AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 i'll give you hell | tashaya #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2501
▵ arrivé(e) le : 22/12/2012
▵ avatar : Priyanka Chopra

MessageSujet: i'll give you hell | tashaya #1 Jeu 10 Aoû - 10:12





Shaya & Tate.
I'll give you hell.

A
llongée sur mon lit, je me plongeais dans un bouquin. Il était vraiment pas mal mais j'avais du mal à tenir en place. Pourquoi ? Par ce que j'entendais derrière la porte Tate, mon colocataire et Jude, fille qui ramenait bien trop souvent à mon gout alors que nous avions des règles strictes. Ces règles ont en avaient parler quand j'étais venue m'installer chez lui quand j'ai débarquée à Wellington. Je voulais simplement que la cohabitation se passe pour le mieux. Trois ans plus tard, monsieur semble avoir oublier les règles et il me semblait important de lui faire un petit rappel dont j'ai le secret. Tate est franchement un gars en or et je l'apprécie beaucoup même si je suis obligée d'être toujours vague quand il me pose des questions mais il semble avoir accepter que je ne lui dise pas tout, ce qui m'aide grandement. Je passe des jours sans ne plus revenir à l'appartement et il ne me harcèle pas de question auxquelles je ne pourrais de toute façon pas répondre. Il doit bien se poser des questions mais il les garde pour lui, ce que j'apprécie. Je me vois mal lui dire " Hey, je suis du MI-6 en faite, tu sais, les services secrets anglais ? Je bosse sous couverture ! C'est l'éclate ! ". Il est lieutenant de police alors je crois qu'il pourrait être le seul à me comprendre mais moins de gens sont au courant, et plus je suis en sécurité. Chaque personne qui est proche de moi est automatiquement en danger si ma couverture venait à sauté. Je ferme mon bouquin et tend l'oreille. Des éclats de voix, des rires et la porte qui se ferme. Je glisse une main dans mes longs cheveux de jais et sors de mon lit. Je fouille dans mon armoire et en sors mes affaires pour la journée. Pied nu, vêtue d'un tee-shirt et d'un short, je sors de ma chambre en faisant claquer ma porte. Je vais directement dans la salle de bain. Je me débarrasse de mes affaires dans un coin et je retourne sur mes pas pour fermer à clef. Je me débarrasse des vêtements que je porte sur moi et entre dans la douche. J'ai rarement du temps pour moi, je refuse que quiconque vient gâcher se temps. Bientôt, je devrais retourner auprès de lui. Bientôt, je devrais redevenir Liz. L'eau chaude glissant sur ma peau chasse peu à peu la frustration, la colère et tout autre élément négatif.
Quinze minutes plus tard, je suis propre comme un sou neuf. Ma peau est douce et sent bon, mes cheveux sont brillant et je suis prête à affronter cette journée. Je me dirige dans la cuisine ou je tombe sur Tate. Ouais, il parait évident qu'il a passait une bonne soirée hier. Je soupire en venant le serrer contre moi en guise de bonjour. " Salut. " Lui dis-je avant de le relâcher. " Bien dormi ?AHAH. " Je viens frapper son épaule de mon poing en douceur avant d'aller ouvrir un placard pour prendre ma tasse à café. Je fronce les sourcils quand je ne l'a vois pas. Je vais alors dans l'évier et la vois. Sale. " C'est pas vrai ! Elle a prit ma tasse ?! " M'emportais-je avant d'aller à contre coeur m'en sortir une autre. C'est peut-être excessif mais je l'aime, ma tasse. Je vais donc me servir du café. J'arrive devant la cafetière et là, c'est le drame. Plus de café de prêt. " J'y crois pas ... Elle prend ma tasse et en plus vous avez finit le café ?! " Bouillonnais-je en me tournant pour faire face à Tate. Moi sans mon café, c'est une catastrophe. Ouais, je sais, je suis censée être anglaise mais je préfère le café au thé. C'est comme ça. Je le regarde. " Tu te fou de moi franchement ? Ecoute, tu t'éclate, c'est très bien. Jude est sexy, sympa et tout le bordel ? Tant mieux pour toi. Mais c'est pas pour rien qu'on a instauré des règles ! " Je me fichais pas mal d'avoir l'air d'une hystérique. Je me détournais de lui pour préparer du café. Je me préparais ensuite mon petit déjeuner en silence.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 528
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Mar 29 Aoû - 17:36


i'll give you hell.

Ashaya & Tate
LUCKYRED
Tu masses la nuque de cette femme, non pas n’importe laquelle, mais celle de Jude. Vous êtes ensemble depuis votre voyage en Laponie. Tu ne peux pas parier sur le fait que cette relation va durer. Mais tu es content et plutôt heureux, même si le fait que vous soyez ensemble n’a pas forcément arrangé tes insomnies, même si la jeune femme est largement capable d’occuper mes nuits. Des nuits que vous passez largement dans ton appartement ou le sien. Ça dépend, mais façon vous vivez tous les deux dans le même pâté de maison. Enfin, tu finis par entourer le corps de Jude d’une longue serviette, tu embrasses son cou. « File avant qu’on finisse en retard … » C’est sa faute, pas la tienne. Tu laisses donc Jude aller dans la cuisine, tu le sais elle va préparer du café pour tout le monde. Donc elle, Shaya et toi. Même si tu doutes que Shaya croise le chemin de Jude, mais vous n’êtes pas assez discret pour faire croire qu’elle n’était pas là, puis tu le caches pas en fait. Après tout, tu es en couple, ça devrait changer pas mal de règle non ? Pour toi, oui. Après tu sais que Shaya a peut-être un peu de mal, oui, tu le ressens faut pas être devin pour le comprendre, tellement ça se voit ! Tu la connais la petite Shaya en même temps. Une fois habillé tu rejoins rapidement Jude dans la cuisine, le café servit et tout, mais tu préfères venir nicher ta bouche dans son cou, souriant contre sa peau. « On se voit ce soir ? » Elle boit son café, pendant que tu continues de parsemer sa peau de baiser doux et laissant tes mains caresser sa peau que tu as glissé sous son chemisier. « Chez toi, cette fois ? » sans doute qu’en vrai vous vous retenez un minimum quand Shaya est dans les parages, une question de respect ? Surtout que voilà, Shaya ne t’a pas toujours laissé insensible avant ta phase Jude, enfin ce n’est pas une phase, c’est plus sans nul doute. Il est temps qu’elle parte, alors tu l’accompagnes à la porte, tu l’embrasses. « À ce soir ! » Tu aurais pu ajouter je t’aime ou autre truc du style mais ça ne te ressemble pas, puis tu n’es pas sûr de ressentir ça, tu tiens tellement à Jude depuis ton adolescence que tu ne captes pas trop tes sentiments depuis ce temps-là. Mais, tu sais que tu pourrais t’imaginer ou même te voir vivre une vie de famille avec cette dernière …enfin, ça c’est quand tu auras réglé tout tes problèmes, on en reparle dans dix ans.

Tu es dans la cuisine et tu vois débarquer Shaya, tu lui lances un petit sourire. « Ça va et toi, bien dormi ? » Que tu lui relances oubliant presque qu’elle vient de te taper et surtout de rire à sa question. C’est bon tu sais presque déjà où elle veut en venir ! Le bruit émanant de ta chambre tu vas pas t’excuser de ça, manquerait plus que ça. Sa tasse de café ? Non, elle ne va pas faire du cinéma avec cette dernière ? Avouons que même quand toi tu l’as touche, limite si elle ne sortirait pas les armes bon ça c’était avant , donc au début de colocation, tu l’as appâté par ton charme la petite, vous aimez bien vous taquiner, enfin il est vrai que depuis que tu formes ce couple avec Jude, autant dire que tu es plus distant, sans doute sans le vouloir et sans t’en rendre compte. « La tasse c’est elle, le café c’est moi … j’ai pris ma seconde tasse ! » Tu rigoles et tu viens près d’elle. « Tu ne vas pas bouder, t’es pas belle quand tu boudes ! » Tu lui tends ta tasse. « Tiens en plus je sais que tu as toujours rêvé de toucher mes lèvres, c’est tout comme avec cette tasse ! » Tu la taquine, mais dans le fond tu joues aussi un peu, beaucoup avec le feu, mais tu sais que tu incapables de faire de mal à Jude, donc que tu ne franchiras zéro ligne avec quiconque sauf elle. « Sérieux, la règle elle était là pour les coups d’un soir et tout qu’on soit tranquille tous les deux Shaya … mais là c’est différent, Jude n’est pas une passade … même si ça ne dure pas, car je ne suis pas devin … bin on peut être sûr qu’elle sera là bien avant … puis avant Jude venait avant que j’étais avec elle ! » Ouai, après tout elle passait, souvent pour râler, mais ça on s’en fiche, enfin tu ne comprends pas trop. « Tu boudes ? » Que tu demandes ,tout en la poussant un peu et souriant tout en faisant une petite moue de chien battu.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2501
▵ arrivé(e) le : 22/12/2012
▵ avatar : Priyanka Chopra

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Lun 4 Sep - 8:47





Shaya & Tate.
I'll give you hell.

E
n sortant de la douche et une fois prête, je croise Tate dans la cuisine. Je viens le serrer dans mes bras et lui dire bonjour. Ouais, je sais, je suis trop gentille. « Ça va et toi, bien dormi ? » Me dit-il avec ce petit sourire qui m'informe qu'il sait pertinemment ou je veux en venir et qu'il s'en fiche royalement. Je regarde, les yeux plissés. " Ouais, ça aurait pu être mieux si vous aviez fait moins de bruit ... " Ouais, j'avais décider d'être chiante aujourd'hui. J'étais de mauvaise humeur et ça n'allait pas s'arranger. J'allais donc pour me servir du café, sans lequel impossible de devenir plus agréable. Problème numéro un, MA tasse est dans l'évier, sale. Comme je sais que Tate ne s'aventurerait jamais à l'utiliser, je sais que c'est Jude. Et là, je pète un câble. C'est puérile, j'en conviens mais c'est comme ça. Boudeuse, je prend une autre tasse mais problème numéro deux, plus de café chaud dans la cafetière. Je repose ma tasse avec fracas et me défoule sur le "pauvre" Tate. « La tasse c’est elle, le café c’est moi … j’ai pris ma seconde tasse ! » Me dit-il en rigolant tout en s'approchant de moi. Je le regarde, menaçante et le défiant d'approcher de trop prêt de moi. Tout mes muscles se tendent. Je boue intérieurement. « Tu ne vas pas bouder, t’es pas belle quand tu boudes ! » Dit-il, toujours son air amusé sur le visage. Je le fusille d'un regard noir. « Tiens en plus je sais que tu as toujours rêvé de toucher mes lèvres, c’est tout comme avec cette tasse ! » J'ai envie de me ruer sur lui comme d'éclater de rire. Quel idiot. Je tente de réprimer un sourire. Je prend la tasse qu'il me tend. " Je te déteste. " Je secoue la tête.
Quand j'avais emménagée, lui et moi avions fixé des règles pour que notre colocation se passe dans les meilleurs conditions possible et on dirait bien que ses derniers temps, en plus de n'avoir plus beaucoup de temps pour moi, il semblait oublier ces règles nécessaires. Tate est moi on s'entendait bien. Plus que bien même et si je devais être tout à fait honnête, ma colère tenait plus de la jalousie et du manque. Nos moments seul à seule me manquait. Sa relation avec Jude semblait sur de bons rails, et j'étais contente pour lui mais cela me rappelait trop que c'était quelque chose que je n'aurais peut-être jamais. « Sérieux, la règle elle était là pour les coups d’un soir et tout qu’on soit tranquille tous les deux Shaya … mais là c’est différent, Jude n’est pas une passade … même si ça ne dure pas, car je ne suis pas devin … bin on peut être sûr qu’elle sera là bien avant … puis avant Jude venait avant que j’étais avec elle ! » Je prenais une gorgée de café en faisant les gros yeux. Je restais silencieux alors il me pousse légèrement. « Tu boudes ? » Me demanda t-il avec une moue de chien battu et quand Tate à cette tête là, et bien vous êtes dans de beaux draps car il est impossible d'y résiste et encore moins de rester fâcher contre lui. " Oui je boude. " Tentais-je, refusant d'abdiquer sans me battre. Je ne résistais pas longtemps. Je posais la tasse et le regardais dans les yeux. " Ecoutes, que ça se passe bien entre elle et toi, c'est super, vraiment ! Je ne remettrais jamais ça en cause. C'est simplement que c'est chez moi aussi ici, et j'ai l'impression qu'elle est toujours là. Parfois, nos soirées rien que nous deux me manque. Quand ce n'est pas moi qui travaille, c'est Jude qui est là... " Lui avouais-je même si j'avais le sentiment d'être une petite fille capricieuse. Les moments que j'avais rien que pour moi été peu nombreux et Tate était l'une des personne avec qui j'aimais les passer.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 528
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Ven 6 Oct - 21:50


i'll give you hell.

Ashaya & Tate
LUCKYRED
Tu souffles et tu mords ta lèvre avant de t’humecter les lèvres. Tu souffles et tu commences à faire de petit bruit. « J’y peux rien si je suis si canon qu’elle ne sait pas se taire et même chose pour moi, en tout cas … je peux t’aider à prendre ta revanche ! » tu glisses ton regard dans le sien en souriant. « Je te présente un gars avec lequel tu peux me casser les oreilles à jouir sans aucune impunité ? » Que tu lui rétorque. « Ou une fille, hein ! » Peu importe le sexe, toi ça te va, avouons qu’avoir deux femmes à l’autre bout du couloir va te remuer de toute part, mais tu as avec Jude. Ça doit se graver dans ta tête, surtout que tu connais Jude qu’elle est parfaite avec toi ! Du moins c’est ce que tu en penses, c’est le début, tu as l’impression d’être un ado, faut dire tu n’as jamais vécu la moindre histoire d’amour. Bref, tu tentes de détendre la jolie Akshaya pour ne pas qu’elle te bousille ton visage ou encore pire tes bijoux de famille. Elle en serait capable, t’irais pas parier sur le contraire avec elle. Elle est une acharnée et vivre avec elle, t’a permis de le comprendre. Tu rigoles, tu tentes vraiment d’attraper un sourire de sa part, mais ça n’a pas l’air d’être là pour le moment. Elle est dure en affaire, mais tu ne vas pas lâcher le morceau. Tu souris, tu t’esclaffe tout en l’observant sa r »action à propos de son rêve émergé de nulle part de vouloir goûter, toucher tes lèvres. Tu fusilles gentiment du regard le plafond. Elle te déteste, ça te fait sourire et tu sais que le sourire se peignant sur ton visage va l’énerver. « Non, tu m’aimes, réalise et tu verras tout sera mille fois mieux ! » Que tu ajoutes en souriant et laissant une moue toute mignonne sur ton visage.

Les règles, elles avaient virevolté de tous les côtés quand Jude était devenue ta petite copine. Tu n’y avais pas pensé, pourquoi après tout ? Pour toi elles englobés les coups d’un soir que vous puissiez être à deux, vivre votre relation Shaya et toi. Mais tu as l’impression que vous n’êtes pas d’accord sur ce point et dans le fond ça t’électrise, tu ne sais pas pourquoi. Peut-être la peur de blesser Sha’ qui est tout de même une grande amie, très proche, pour toi ? Sans doute. Le silence te démange les tympans. Tu préfères des cris, des larmes, quoi que des larmes ça resterait assez étrange dans cette situation. Tu l’’observes et la toise du regard, alors que tu t’en rapproche subrepticement telle un félin. Le regard toujours la cherchant, alors que tu la bouscule sans volonté de blesser, juste d’obtenir une réaction, peu importe laquelle. « Pourquoi tu me boudes ? » Que tu rétorques à sa réponse vite balancé à tes oreilles. Tu la regardes, l’inspecte tout en souriant. Tu retiens un rictus amusé, vaut mieux, sinon tu vas finir complétement cramé par son regard noir qu’elle te lancerait. Tu poses ton coude contre le comptoir puis appuie ton menton sur ta main, souriant. « Rien n’a changé... J’ai peut-être du mal à gérer les deux … mais tu es toujours là ! » Tu touches ton pectoral gauche pour lui montrer que tu l’as dans ton cœur. « Si tu veux ce soir je suis à toi ! » tu as dit la même chose à Jude, mais tu vas t’en arrangé, avant que la situation à l’appartement n’implose, autant dire que c’est complétement ridicule. Les femmes c’est vraiment chiant, mais trop bin à la fois. « Sinon ça s’appelle de la jalousie ça, non ? » Que tu finissais par dire en offrant un sourire qui donnerait envie à n’importe qui de t’égorger vivant ! Tu finis par envoyer la conversation ailleurs. « Tu vas faire quoi aujourd’hui ? » Demandais-tu.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2501
▵ arrivé(e) le : 22/12/2012
▵ avatar : Priyanka Chopra

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Sam 14 Oct - 11:42





Shaya & Tate.
I'll give you hell.

E
videment il me retourna la question sur mon sommeil et évidement, je lui dis ses quatre vérités. Leurs ébats n'ont rien eu de discret et je me fais un plaisir de le lui dire même si je sais qu'il s'en foutra royalement. Habituellement, je m'en contre fou. Nous avons tous en nous un côté voyeur qu'on assume plus ou moins, mais ce matin, alors que le monde entier est contre moi me semble t-il, je ne lui fais aucun cadeau. « J’y peux rien si je suis si canon qu’elle ne sait pas se taire et même chose pour moi, en tout cas … je peux t’aider à prendre ta revanche ! » Je roule des yeux, ne doutant pas qu'il n'a rien du faire pour préserver mes oreilles innocentes. Je le regarde, prête à éclater de rire face à cette proposition. « Je te présente un gars avec lequel tu peux me casser les oreilles à jouir sans aucune impunité ? » Me rétorque t-il. « Ou une fille, hein ! » Je l'observe, cherchant à savoir si il était sérieux ou si il se payait encore ma tête ce que je lui ferais évidement payer au centuple. Je glisse une main dans mes cheveux. " Quel altruisme de ta part ! Tu penses avoir ça dans tes connaissances ? Moi j'en doute. " Je le regardais, sans ciller, droit dans les yeux et avec un sourire en coin sur les lèvres. Je n'irais pas jusqu'à dire que j'étais en manque. J'étais trop occupée pour cela mais si je suis honnête avec moi-même, il est vrai que cela fait longtemps que je n'ai eu personne dans mon lit. Ce que j'étais amené à faire dans le cadre de ma mission ne comptait pas. Ce n'était qu'une couverture, un jeu auquel j'excellais. Je regardais alors Tate, mes lèvres s'étirant dans un sourire narquois. " Tu sais quoi ? J'ai envie de te laisser essayer même si je doute que tu réussisse. Garçon ou fille, je m'en fou. Je verrais bien si tu me connais assez pour faire le bon choix. " Je lui lançais un défis et le connaissant, je ne doute pas qu'il veuille relever le défis. Il finit par me tendre sa tasse de café, prétextant que comme ça, je réaliserais mon rêve de toucher ses lèvres. Ma réaction ne se fait pas attendre. Je le déteste de jouer avec mes nerfs comme ça et je me déteste aussi de me laisser aussi facilement avoir. « Non, tu m’aimes, réalise et tu verras tout sera mille fois mieux ! » Je manque de m'étouffer avec la gorgée de café que j'avais avaler. Je le regarde avant de rire devant son sourire vainqueur et sa tête trop adorable pour être vraie. Je roule des yeux avant de lui sourire. " Tu te crois irrésistible pas vrai ? " Lui dis-je avant de continuer à boire tranquillement mon café.
J'en viens à lui remémorer les règles qu'on avaient fixés en s'installant ensemble en collocation pour que les choses se passent bien, qu'il n'y est pas de mauvaises surprises ou de moment gênant. J'avais seulement l'impression que depuis l'arrivée de Jude, il avait oublié tout ça et il m'abandonnait. Alors oui, je boudais et lui faisais la gueule par ce qu'il était l'une des rares personnes à comptait véritablement pour moi. Il vint alors me taquinant en me poussant légèrement. « Pourquoi tu me boudes ? » Je fuis son regard quelque seconde avant de plongeaient mes grands yeux noirs dans les siens. " Par ce que tu m'abandonnes et que j'ai besoin de toi. " Lui dis-je, le plus franc et honnête possible. « Rien n’a changé... J’ai peut-être du mal à gérer les deux … mais tu es toujours là ! » Me dit-il en venant s'appuyer sur le comptoir du coup et en regardant vers moi. Il ponctua la fin de sa phrase en tapotant sur son torse, à l'emplacement de son cœur. Je le regardais, rassurée. Je lui souris, touchée. Comment continuer à lui en vouloir quand il te sortait des trucs comme ça ? " Désolée d'avoir été garce ... Je sais tu apprécie vraiment Jude. Cela se voit ... Je veux juste que tu gardes un peu de place pour moi. " Lui avouais-je avec un sourire même si je passais pour une possessive. « Si tu veux ce soir je suis à toi ! » Me proposa t-il. Je secouais la tête en reposant la tasse. " Tu n'as des plans avec Jude ? Je veux pas interféré. On se fera un truc une autre fois ? " J'avais beau vouloir passer du temps avec lui, je n'avais pas l'intention de me mettre entre sa copine et lui. « Sinon ça s’appelle de la jalousie ça, non ? » J'éclatais de rire. " La ferme ! " Lançais-je en secouant la tête avant de venir ébouriffer ses cheveux. « Tu vas faire quoi aujourd’hui ? » Me demanda t-il alors que je mettais la tasse dans l'évier. Je me retournais pour lui répondre. " Je ne sais pas trop encore. Surement profiter pour avoir du temps pour moi, peut-être faire un tour en ville. Et à peu près tout ce que je n'ai pas le temps de faire quand je bosse. " Je ris. " Et toi ? "

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 528
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Ven 24 Nov - 21:14

]

i'll give you hell.

Ashaya & Tate
LUCKYRED
.
Tu voudrais l’emmerder un peu plus la Shaya. Tu pourrais lui dire que tu sens presque une pointe de jalousie. Mais non, pas de suite. Autant éviter. Elle va t’étriper avant même d’avoir bu son café. Puis, tu souris. Laisse donc ton sourire apprivoiser pour une fois ton visage plus d’une demi-seconde. C’est l’effet Jude. Combien de temps cela va durer ? Tu n’en sais clairement rien. Non, tu ne le sais pas. Mais allais-tu t’en plaindre ? Non. À quoi bon le faire. Bref. Tu proposes à la jeune femme une sorte de vengeance avec un gars que tu connais. Non, tu n’iras pas lui présenter un mec inconnu ou chelou. Non, t’apprécie trop la jeune femme pour lui faire ce genre de coup-là. « Crois-moi, je connais de tout dans mes connaissances, ne soit pas si fermé ! » Que tu lui lances, tu continues de te marrer. Même si faut dire que cette conversation est épique en elle-même. Apés tout, on parle des coucheries des et des autres. Surtout celle que tu a avec Jude. La fille avec qui tu sors actuellement. Jamais tu n’es sorti avec une fille, du moins ça n‘a jamais duré. Mais là tu le veux, tu veux que ça dure. Clairement. Jusqu’à quand ? Tu ne sais pas, mais le plus longtemps possible. Tu le verras au moment opportun. Tu l’écoutes. Souriant un peu plus quand elle parle de fille. Les mecs. Tes toujours comme ça, un fantasme d’avoir deux filles ? Non. T’aimes pas trop partager, mais c’est drôle de faire croire ça aux autres, même si ce n’est pas un drame ou autre truc du style. « Moi plus une fille, je suis sûr que tu pourrais apprécier … » tu laisses ta phrase, plaisanterie ou non, en suspend. « T’en fait pas je te connais ! Mais malheureusement on va oublier ce plan, mais je te trouve ça très vite ! » Tu lui assigne un petit clin d’œil accompagné d’un sourire. C’est toujours bon de rire et de te taquiner avec la jeune femme. Tu lèves les yeux quand elle fait mine de s’étouffer. Elle fait semblant, tu ne pas croire autre chose. Non, mais qu’elle mauvaise. Tu secoues la tête de gauche à droite montrant ton désarroi. « Non ! Nul est irrésistible ! » Tu lui offre un nouveau clin d’œil tout en finissant par prendre place sur l’un des tabourets jonchant le plan de travail côté salon.

Puis les fameuses règles viennent à t’exploser en pleine tronche. La merde. Même si clairement, tu t’en fiches. Tu ne fais pas non plus un truc de fou. Qui te ferait risquer la prison. Non. Ne pas respecter à la lettre les règles instaurés par vous deux ne pourra jamais te conduire ne prison, sinon c’est réellement très étrange. Mais bon dans le fond, ça te gêne, ça te gonfle qu’elle te boude. T’as pas envie de la blesser ou autre. Mais il faut qu’elle comprenne que Jude pour toi n’est pas n’importe qui ! C’est Jude, ta Jude. « Je t’abandonne pas ! Je suis là à ce que je sache ce soir, non ? » Que tu lui fais remarquer. Tu aurais pu la laisser sans café, avec des souvenirs de vos cries de la nuit passés et seule, car tu aurais accompagné ta copine à son boulot. Tu pouvais faire ça. Mais non. Tu prenais le temps de prendre le petit déjeuner en sa compagnie, même si tu avais mangé juste avant, manger à nouveau ne te gêne pas. Mais de suite Shaya c’était emporté gentiment pour la café, puis le bruit. Tu es là. Et nulle part d’autre. Appuyé contre le plan de travail, tu l’observes, un large sourire aux lèvres. Tentant réellement qu’elle ne t’en veuille pas pendant des années. Même si ce n’est pas forcément simple. Tu secoues la tête, secouant la tête en déposant ta main sur sa joue. « T’es pas une garde ! » Quoi que ! Non sans rire tu ne la considère pas ainsi. « J’aurais toujours de la place pour toi, regarde je suis là ! » Tu embrasses son front, approchant un peu plus d’elle. Tu l’aimes Shaya, même se petit côté possessive qu’elle a. Ce n’est pas toujours facile, mais ça te va parfaitement. « Si je me propose à passer la soirée avec toi c’est que non ! » Que tu lui disais, tout sourire aux lèvres. Tu mens juste un peu vu que tu as aussi proposé une soirée à Jude. Mais elle comprendra. Tu ne veux vraiment pas que Shaya pense que tu l’abandonne ça te peinerait vraiment pour le coup. Ce sont deux femmes, elles sont importantes toutes les deux forcément un peu plus Jude, que je connais depuis trop longtemps et avec qui j’ai vécu des moments incroyable. « Je vois madame ne veut pas accepter, qu’elle m’aime ! » Ce sont des enfantillages mignon pour le coup, rien de vrai, enfin t’en sais rien en vrai, mais tu ne veux pas y songer. « Pas touche à mes cheveux ! » Tu fais comme si tu en avais une montagne alors que pas du tout. « Je suis de repos et je ne sais pas trop quoi faire, j’avais songé à faire ma paperasse … mais si jamais tu veux me proposer des choses à faire durant toutes la journée avec moi comme compagnie, tu sais le beau mal ! » Tu danses sur toi-même de façon ridicule en rigolant et faisant la diva.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2501
▵ arrivé(e) le : 22/12/2012
▵ avatar : Priyanka Chopra

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Mer 6 Déc - 14:30





Shaya & Tate.
I'll give you hell.

J
e ne me suis clairement pas lever du bon pied ce matin et mon humeur s'en ressent. Tate ne fait rien pour arranger les choses, au contraire même. Cela donne lieu à une conversation ... épique. « Crois-moi, je connais de tout dans mes connaissances, ne soit pas si fermé ! » Je roule de yeux. Il semble bien se marrer lui à s'imaginer me trouver quelqu'un par simple culpabilité de me faire subir son "bonheur" et ses parties de jambes en l'air avec sa nouvelle nana. Je me fais vraiment l'effet d'une pauvre fille à avoir besoin d'aide pour trouver quelqu'un. " Mais je suis pas fermée d'abord ! Au contraire, je suis vachement ouverte comme fille non ? " Lui dis-je en le regardant. " C'est juste que j'ai pas de chance c'est tout ! Je crois que je suis trop bien pour ce monde imparfait. Ouais, ça doit être ça. " Dis-je en haussant les épaules avant d'éclater de rire. Mon dieu ce que ça part loin de matin. Je secouais la tête et laisser Tate le bénéfice du doute. Peut-être qu'il y aurait un miracle. Qui sait ? « Moi plus une fille, je suis sûr que tu pourrais apprécier … » Me dit-il avant de laisser quelques secondes passaient. Je le regarde, une lueur joueuse et taquine dans le regard. Je vrille mes grands yeux noirs dans les siens, un sourire sur mes lèvres. " Vous semblez bien sur de vous monsieur Mackintosh ... " Lui fis-je, amusée. « T’en fait pas je te connais ! " M'assura t-il et je souris tendrement cette fois-ci. Par ce que c'était vrai. Bien sur, il y avait des pans entier de ma vie qu'il ne connaissait pas mais malgré ça, il restait effectivement l'une des personnes qui me connaissait le mieux. Avec lui je me sentais en confiance. " Mais malheureusement on va oublier ce plan, mais je te trouve ça très vite ! » Il me fit un clin d'oeil et je pouffais de rire en hochant la tête. " On verra ça. " Soufflais-je, laissant cette promesse flottait entre nous deux. Pour ne pas me priver de café, il me tendit sa deuxième tasse prétextant que comme ça je pourrais réaliser mon rêver de l'embrasser. Je secoue la tête. Evidement, ma réaction est immédiate et je lui sors que je le déteste même si c'est loin d'être la vérité. Et il semble le savoir puis qu'il assure que je l'aime et que si je l'acceptais, tout irait mieux. Mon sang vibre dans mes veines tant il me met sur les nerfs. Je fais mine de m'étouffer avec mon café lui assurant qu'il se croyait bien trop irrésistible. « Non ! Nul est irrésistible ! » Dit-il en secouant la tête et en me faisant un clin d'oeil. Je soupire devant ses enfantillages alors qu'il prend place sur l'un des tabouret.

Je lui rappelle les règles que nous avions fixé quand on avait emménager ensemble et lui avoue puérilement que je me sens abandonner et que oui, je lui faisais la gueule. Treize ans d'âge mental Shaya. Bravo ... « Je t’abandonne pas ! Je suis là à ce que je sache ce soir, non ? » Me dit-il et je ne peux qu'être d'accord. " C'est vrai, tu es là. " Lui dis-je en le regardant et lui souriant. Je fus incapable de lui en vouloir plus longtemps quand il se leva, s'appuya sur le comptoir et me dit qu'il était désolé de ne pas avoir gérer correctement les choses mais que j'étais de toute façon dans son coeur. Et je me sentis alors bien con et je ne pu faire rien d'autre que m'excuser à mon tour d'avoir été garce de lui avoir reprocher tout ça alors qu'il était simplement en couple mais que cela ne voulait pas dire qu'il m'oubliait. Il s'approcha de moi et déposa sa main sur ma joue. Je levais les yeux et rencontrer les siens. « T’es pas une garce ! » Me dit-il, rassurant. Je levais les yeux en l'air. « J’aurais toujours de la place pour toi, regarde je suis là ! » Ajouta t-il en embrassant mon front. Je soupirais d'aise. Je souris en fermant les yeux quelques secondes. Il me proposa ensuite de passer la soirée avec moi. J"aurais cru qu'il avait des plans avec sa belle. « Si je me propose à passer la soirée avec toi c’est que non ! » Me rassura t-il. Je lui souris, le retenant de sautiller sur place. Je le prend dans mes bras. " Super ! On se commande à manger et on se fait un film ce soir ? " Lui proposais-je avec un grand sourire. Il me lance encore à nouveau une pique, me traitant de jalouse. Evidement je m'offusque mais je sais au fond de moi que c'est la vérité même si je me refuse à l'admettre. « Je vois madame ne veut pas accepter, qu’elle m’aime ! » Je lui tire la langue. " Bah non, puisque je te déteste. " Et j'en viens à lui ébouriffer ses cheveux alors que je sais qu'il déteste ça. « Pas touche à mes cheveux ! » Je ris à gorge déployée, malicieuse.

Je lui donne alors mon programme de la journée et je lui retourne la question. Le climat s'est apaisé est entre nous. L'ambiance est plus légère. « Je suis de repos et je ne sais pas trop quoi faire, j’avais songé à faire ma paperasse … mais si jamais tu veux me proposer des choses à faire durant toutes la journée avec moi comme compagnie, tu sais le beau mal ! » Lâche t-il en dansant sur lui même. Je ris en le regardant faire. Je glissais une main dans mes cheveux. " Laisse moi prendre une douche et me préparer et je suis toute à toi ! " Lançais-je avant de m'approcher de lui pour déposer mes lèvres sur sa joue et en lui faisant un clin d'oeil. Je souris et m'éloigner pour aller chercher des fringues avant d'aller dans la salle de bain. Après une bonne douche, je m'habillais, me coiffer et me maquiller avant de retourner auprès de Tate. Je venais derrière lui et lui cacher les yeux avec mes mains. " Me revoilà ... " Venais-je ensuite souffler à son oreille.

WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 528
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1 Hier à 17:49



i'll give you hell.

Ashaya & Tate
LUCKYRED
Lui trouver un mec, une fille est une chose qui te semble une bonne idée. Surtout pour l’emmerder. Mais tu le sais que s’il le fallait vraiment pour qu’elle lâche un peu de lest à la laisse que vous vous êtes mutuellement mis autour du coup est une chose possible. Les règles étaient là surtout, car tu ne pensais pas pouvoir tomber amoureux ou autre. C’était impossible pour toi que ce soit le cas. Tu ne pensais pas retomber sur Jude, en tomber amoureux ou tu ne sais pas trop, être tout bonnement attaché et donc bien assez pour te mettre en couple, tenter cette chose appelé la fidélité. Tu lèves les yeux au ciel. Trop bien pour ce monde. « Tu joues ta drama ou ta princesse ? » Tu as du mal à te positionner sur laquelle des deux Shaya était à cet instant. Quoi qu’elle puisse être princesse et drama à la fois peut être. À elle de te le dire après tout. Tu sens ton regard pétiller à ses paroles. Tu l’observes secouant un peu la tête tout en mordant un peu l’intérieur de tes joues. Une peste. C’est une peste cette fille, cette femme. « Toujours, je le suis toujours ! » Tu rigoles. « Non, tu c’est sûr que moi je ne peux pas me mettre dans ce plan ! » Non, y a Jude et tu penses toujours à elle, tu penses à personne d’autre, même si forcément tu regardes parfaitement le menu sans te laisser tenter. Même si tu connais déjà bien le corps de Shaya, tu l’as pas caché à Jude, après tout, elle savait que toi tu t’amusais oubliant les sentiments, la peur de souffrir, chose qui pourrait arriver, chose qui pourrait se faire.

Une petite enfant devant toi. Elle est seule, abandonnée par ta personne. Tu lèves un peu les yeux au ciel, mais tu as à cœur de lui faire comprendre qu’elle a tort. Elle n’a pas raison, car tu seras là, toujours, même si ce n’est pas forcément facile de l’être quand tu es en couple, mais tu ne vas pas changer ça. Tu as l’impression d’avoir trouvé un certain équilibre, après c’est peut être un putain de fantasme. « Ouai, donc tu te plains … pour rien ! » tu lui offres un sourire et tu l’observes avant de lui faire un clin d’œil. Tu l’as comprends. Tu ne prends pas tout au sérieux sauf tes amitiés, alors Shaya est sans doute une fille ayant fini dans ton lit, mais elle est une amie, tu donnerais tout pour savoir qu’elle aille bien. Tu n’es pas un sans cœur, même si tu tentes parfois de le faire croire .Tu le sais que la jeune femme est dans ton cœur, qu’elle a su t’apprivoiser un minimum, suffisamment pour que tu ne la lâche pas comme ça, en un claquement de doigt. Tu la sentais au plus près de toi, venant déposer un baiser sur son front, tu la regardes dans les yeux, laissant un léger rictus prendre place sur ton visage. « Parfait pour moi ! » Que tu disais, pensant qu’il fallait que tu préviennes Jude, avant de l’oublier, mais tu ne crois pas que tu es capable de la zapper. C’est presque impossible à tel point elle est ancrée dans ton être, dans tes pensées. « Oh donc je vais pas gâcher une soirée à passer avec une personne qui me déteste ! » tu lui pince la langue tout en rigolant. Pire qu’un gosse tate. Tu es pire qu’un gosse, mais tu assumes, tu es un gosse, pourquoi tu ferais autrement ? Tu jonches sa bouche de ton regard un instant avant de sortir de tes pensées. « Voilà tu m’as rendu encore plus séduisant ! » Disais-tu en ramenant tes cheveux dans l’état que tu aimes les avoir. Les cheveux c’est sacré, pour tous les hommes ? Ou juste pour toi ? Une grande question que tu devrais sans doute essayer de poser à tous les hommes du monde. Bon courage. « Bonne douche ! » Tu lâchais à ses lèvres contre ta joue ! Tu aurais presque eu chaud, si tes pensées, ton cœur n’était pas tourné vers Jude. Posé sur le canapé, tu attendais que Shaya revienne et quand ce fût le cas, tu avais ses mains sur les yeux. « Hey beauté ! » Que tu lâche te tournant pour la voir durant le temps de douche de shaya tu avais parlé avec Jude qui avait compris, tu avais senti une once de jalousie, mais tu savais que rien ne se passerait avec ta colocataire. « On y va, on va se balader en ville ! » Que tu dis, en te levant et prenant tes affaires.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: i'll give you hell | tashaya #1

Revenir en haut Aller en bas

i'll give you hell | tashaya #1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: habitations.-