas assez chaud pour ne pas porter un pull ou autre vêtement chaud du style. Tu étais sous ta douche, quand tu avais entendu Adriel entrer dans la salle de bain. Pas le temps qu’il te rejoigne. Vous étiez en retard, aucun de vous n’aviez entendu le réveil sonner. La petite faisant ses nuits, autant dire que vous en profitiez pour rattraper les heures de sommeils manquantes. La petite Thalie était là depuis maintenant le mois de Janvier on l’avait rencontré en Octobre. Autant dire que son histoire n’était pas facile, le collègue d’Adriel et lui-même l’avez retrouvé dans des poubelles. Tu avais été mise sur l’affaire, car ton mari t’avait appelé. Vous avez passé énormément de temps à l’hôpital, puis après à l’orphelinat, vu que la famille était introuvable. Puis, tu as décidé de te proposer en famille d’accueil. Autant dire que ça t’avait fait du bien de savoir qu’elle allait être chez toi, maintenant, tu t’engageais dans une poursuite pour tenter de l’adopter, et autant dire que c’était long, mais pour le moment elle était chez vous avec l’appui de la jeune mère de Thalie. Enfin, tu te pressais pour tout faire correctement que ce soit pour son adoption et aussi pour te préparer. Tu n’allais pas tarder à être un peu plus en retard. Une fois habillé, tu pris la petite dans tes bras, avant de te [/font]laisser embrasser par Adriel. « Non on a pas le temps ! » Que tu murmurais contre ses lèvres. « Ce soir … » tu mordais ta lèvre tout en laissant ton regard dans le sien. Autant dire que ça t’amusait plutôt pas mal de te jouer un peu de lui. Surtout que tu le sentais qu’il te cachait quelque chose dernièrement. Enfin, tu tentais de ne pas trop y penser, mais tu sais que ce soir il sera temps de lui poser quelques questions pour le coup. Savoir ce qui le rendait si mal à l’aise. Pour le moment, tu allais à la cuisine le laissant partir à une journée pêche avec Sweem et tu ne sais plus trop qui, mais peu importe. Tu ne veux pas te poser trop de question. À quoi bon laisser une kyrielle de question venir te hanter, alors que tu devais passer une bonne journée avec Thalie « Pamapa » Qui tentait encore de prononcer quelques mots, mais elle était un peu en retard, sans doute à cause de la vie qu’elle avait eu. Enfin, elle allait le rattraper c’’était sûr. Bref, une journée entres filles avec Elie une amie que tu connaissais depuis ce moment douloureux que vous aviez du vivre avec Adriel. Elle et son petit ami avaient vécu la même chose, Elie était à quelques mètres de la tombe de ma puce quand tu l’a vu, dans le même état que le mien .Détruite et seule. Dans ce genre de situation on est seul. Que doive vous dire les gens ? Rien, car tu le sais toi, cela t’avait énervé les sincères condoléances et compagnie. Mais, tu avais le soutient d’Adriel et ça te faisait un bien dingue. Tu donnais un morceau de pastèque à la petite Thalie alors que tu entendais frapper à la porte. Alors tu allais ouvrir la porte tombant nez à nez avec la jolie brunette. « Salut toi … entre ! » Tu la laissais entrer avant de venir la prendre dans tes bras et lui faire la bise. « Comment tu vas ? » Que tu demandais. « Comme tu vois je suis en retard, désolée … on ne s’est pas réveillé avec Adriel ! » Annonçais-tu à Elie, espérant qu’elle comprenne, faut dire que les cernes sous tes yeux expliquaient cela, mais c’était que du plaisir, alors peu importe la fatigue et le reste.
LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Lun 24 Juil - 22:49


a misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Tawny et toi avez prévu une journée entre filles en compagnie de la petite Thalie, la fille adoptive de ton amie. Ces moments partagés avec elles, tu les savoure à chaque fois. Tu es cependant un peu nostalgique de les voir, toutes les deux, en train d'échanger des regards... de voir ce lien unique qui les unit, ça te bouleverse, ça te chamboule à l'intérieur. T'aimerais tellement avoir la chance de vivre une telle relation avec ton enfant, un enfant qui te ressemble, qui ressemble à Nolan, ton amoureux. Tu pourrais adopter, comme Tawny, mais ce n'est pas ce que tu souhaites réellement. Tu veux vivre les joies - et les peines - de la grossesse encore une fois, tu veux porter ce petit être dans ton ventre et le voir grandir chaque jour de ta vie. Tu veux l'aimer profondément et tu sens que si l'enfant n'est pas de toi, tu ne l'aimeras pas autant. Enfin, c'est ce que tu dis maintenant, mais si tu vivais une telle situation, tu pourrais forcément changer d'avis. Tu as tellement d'amour à donner, à partager, mais pour le moment, tu ne sais pas quoi en faire. Tu le refoules, tu le gardes pour toi, mais il ne demande qu'à sortir. Sur ces pensées, tu te diriges vers la douche, où tu profites de l'eau qui coule sur ton corps nu. Nolan n'est pas là, encore. Il travaille beaucoup ces derniers temps, vous ne vous voyez que brièvement à tous les jours. Un baiser et hop, vous partez chacun de votre côté et entamez votre journée d'une différente façon. Ce qui te soulage, c'est qu'au moins, vous n'avez pas le temps de vous disputer pour des conneries. Il te manque, évidemment, mais ce poids ne pèse plus autant sur tes épaules présentement. Tu sors finalement de la douche, et tu t'habilles rapidement, parce que les minutes défilent et tu risques d'être en retard. Tu n'as pas envie de faire attendre la belle brunette. Un makeup léger, tes cheveux tombent en cascade dans ton dos, une tenue appropriée au temps actuel et tu quittes aussitôt ton loft en direction de l'appartement de ta copine. T'arrives rapidement sur les lieux et tu frappes à la porte. Tawny t'ouvre la porte et elle t'apparaît plus radieuse que jamais, même malgré ses cernes. Tu l'embrasses et la prends dans tes bras avant d'entrer chez elle. Très bien, et toi? réponds-tu en souriant légèrement. C'est peut-être parce que je suis en retard aussi que je n'ai même pas remarqué, dis-tu en laissant échapper un petit rire amical et en regardant l'heure sur ton portable. Mais qui vois-je, dis-donc? Ce ne serait pas la plus belle? continues-tu en t'approchant de la petite Thalie qui mange tranquillement sa pastèque et en prenant une voix plus enfantine. Elle te reconnaît, tu penses, puisqu'elle t'adresse l'un de ses plus beaux sourires. Tu déposes un baiser sur sa tête avant de te retourner vers Tawny. Elle ne parle toujours pas? demandes-tu à ton amie pour prendre des nouvelles de la petite.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 376
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Mer 2 Aoû - 23:14

A misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Tu es pressée par le temps, l’idée d’être en retard ne te plaît pas pourtant ça ne serait clairement pas une affaire d’états. C’est la faute à Adriel ou alors au réveil. Mais ça sera plus amusant ce soir de lui faire croire que c’est sa faute. Tu souris en regardant ta petite puce, tu as du mal à imaginer qu’elle doit partir peut être un jour, tu veux vraiment pouvoir l’adopter, tu le sais vous êtes capable de l’éduquer et de lui donner le meilleur. Fonder une famille c’est un rêve pour toi, clairement ce fût sans doute le premier que tu avais eu en étant toute gosse. Une famille unie et forte. Mais, la vie n’est pas toujours tendre, elle ne l’a pas été avec toi tout comme avec ton amie que tu attends Éléonore. Tu as rencontre la jeune femme au détour des tombes de vos enfants, assez glauque, mais pourtant votre amitié et bel et bien présente à présent. Tu donnais de quoi tenir à la petite qui avait pris un biberon de lait juste à son levé et pris sa douche, elle n’était pas très bien réveillé, faut dire qu’elle avait eu plutôt du mal à s’endormir la vieille sans doute pour cela que vous étiez réveillé si tardivement, mais elle valait la fatigue, les cernes et le manque d’intimité avec Adriel. Tu pouvais signer pour dix ans comme ça sans coucher avec lui, bon tu abuses un peu, car tu finirais sans doute par le violer. Enfin, il se largement consentant, quoi qu’on ne sache pas ce qui peut se tramer dans notre futur dans le fond. Bref, le morceau de pastèque donné à la petite, tu finis par reprendre ton activité jusqu’à ce que tu entendes frapper à la porte. Tu ouvres la porte assez rapidement et tu prends la belle dans tes bras. Tu fermes les yeux un petit moment avant de la laisser pénétrer chez toi. «   Je vais bien … tu es sublime !  » Que tu lâchais. Non, pas pour faire genre, mais Elie était une très jolie femme – c’est dobrev en même temps- «   Crois moi que je n’ai pas remarqué … c’est cool qu’on soit tant en phase pour ne pas voir quand l’autre et en retard !  » Tu rigoles un peu, alors que tu passes ta main dans tes cheveux regardant Elie parler à la petite, qui lui offre un merveilleux petit sourire laissant même couler un peu de jus de pastèque sur elle. Ton cœur s’enflamme en voyant ça, ça te fait du bien, même si tu as toujours une petite pensée pour ta fille décédée à un mois. «   Non pas encore, elle a un peu de retard, mais on fait en sorte de l’aider … mais ce n’est pas facile !  » tu es minée par cette question, tu as peur dans le fond de ne pas réussir, de ne pas d’être d’une réelle aide pour elle. Enfin, tu reprends ton souffle et tu pinces tes lèvres. «   Tu veux qu’on mange et après on pourrait aller à la piscine pour la laisser s’amuser dans la pataugeoire avec nous ?  » Que tu demandais à Elie, tu n’es plus sûre de ce que vous aviez prévu ou non, mais tu sais que de toute façon passer une journée ensemble était seulement ce qu’il vous fallait, ça faisait du bien les journées entres filles.  «   Comment va Nolan ?  » Demandais-tu tout en sortant deux verres. «   Tu veux boire quoi ma belle ?  » Lançais-tu à Elie laissant ton regard se poser sur la petite.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Ven 4 Aoû - 1:31


a misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Votre rencontre a été des plus étranges, à dire vrai. Tu connais Tawny depuis quelque temps maintenant, et c'est à cause de la mort de vos enfants respectifs. Toi, qui a perdu ta petite Sophia à peine lorsqu'elle est sortie de ton ventre arrondi. Tu n'as même pas eu la chance de la prendre dans tes bras, de la serrer contre toi, de lui dire à quel point tu l'aimais. Tu maudis ce jour où les spécialistes t'ont dit que tu ne serais jamais capable de mener une grossesse à terme sans risques. Tu maudis ton corps de t'empêcher d'avoir un enfant. Et Tawny, qui a perdu sa fille également. Ces pertes vous ont permis de vous rapprocher, de vous comprendre, de vous soutenir. Sans elle, tu ne sais pas ce que tu ferais. Elle est toujours là pour toi, à te consoler, à te conseiller, à te changer les idées. Vice-versa. Et la petite Thalie. Ce petit ange que tu aimes tant. Elle te rend parfois nostalgique et presque triste. Ta fille aurait pratiquement cet âge si elle n'était pas décédée. Que tu n'aimes pas prononcer ces mots. Ils te font mal, ils t'apparaissent tellement réels tout à coup. Même après deux ans, tu es encore en train de faire ton deuil. Tu ne sais pas si tu t'en remettras un jour. Mais, un jour à la fois, comme on dit. Tu adresses un sourire plus que sincère à ton amie dès qu'elle te complimente sur ton apparence. Que dire de toi? Et ce, même malgré tes cernes ma chère amie, déclare-tu finalement avant de rire. Dans tous les cas, tant mieux si elle n'a pas remarqué ton retard. Ainsi, tu te sens moins coupable. Dès que tu poses la question à Tawny en ce qui concerne la petite, tu remarques aussitôt que son air change, s'attriste. Non, tu n'as pas envie de vous voir vous morfondre par rapport à cela. Et Tawny non plus, manifestement. Elle dévie ensuite le sujet de conversation. Tu ne prends donc pas la peine de répondre, afin de ne pas voir la mine de ton amie se décomposer encore plus. Tout à fait, ce programme me convient amplement. Et toi, Thalie, qu'en dis-tu? finis-tu par demander à la petite qui se met à bouger dans tous les sens, sensiblement excitée par cette idée. Tu rigoles doucement tandis que ton amie te pose deux questions. Tu prends donc le temps de lui répondre. Oh tu sais, il travaille beaucoup ces derniers temps et on ne se voit presque plus.. au moins, on ne se dispute pas, dis-tu en haussant légèrement les épaules. Tu poursuis ensuite. Un verre d'eau, s'il te plaît. Tandis que Tawny t'apporte à boire, tu prends la bouteille avec plaisir. Et toi avec Adriel, ça se passe toujours aussi bien? demande-tu, curieuse de connaître la réponse.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 376
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Mer 9 Aoû - 16:37

A misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


La perte d’un enfant est une chose affreuse. Tu le sais et Eléonore le sait aussi. Vivre ce genre de perte n’est pas supportable. Tu as pu la toucher, la regarder grandir durant ces deux premières semaines avant que son cœur ne lâche. Un défaut de fabrication quand elle était dans ton ventre. Tu n’étais plus capable de porte la vie à présent. Essayer encore et encore était impossible et cela ne servait à rien. Alors avec Adriel, vous viviez votre vie, tentant de ne pas trop vous prendre la tête. Jusqu’au jour où la jolie Thalie à rencontrer votre vie, elle est passée dans cette dernière tel un petit ange et tu ne pourras jamais assez remercier le ciel de l’avoir connu, de la connaître. Tu ne sais pas comment tu dois conjuguer le verbe connaître, car tu ne sais pas si elle va définitivement rester avec vous. Eleo est toujours canon à tes yeux, même fatiguée. Toi en ce moment tu laisses carrément à désirer, mais tu t’en fiche, tu ne veux pas participer à un concours de beauté, de toute façon tu serais surement recalée directement à l’entrée. « N’abusons pas ! » Que tu répliquais en rigolant un peu plus, alors que tu fixais la jeune femme avant de reposer ton regard sur la petite Thalie. Tu dois l’avouer, tu as peur de tout foirer avec thalie de ne pas pouvoir l’adopter, de ne pas être assez bonne mère pour elle et c’est tout bonnement compliqué à vivre. Tu as peur pour elle, tu y es attachée tout comme tu l’as été durant deux semaines à ta fille Jazz. Tu as mal au cœur rien que de songer au fait qu’elle soit en retard. Rien d’alarmant pour les médecins, mais toi ça te préoccupe beaucoup plus que prévu. « Parfait alors on va manger et y aller ! » Se baigner après le repas n’est pas conseillé, mais la pataugeoire pour Eléo et toi c’est parfait. Puis, le temps d’aller à la piscine tu le sais que Thalie va faire une petite sieste, actuellement elle a beaucoup de mal à accepter la sieste sauf dans la voiture. Une petite de caractère. Tu te sens mal d’avoir posé cette question sur Nolan. Tu fais une petite moue. « Vous avez parlé ? » Que tu demandes, peut être aurais-tu du ne pas poser la question, mais tu es curieuse. Tu donnes de l’eau à ton amie , tout en préparant la table. « C’est simple ce que j’ai fait à manger ! Et une purée de patate douce pour mademoiselle et jambon ! » Tu sais que tu vas lui donner un peu de pizza, mais pas trop. Enfin, tu regardes ton amie, tu ne veux pas parler des doutes sur Adriel. Tu ne peux pas te plaindre vu la situation du couple de Nolan et Éléonore. Tu ne sais pas comment tu pourrais l’aider. « Tout va bien, on est heureux avec la petite ! » Avec d’énorme doute, mais forcément là, l’un pour l’autre. [color=#C5556E] «[b] On peut passer à table »Que tu lançais tout en venant prendre Thalie dans tes bras et l’installant tout en commençant à nouer son bavoir autour de son cou.

LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Ven 11 Aoû - 22:04


a misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Personne ne te comprend aussi bien que Tawny sur ce point. Ce n’est pas agréable de se rencontrer dans de telles circonstances, mais au moins, vous avez pu compter l’une sur l’autre pendant tout ce temps. Vous avez vécu votre deuil d’une façon différente, mais ensemble. Et peut-être que d’avoir le support d’une autre personne t’a permis de passer au travers de la perte de ton bébé plus facilement. Non pas que tu as complètement fait ton deuil, mais le chemin de la guérison est un peu moins pénible avec le soutien de Tawny. En même temps, tu n’avais personne à qui parler, à qui te confier suite à cet événement tragique. Nolan s’est éloigné, il rejetait la faute sur toi, ce qui t’a inévitablement poussé dans les bras d’un autre homme. Mais ça, personne n’est au courant, et tu ne comptes pas le dire non plus, de peur que ton amie te voie différemment en apprenant la nouvelle. Tu sais qu’elle ne te jugerait pas, mais il faut dire que le choc pourrait tout de même être important pour ton amie, parce que tu n’es pas ce genre de femmes – du moins, en apparence.

Finalement, ton amie te propose de manger et d’aller à la pataugeoire ensuite, une idée que tu acceptes volontiers. Tu prends place à la table et fais des coucous à Thalie tandis que la conversation prend une autre tournure. En fait, tu as toi-même abordé le sujet et en parler te soulage d’un poids. Pas vraiment en fait, on ne parle pas beaucoup… enfin, avec des mots je veux dire, réponds-tu avec quelques sous-entendus que ton amie ne tardera pas à comprendre. Tu rigoles légèrement mais enchaîne aussitôt sur une note un peu plus sérieuse. Quand on parle, on finit toujours par s’engueuler et j’en ai marre alors je préfère me taire… les séances chez la psy aident un peu mais bon… poursuis-tu finalement, songeuse. La psy vous aide, mais tu n’apprécies pas ses manières, son attitude envers Nolan. Mais tu n’en dis pas plus à Tawny puisque ce sujet te met tout à l’envers chaque fois que tu en parles. Tu lui retournes donc la question, mais tu sens qu’elle évite de te dire quelque chose. Si elle n’en a pas envie, tu ne la pousseras guère à le faire, parce que tu t’y connais, toi aussi. Tu lui souris amicalement. Tant mieux dans ce cas, je suis heureuse pour vous, que tu te contentes de répondre avant de te faire servir par la belle brune. Tawny fait manger la petite tandis que vous vous dépêchez de déguster le repas afin de vous rendre à la pataugeoire. Environ vingt minutes plus tard, vous êtes prêtes à quitter l’appartement. Tandis que ton amie installe la petite dans sa poussette, tu t’approches d’elle. Tu t’y prends vraiment bien avec elle Tawny, que tu lui confies sincèrement. Quand tu la vois, tu ne peux t’empêcher de devenir nostalgique…
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 376
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Ven 6 Oct - 20:59

A misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Tu proposes à Éléonore de manger. Tu lui donne le programme que tu as en tête, attendant qu’elle accepte tout bonnement. Tu ne penses pas à ton amie ou même à toi, tout juste à cette petite qui mérite d’être heureuse de recevoir tout l’amour du monde. Forcément tu as une petite pensée pour Lyon qui est partie, sans laisser de trace et tu ne sais pas pourquoi. Tu commences à ricaner un peu aux propos de ton ami. Tu as compris et tu n’as pas besoin d’un petit dessin pour comprendre ce qu’elle voulait dire. Surtout qu’avec Adriel tu as l’habitude de jouer, vous vous parlez, oui, mais il est vrai que vous avez eu une période de vide, mais vous avez tenu. Le couple de Eloan devrait aussi tenir, il n’y a pas de raison, à moins qu’il te manque des points. « Ah le psy, comment ça se passe ? » Tu as toujours refusé d’y aller, toujours. Hors de question, sauf celui du boulot, tu es obligée histoire d’être sûre que tu sois toujours saine d’esprit pour faire ton boulot. Mais bon, ce n’est pas toujours le cas, parfois tu n’es pas saine d’esprit, mais surtout quand tu es dans une situation assez précise avec ton mari. Vous vous laissez souvent aller à vos pulsions parfois bestiales et d’autre douce, ça dépend de l’humeur. « Il vous d’y quoi le psy ? Enfin j’ai jamais de séance seule ou à deux ! » Tu es curieuse, et c’est une habitude de laisser tes demandes s’extirper d’entre tes lèvres. « Merci. Je suis sûre que ça va s’arranger ! » Ta main viens toucher son épaule. Tu es sincères, tu y crois, mais ce n’est pas toujours facile, Adriel et toi, c’est rare ce genre de couple qui tienne. Mais faut dire que vous êtes passés par pas mal de chose, mais vous avez fait face, à votre manière et d’autre ont besoin de se détruire un minimum pour mieux se retrouver. Tu manges, mais surtout tu nourris Thalie. Tu la regardes, tes yeux brillent, ton sourire illumine la pièce et ça c’est l’effet qu’elle a sur toi, un effet divin. « J’en ai pas l’impression parfois … j’ai l’impression d’être une mauvaise mère … » Tu lèves les yeux au ciel, tu le penses vraiment, même si tu crois ton amie sincère, tu as du mal à y croire.

Vous venez de finir de manger et tu commences à préparer le sac pour la piscine, laissant Eleo s’occuper de débarbouiller la petite. Malgré que tu lui as donné à manger, la petite a les mains qui traînent partout et surtout dans son assiette. Elle découvre les textures par l’aspect dans sa bouche et par le toucher. Alors tu laisses faire. Une fois le sac fait tu nettoies un peu la cuisine, avec une seule hâte pouvoir aller profiter de l’eau avec la petite. Tu y es jamais allé, par contre Adriel et tu le jalousais presque. « Vous êtes prête ? » Que tu finis par demande aux deux, même si tu parles surtout à Éléonore.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Mer 11 Oct - 23:36


a misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Inévitablement, tu as abordé le sujet du psychologue. Toi qui évite constamment d'en parler. Tu es incapable de comprendre l'attitude de cette soit-disant professionnelle. Elle a clairement une attirance pour Nolan et parfois, les regards qu'elle lui lance te laissent perplexe, surtout pendant une séance à deux. Tu ne peux pas t'empêcher de douter de sa neutralité envers la situation. Et tu as peur d'une chose : qu'elle avoue finalement ton secret à Nolan. J'sais pas à vrai dire... je suis perplexe par rapport au professionnalisme de la psy, que tu finis par lui répondre simplement. En effet, tu as envisagé changer de psychologue, mais ton petit ami est totalement contre l'idée. Selon lui, elle est la seule qui comprend parfaitement la situation et qui donne de véritables bons conseils. Ça dépend en fait. C'est selon les événements vécus pendant la semaine précédente. On règle nos problèmes, on exprime nos sentiments. Fin quoi, les séances se ressemblent toujours un peu. On fait le point pendant une heure et puis on retourne chez nous pour recommencer la semaine suivante, expliques-tu en résumé à ton amie. Tu commences à te demander si les séances chez la psychologue sont vraiment utiles finalement. Bien que tu aies toi-même proposé cette idée à Nolan quand vous avez vécu des moments plus difficiles.

Tawny dépose ensuite sa main sur ton épaule, rassurante. Oui, tu le souhaites également. Que tout s'arrange, entre ton copain et toi. C'est ton vœu le plus cher présentement. Par la suite, vous terminez votre repas et la brune s'occupe de mettre la petite dans sa poussette, tu envies soudainement son rôle de maman. Elle s'y prend vraiment bien, même si selon ses paroles, elle a l'air d'en douter. Pourtant, Thalie sourit sans cesse et réclame l'attention de Tawny presque en tout temps. À ton tour de mettre ta main sur son épaule, pour la réconforter. Arrête de douter de toi. Tu es une bonne mère Tawny, vraiment, que tu lui affirmes solennellement. Après plusieurs minutes, vous êtes prêtes à quitter l'appartement. Tu hoches la tête à la question de la belle et vous vous dirigez enfin vers la pataugeoire. Sur les lieux, vous prenez le temps de vous installer et tu retires ta robe pour te retrouver en maillot de bain. Tu t'assois sur le bord de la piscine et trempe tes pieds dans l'eau tiède, un sentiment agréable. Tu te retournes vers ton amie, un sourire aux lèvres, tandis qu'elle s'affère à contrôler Thalie qui a clairement envie d'aller dans la pataugeoire et tout de suite. As-tu besoin d'aide? Thalie est totalement surexcitée, que tu dis en riant.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 376
▵ arrivé(e) le : 25/07/2016
▵ avatar : Jamie Chung

MessageSujet: Re: A misfortune can unite sometimes + Eleonore Mer 25 Oct - 22:55

A misfortune can unite sometimes
Eleonore & Tawny


Tu arques un sourcil en entendant les doutes émis par ton amie au propos de cette professionnelle du couple. À moins que ce soit juste une psychologue parmi tant d’autre, mais ça t’étonnerait. Façon toi les psys moins tu les vois, mieux tu te portes. Autant l’avouer. Mais avec ton boulot, tu le vois, pour être sûr que tu soirs apte. M’enfin. « Ah oui, c’est quoi qui te laisse perplexe chez ceux psy ? Femme ou Homme ? » Que tu finis par ajouter. Oui, tu n’as jamais demandé le sexe, car femme ou homme ils sont capables de faire leur boulot, sinon ils n’auraient pas de diplôme, ouai enfin tu vas éviter de penser ainsi, car une femme est capable de faire le boulot d’un homme, mais la psychologie parfois c’est différent. Enfin, pour toi c’est une femme. Pourquoi ? Quel homme sain d’esprit irait se mêler des histoires de couple des autres ? « En vrai la personne ne rentre pas dans le vif du sujet, ce qui vous travaille tous les deux dans le fond ? » Tu touches sa main et lui offre un sourire. Elle sait tout comme toi de ce dont tu viens de parler, tu l’as vécu, tu l’as peut être mieux gérer, mais pas vraiment dans le fond, puisque tu vivais ailleurs en bossant. Mais Adriel et toi aviez besoin des mêmes choses, alors forcément cela devait aider, dans d’autre circonstances tu serais sans doute à la place de Eléo et cela te ferais mal, pour cela que tu la comprends et que tu tentes de l’aider, mais tu n’es pas sûr d’être très forte pour l’aider. Tu connais rapidement Nolan, mais tu ne serais dire ce qu’il ressent, alors que tu comprends exactement la jeune femme, alors c’est vraiment perplexe. Chacun vit cette perte différemment.

Tu tentes d’être assez rassurante, par ton toucher et tes paroles. Tu veux vraiment voir à nouveau la jeune femme heureuse épanouie, même si une part d’elle ne le sera jamais. Tu la connais cette part de toi qui vague souvent vers le fantôme de ton enfant. Tu y penses, ça te démange et tout. C’est dur, mais tu vis avec. Une bonne mère ? Tu n’y crois pas. Tu n’arrives pas à t’en convaincre. Tu n’as pas l’impression que c’est inné chez toi, à ce que tu as pu entendre, on peut le devenir et donc apprendre ou alors c’est inné, tu as l’impression d’être nulle. Tu souris en sentant sa main contre ton épaule. Ça fait du bien, même si ça donne un peu plus de confiance ça ne fait pas tout, l’avenir vous guidera toutes les deux, comment sera l’avenir ? Personne ne le sais, même les médiums, les menteurs. Enfin vous arrivez sur les lieux, très rapidement. Faut dire que Thalie a très envie de se baigner à chaque fois qu’on l’emmène, alors je sais qu’elle va être heureuse de voir sa pataugeoire, son petit toboggan et les autres enfants, sans doute. « Oui, je vous rejoins, je finis de tout installer et je vous rejoins dans l’eau ! » Tu regardes la jeune femme partir avec la petite puce dans l’eau, alors que tu vérifies ton téléphone tout en buvant une gorgée d’eau avant de finir par rejoindre Thalie et Eleonore. « Alors comment ça se passe par ici ? » Demandai-tu en t’assoyant à côté de ton amie.


LUCKYRED
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

A misfortune can unite sometimes + Eleonore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: te aro. :: habitations.-