AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MARRAINEviens voir tata.
avatar
MARRAINE ∞ viens voir tata.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 11/08/2017
▵ avatar : Taylor Marie Hill

MessageSujet: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Sam 26 Aoû - 6:17

Un jour je suis née, depuis j'improvise (@rosemary rogers)
Alexe&Jeremiah
18h34. Tu ouvres les yeux doucement et tu peines à lever ta tête tellement ça te fait mal. Lorsque tu réussi finalement à te mettre debout, tu regrettes ta soirée d'hier amèrement. De toute manière, c'est toujours comme ça avec toi. Tu t'promets que c'est la dernière fois que tu abuses de toutes les bonnes choses de la vie et finalement le lendemain tu recommences. Ton foie en a prit un bon coup ces dernières ma petite! Tu sais bien tolérer l'alcool mais une fois que tu mélange de la bière et du fort avec de l'extasie, tu planes légèrement et t'en subit les effets que le lendemain. Apprendras-tu de tes leçons un jour? Qui vivra verra...

Tu te fais rapidement couler une bonne douche froide, histoire de te remettre les idées en place. Une fois bien rafraîchie, tu t'habilles puis tu te diriges vers le starbuck, celui où tu travailles à temps partiel. Tu prend ton horaire de la semaine prochaine en note et tu en ressort dix minutes plus tard avec deux cafés et une boite de beignets dans les mains. Maintenant, direction chez Jeremiah! Ce dernier n'était pas à la même soirée que toi hier soir, puis tu veux le voir pour passer une journée tranquille avec lui. Avoues-le, tu t'ennuies de ton partner in crimes. Après tout, vous ne vous êtes pas croisé depuis une bonne semaine déjà et tu t'ennuies de la taquiner un petit peu. Le jeune homme n'est pas au courant de ta visite, mais ça a toujours été comme ça entre vous. Si jamais tu rentres chez lui dans un moment inopportun, tu te pousses discrètement et c'est tout voilà!

Une fois arrivée devant la porte de ton bon ami, tu toques dans celle-ci comme si toute ta vie en dépendait. Sans attendre que ce dernier viennes t'ouvrir, tu te décides d'entrer et ne le vois pas dans son appartement. Il doit être dans sa chambre, ou alors sur la douche. Tu décides donc de déposer les cafés ainsi que la boite de beignet sur la petite table de salon et de t'asseoir sur la canapé, histoire d'écouter la télé en attendant qu'il viennes te rejoindre. Bah ouais, t'as toujours été comme ça, on aimes ou aimes pas. Ceux qui n'aimes pas ta façon d'être n'ont qu'à rester à la maison car quand tu débarques quelque part, tu déplaces de l'air en masse! Tu prends une gorgée de café en zappant les chaines... Lorsque tu te décides de prendre une bouchée d'un beigne au double chocolat, Jeremiah pointe son nez dans le salon. La bouches à moitié pleine, tu lui lances Coucou champion! J'me suis dis que tu devais t'ennuyer après sept jours sans ma présence à tes côtés! J'me suis dis qu'une petite promenade au parc d'attraction pourrait être cool, non? un peu de bon air frais ne te ferais que du grand bien en ce moment.



Dernière édition par Alexandrea Kane le Mer 11 Oct - 6:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 107
▵ arrivé(e) le : 30/05/2017
▵ avatar : Jack O'Connell

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Jeu 31 Aoû - 20:30

「Je suis née, depuis j'improvise」

Alexandrea & Jeremiah
Hier soir Jeremiah a eu une altercation, un mec qui n'avait pas assez pour payer, un mec qui était clairement en manque, un mec que Jeremiah a du envoyer chier. Ouais ça lui arrive souvent ces temps-ci en général il sait plutôt bien gérer ce genre de situation, mais là c'était différent, le mec n'a rien voulus savoir, il a commencé à péter un câble. Il a voulu frapper le brun, heureusement pour lui ce dernier n'a pas perdue de temps et il a riposté ne laissant aucune chance au pauvre type. Cette soirée là Jeremiah a frappé un mec jusqu'à qu'il ne puisse plus se lever et après comme si de rien n'était il est parti dans un bar se bourrer la gueule. Ouais cette soirée aurait pu être qu'un mauvais souvenir, mais voilà le coup qu'à porté son adversaire lui vaut un bel hématome. Il s'en doutait lorsqu'il a remarqué tous ces regards au bar, mais comme à son habitude il ne fait comme si de rien n'était, il boit ses verres avant de payer et de quitter les lieux. Lorsqu'il sort la pluie commence à peine à tomber, il aurait pu mettre sa capuche mais non, il ne le fait pas ces gouttes d'eau froide coulant des cheveux jusqu'à son cou ou son visage le rafraîchit, ouais ça lui fait du bien, c'est con à dire mais ça le fait se sentir vivant. Il lèvera quelques instants la tête vers le ciel regardant par la même occasion ce ciel noir dans lequel pleins de petites lumières scintillent. Puis ensuite, il reprend sa marche vers son appartement, il marchera seulement quelques minutes traversant plusieurs ruelles sombres pour finalement arriver devant son immeuble. Il finit par pousser la grande porte en ferraille toujours cassée avant de pénétrer dans le hall et de monter les escaliers doucement, fatigué sans doute à cause de l'alcool. Une fois devant sa porte il fouille dans les poches de sa veste à la recherche de sa clef, il pousse un soupir ne les trouvant pas, ce n'est que quelques secondes après qu'il se souvient les avoir mit dans la poche de son pantalon, il a un peu de mal à ouvrir. Ouais il galère il grogne se maudissant d'avoir trop bu, puis finalement après avoir passé cinq bonnes minutes il finit par rentrer dans son vieux apparte pourri. Il ferme la porte d'un geste brusque la laissant se claquer et va directement s'affaler sur son canapé, il finira par s'endormir sur ce dernier. C'est un rayon de soleil qui finira par le réveiller, un rayon de soleil qu'il se presse d'insulter de ses insultes les plus courtoises les unes que les autres. Il n'a pas le temps de se lever qu'une douleur à la tête le lance et c'est comme une habitude qu'il a qu'il va se préparer un verre d'eau avec une aspirine, ouais ces douleurs-là Jeremiah il les connait bien, ce sont ses petites copines qui viennent gentiment lui rappeler comme il a bu la veille. . Il boit son verre d'une traite avant de s'installer sur son canapé et de s'allumer une clope, il la fume tranquillement repensant à ce qui c'est passé la veille, ouais ça le contrarie, il en veut à ce mec de l'avoir poussé à le frapper aussi violemment. Ce n'est pas la première personne qu'il frappe, mais à chaque fois ça lui rappelle quelle genre de personne il est, un mec qui fait un taff illégale, qui peut aller en taule du jour au lendemain, un mec qui n'a aucune stabilité, nulle part. Même s'il ne dira à personne il aimerait avoir un job bien payait, avoir fait de longues études être quelqu'un de cleen, mais voilà il n'arrive pas, il finit toujours par faire tout faire foirer. Il finit sa cigarette qu'il dépose dans son cendrier, cendrier qui commence à déborder, cendrier qu'il va finir par vider par la fenêtre. Il pousse un soupir puis va dans la salle de bain. Il finit par se déssaper et va directement sous la douche, il ferme les yeux la tête lever vers le pommeau de douche appréciant l'eau chaude qui lui tombe dessus. Il se savonne et rince en quelques minutes, ouais Jeremiah ce n'est pas le genre de mec qui reste dix ans sous la douche. Il se sèche aussi très rapidement avant de s'habiller avec des habits propres qu'il avait préparés la veille avant de sortir. Il sort les cheveux encore mouillés et tout de suite il remarque cette silhouette assise sur son canapé, très vite la jeune femme se retourne et c'est en voyant son visage qu'automatiquement Jeremiah sourit. Il lâche un petit rire avant d'aller s'asseoir à côté d'elle et de prendre une gorgée de café.« Ouais pas de soucis, j’ai rien à faire aujourd’hui »Il repose le café avant de prendre un beignet et de croquer dedans.« Putain t’as géré j’avais la dalle » Il mange le beignet comme s’il n’avait rien mangé depuis dix ans avant de reprendre la parole « Avoue c’est moi qui te manquait » Il sourit comme un crétin, ouais Jeremiah c’est un peu ce genre de personne qui aime bien chipoter sur des détails, des choses sans importance juste pour faire chier les autres. « Parce que faut avouer n’importe qui s’ennuierait de moi » Il prend son café jetant un léger coup d’œil à son interlocutrice se retenant de rire.
sous-titre


Dernière édition par Jeremiah O'Brien le Sam 23 Sep - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARRAINEviens voir tata.
avatar
MARRAINE ∞ viens voir tata.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 11/08/2017
▵ avatar : Taylor Marie Hill

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Jeu 14 Sep - 6:53

Un jour je suis née, depuis j'improvise (@rosemary rogers)
Alexe&Jeremiah
Çaurait pu être une histoire de compétition entre Jemirah et toi. Après tout, vous exercer le même boulot et à Wellington, pas mal tout le monde se connais. Par contre, vous préférez faire votre travail chacun de votre côté sans se mêler des affaires de l'autre. Jamais tu ne lui volera un client et fera de même. Par exemple, si t'as pus de meth en stock, tu peux refourguer ton client chez ton bon ami. Autrement, votre relation se résume à boire, se droguer et faire la fête. Du moins, vu de l'extérieur. En fait, vous êtes deux ''gamins'' pas comme les autres. Vous êtes ceux qui sortaient du lots à l'école, mais pas pour les bonnes raisons. Vous êtes régulièrement incompris par les autres, qui pensent que vous êtes de mauvaises personnes à cause de fréquentations et votre mode de vie. Pourtant, il n'en est rien. Tu vois le bien en ce garçon et t'es certaine que lui aussi. Quand on creuse plus profondément, on voit bien qu'à quelque part, vous avez besoin de l'amitié de l'autre.

Ouais bah je gère toujours, tu sais bien. Lances-tu à ton ami en lui donnant une bonne claque dans le dos. Tu t'allumes une clope et tu regarde ton ami en souriant. Puis, prends une bouchée de beignet avant de répondre, sans même prendre le temps d'avaler complètement ta bouchée. Ouais c'est pas faut, je m'ennuyais de ta sale gueule aussi! Lorsque Jeremiah te dit que tout le monde s'ennuie de lui, tu le vois se pincer les lèvres pour se retenir de rire mais toi, tu éclates de rire carrément! Pardonnez-moi monsieur O'Brien, je ne savais pas que vous étiez important à ce point! Tu prends une bouffée de ta cigarette, puis tu sors un petit sachet de ta poche. De l'excasy. Tu prends la manette de télé qui est à la portée de ta main puis t'écrase une pilule, tu la sépares en quatre lignes et tu te roule un billet de 20 pour en sniffer une. T'as envie de vivre l'extase aujourd'hui? lances-tu en souriant. Être sous l'effet de la E pendant que t'es dans une grande roue t'as jamais expérimenté encore mais l'idée te plait bien.



Dernière édition par Alexandrea Kane le Mer 11 Oct - 6:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 107
▵ arrivé(e) le : 30/05/2017
▵ avatar : Jack O'Connell

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Sam 23 Sep - 20:21

「Je suis née, depuis j'improvise」

Alexandrea & Jeremiah
Il se laisse porter par le rire d'Alexandrea et rit aussi, manquant de peu de s'étouffer avec son café, il le savait que la brune allait rire. Ouais c'est un truc tout bête, mais c'est comme ça entre eux il en faut pas beaucoup pour qu'ils rient de bon cœur. Il mange son beignet et regarde la brune sortir un sachet de sa poche, des pilules de l'excasy pour être plus précis, il les reconnait tout de suite, chose normal pour un dealer. Un sourire apparait tout de suite sur le visage du brun, ces pilules n'ont aucun secret pour lui, il les connait, elles et leur effets et pour dire la vérité ils s'entendent assez bien. La brune prend une pilule avant de l'écraser avec la télécommande la réduisant à l'état de poudre, poudre qu'elle sépare en quatre lignes distinctes. Jeremiah de son côté finit son beignet en une bouché et fait passer le tout avec son café. Lorsqu'il repose le gobelet de café la brune de son côté avait déjà sniffé une des quatre lignes. Lorsqu'elle lui demande si Jeremiah avait envie de vivre de l'extase aujourd'hui il esquisse un petit sourire et prend un billet avant de le rouler et de sniffer une ligne. « Tu me poses vraiment cette question ? » Il lui sourit avant de lui montrer la table basse du salon d'un signe de la tête l'incitant à en sniffer une autre. Il finit par se lever de son canapé et va dans le frigo chercher une bouteille d'alcool qu'il pose sur la table « Une habitude quand je sniffe je bois aussi » Il rempli le gobelet vide de tequila et boit une gorgée avant de se pencher vers la table pour sniffer la dernière ligne. Une fois cela fait il boit une autre gorgée avant de se laisser tomber dans le fond du canapé. Il commence déjà à sentir l'effet de la pilule et i sourit comme un imbécile. « On va peut- être y aller non ? » Il se lève du canapé et tend la main à Alexandrea « Je sais pas où est ton parc, mais ce n'est pas moi qui conduit ! » Il est comme ça Jeremiah il est peutêtre inconscient mais jamais il ne voudra risquer la vie de quelqu'un. Il fait des choses inconscientes et folles seulement quand cela ne remet en cause que sa propre vie. Jamais il ne ce le pardonnera si une fois à cause de lui la vie de quelqu'un est en danger, personne proche ou lointaine. Il tire sur la main de la brune pour la faire se lever avant de prendre sa en cuire et ses clefs . Il fourre les clefs dans la poche droite de la veste et ouvre la porte d'entrée « Les femmes d'abord » Il fait un signe de la main insitant Alexandrea à sortir. Une fois cette dernière dehors Jeremiah sort à son tour et ferme la porte à clef avant de se retourner vers la brune« Allons'y ! » Toujours sous l'effet des pilules se dernier descend plus ou moins comme il peut les escaliers et se rend dehors
sous-titre


Dernière édition par Jeremiah O'Brien le Sam 21 Oct - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARRAINEviens voir tata.
avatar
MARRAINE ∞ viens voir tata.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 11/08/2017
▵ avatar : Taylor Marie Hill

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Jeu 5 Oct - 2:38

Un jour je suis née, depuis j'improvise (@rosemary rogers)
Alexe&Jeremiah
Tu ne t'attendais pas à voir Jeremiah se marrer autant, un peu plus et tu te faisais dessus lorsqu'il s'étouffa avec son café! Il te fallut quelques minutes avant de réussir à t'en remettre et à arrêter de rire comme une folle. Lorsque tu repris ton sérieux, c'est à ce moment que tu offris à Jeremiah de partager avec toi cette petite pilule qui t'apporte toujours de bons moments. Tu souris à la réponse de ce dernier, le regardant se faire une ligne à côté de toi. Tu es tellement devenue habituée à consommer cette drogue -et bien d'autres d'ailleurs- que les effets de celle-ci te font presque sentir comme si t'étais en fait dans ton état normal. De fait, le down qui s'en suis se fait beaucoup moins ressentir dans ton cas. C'est sûrement le cas de Jeremiah également. Le jeune homme te fait signe que c'est à ton tour de sniffer, ce que tu fais sans tardé. Tu lui laisses la dernière ligne restante. Le jeune homme se lève d'abord pour aller chercher une bouteille d'alcool, t'avouant qu'il boit également de l'alcool lorsqu'il consomme de la drogue. Et bien moi j'suis sage, j'essaie de pas trop mélanger quand je conduis! J'suis un minmum responsable quand même! réponds-tu en souriant à pleine dent. Jeremiah est affalé dans le sofa, juste content d'être heureux. Ouep, j'suis prête quand tu l'es mon chou! Le beau brun se lève alors subitement et te tire par la main pour te lever debout. Tu prends tes clefs puis tu suis ton ami vers la sortie.

Une fois à l'extérieur, tu te rends compte que le jeune homme est plus affecté que toi, étrangement tu te sens plutôt bien. Il faut dire que tu consomme de la mdma et du speed depuis le secondaire et de façon très régulière, soi minimum cinq fois par semaine. Pour ce qui est du nombre de pilule que tu prends dans une petite semaine, tu ne les comptes plus vraiment... Pour ta part, t'a remarqué que l'ecstasy te fait surtout rire et parler comme si tu faisais un looong discours. Tu te sens plus prêt de tes émotions, mais c'est pas mal tout... Du moins pour le moment.

Une fois arrivés à destination, tu te gares et vous sortez de la voiture lentement mais sûrement. Nous y voilà! J'espère que t'es prêt à t'amuser comme un fou, parce que tu vois moi j'suis prête comme il s'en fait plus! Par quoi tu veux commencer? Les autos tamponneuses, la grande roue ou alors le zipper? Pourquoi pas les autos? Ah et puis t'sais quoi j'te laisse choisir mais j'les aimes tous! Lances-tu d'un trait en prenant ton ami par les épaules en marchant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 107
▵ arrivé(e) le : 30/05/2017
▵ avatar : Jack O'Connell

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Sam 21 Oct - 20:19

「Je suis née, depuis j'improvise」

Alexandrea & Jeremiah
Ce qui est étrange c’est qu’Alex ne semble pas être autant affecter que ça par la prise de la pilule, sûrement parce qu’elle en consomme souvent, tout comme Jeremiah, c’est ça être dealer on a l’accé à pas mal de truc qui font planer. Ouais Jeremiah semble plus sensible que la brune, chose que plus tard il aura un peu de mal à encaisser et ouais sa fierté d’homme à deux balles oblige. Il monte dans la voiture et pose sa tête contre la vitre pendant qu’Alexandrea conduit il regarde le paysage défiler devant ses yeux et pendant l’espace de quelques millièmes de secondes il se pose des questions sur le sens de la vie, puis très vite ses pensées sur ‘’quelle attraction je vais faire en premier’’ vire ses pensées qui ne sont pas trop faites pour lui. Une fois arrivé devant le parc d’attraction Jeremiah sort à la suite de son amie qui pète le feu, ouais c’est ça ce qu’il aime avec Alexandrea, elle est toujours de bonnes humeurs et toujours pleine d’énergie. Elle lui propose de choisir leur première attraction est très vite on remarque que la brune meurt d’envie de faire les autos tamponneuses. Jeremiah prend un air songeur avant d’afficher un grand sourire et de lui répondre « Commençons avec le zipper » Oui il l’a fait exprès de dire une autre attraction que celle que convoiter tant son amie, une petite pique, juste pour la faire chier, puis il le sait très bien, elle ne va pas mal le prendre. Elle le connait, elle sait très bien que s’il fait ça c’est juste pour la taquiner. C’est toujours avec son sourire de petit con qu’il prend la main d’Alexandrea et qu’il la tire vers le zipper. « Soit pas déçue miss on le fera plus tard tes auto »Il regarde aussi les différents stands qui se présentent devant leur route et clairement tout lui fait envie, que se soit des pop corn, de la barbe à papa ou encore une pomme d’amour. Il tourne la tête vers son interlocutrice et reprend tout de suite la parole « Obligé après on mange un truc ! j’ai trop envie d’une gaufre » Une fois arrivé devant le manège Jeremiah esquisse un léger sourire et double toutes les personnes de la file d’attente, ouais c’est un truc à se faire taper dessus ça, mais bizarrement il en a strictement rien à foutre, peut être l’effet des pilules ou peut être pas qui sait. Il ignore totalement les plaintes des personnes qui se trouvent derrière lui et s’assoit dans le siège. Il sourit comme un enfant de douze ans lorsque le mec abaisse la sécurité, il attend patiemment que tout le monde soit installés et voilà c’est parti l’attraction commence à bouger pour finalement s’enclencher rapidement. . Il jette un regard vers la brune et lui sourit, ouais aujourd’hui ils allaient bien s’amuser et ça ils le savaient tous les deux. Lorsqu’ils se rencontrent c’est toujours pour s’éclater ce ne sont pas le genre de personnes à se contenter d’une journée normale, non eux ils veulent un truc inoubliable !
sous-titre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MARRAINEviens voir tata.
avatar
MARRAINE ∞ viens voir tata.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 467
▵ arrivé(e) le : 11/08/2017
▵ avatar : Taylor Marie Hill

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah) Mar 7 Nov - 4:46

Un jour je suis née, depuis j'improvise (@rosemary rogers)
Alexe&Jeremiah
Durant la trajet, Jeremiah et toi ne vous êtes pas trop adressé la parole. Il faut dire que le jeune homme semblait plutôt pris par ses pensées... Quant à toi, tu avais juste envie de vous conduire jusqu'au centre d’attraction en vie. Bien que tu te sentes assez apte à conduire, tu sais que tes facultés sont affaiblies. Heureusement, tu n'as pas assez consommer de pilule pour que leur effet soit intense. Lorsque vous êtes finalement arrivés sur les lieux, tu a eu tout de suite ensuite envie d'aller dans les auto tamponneuses! Malheureusement pour toi, Jeremiah en a décidé autrement. Le zipper? Ouais j'veux bien, mais en suite on va dans les autos tamponneuses! lui dis-tu, la mine boudeuse. Vous vous rendez donc en direction du manège choisi par ton ami en sautillant bras dessus, bras dessous. Dès que vous arrivez près de l'atraction,
ton coeur se met à battre comme jamais. En fait, tu n'as jamais fait ce manège de ta vie. Le voir tourner dans tout les sens ainsi ça te donne des haut le coeur. Si j'entre là-dedans, j'suis pas certaine de pouvoir manger quoi que ce soit moi ensuite! tu ne lui blagues pas, tu ne te sens pas assez forte pour faire ce manège.
Tu le regarde dans les yeux pour qu'il voit que tu es sincère. Bien que tu sois toujours prête à tout faire d'habitude et que rien ne t'arrête, le zipper te fou les jetons! Après tout, tu préfères être honnête avec Jeremiah et lui dire la vérité, plutôt que d'entrer dans ce manège de la terreur et de perdre connaissance, littéralement. J'veux pas que tu sois fâché contre moi, hein Jeremimi? tu ricanes, même si en même temps tu as sérieusement peur..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah)

Revenir en haut Aller en bas

Un jour je suis née, depuis j'improvise (Jeremiah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: wellington central. :: intense amusement park.-