AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Please, don't stop the music. ღ (Loïa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2929
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Mer 30 Aoû - 18:23


 

 
 


« Please, don't stop the music. »
Loïa ღ

 



C’était samedi soir. Et c’était le quatrième soir de suite que Julia sortait s’amuser. Entre ses représentations sur scène, les soirées auxquelles elle était invitée, et les afters qu’elle ne refusait jamais, elle ne s’arrêtait plus. Elle avait un rythme de vie complètement dingue en ce moment. Durant les journées, elle s’occupait d’enregistrer son futur album. Et, toutes les nuits, elle faisait la fête jusqu’au lever du jour. C’était effréné, surréaliste même. Elle avait toujours été insomniaque, ce qui lui permettait d’assurer toutes ces nuits blanches avec quelques siestes seulement. Mais ses prédispositions n’étaient pas la seule raison qui expliquait qu’elle parvienne à tenir la cadence. Il y avait aussi la drogue. Au départ, la cocaïne n’était que l’expérience d’une tournée, pour devenir ensuite un plaisir occasionnel. Mais, depuis le meurtre qu’elle avait commis, elle était devenue beaucoup plus quotidienne dans sa vie. Ce meurtre, il expliquait pas mal de choses dans tous ces changements soudains. Elle était hantée par cette vision, celle de son beau-père allongé, le visage blafard, et cette aiguille plantée dans son cou. Elle en faisait encore des cauchemars, les rares fois où elle s’autorisait à dormir. Alors elle tentait d’oublier ce souvenir, le noyer dans l’alcool, la drogue, et la fête. Elle allait mal, Julia, mais elle ne le disait pas. Elle faisait passer cette nouvelle attitude pour un besoin de profiter de son statut de célibataire, et puis celui de savourer sa réussite aussi. Elle ignorait si ses proches étaient dupes ou non, et à vrai dire, elle ne s’en préoccupait pas. Elle voulait juste qu’on la laisse poursuivre sa vie comme elle le pouvait. Et plus jamais reparler de ce qui s’était passé cette nuit-là. Elle ne pouvait pas parler de cette histoire, à personne. La seule personne à qui elle pouvait le faire, elle refusait de la voir. Elle avait chassé sa mère de sa vie, affirmant qu’elle lui en voulait de l’avoir entraînée dans toute cette histoire… Alors qu’en réalité, la seule qu’elle cherchait à faire souffrir, c’était elle-même. Elle culpabilisait tellement de ce qu’elle avait fait. Elle essayait d’oublier autant qu’elle le pouvait mais, au fond, elle n’y arrivait pas. Alors elle faisait la fête pour penser à autre chose, encore et encore.

Ce soir encore, elle était invitée à cette fête ultra VIP. Depuis qu’elle était devenue une chanteuse à part entière, des portes jusqu’alors fermées s’étaient ouvertes à elle. Elle était invitée dans des lieux prestigieux, par des personnes célèbres, fortunées ou influentes. Elle avait de nouvelles fréquentations, de nouveaux amis qui n’en étaient pas. Et elle mettait quelque peu de côté les anciens, les vrais. C’était ainsi que Loï lui avait fait la remarque qu’ils ne s’étaient pas vus depuis quelques temps déjà. Et Loï, il était différent des autres. Il était fêtard, insouciant, il ne la jugerait pas. Il ne lui poserait pas des centaines de questions pour savoir comment elle allait. Au contraire, il s’amuserait avec elle, il en profiterait autant qu’elle. C’était pour cette raison qu’elle avait décidé de l’inviter à cette fête pour compenser ces derniers jours de silence. Elle y était déjà depuis une bonne heure quand il avait pu enfin se libérer pour la rejoindre. Un cocktail à la main, déjà un peu saoule, la belle brune attendait l’arrivée de son meilleur ami sur le porche de la maison dans laquelle elle se trouvait lorsqu’elle le vit enfin avancer jusqu’à elle. – Loï ! Ça va ? Elle s’approcha de lui pour l’enlacer brièvement, sourire aux lèvres, elle lui demanda ensuite. – Tu n’as pas eu trop de mal à trouver la maison ?



 


  CODAGE DE © MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3587
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Ven 22 Sep - 10:31

Please, don't stop the music



feat : Julia & Loï

La soirée était calme au CLP, ce qui était assez déprimant pour un samedi soir. C’était bien la première fois que je voyais ça depuis l’ouverture du bar, mais ce n’était pas vraiment étonnant pour cette période. Du moins, c’est ce que j’essayais de me dire, jouant un verre derrière le bar, regardant la piste désespérément vide. Putain, d’habitude à cette heure-ci, la piste de danse est tellement bondée que t’a du mal à traverser la pièce. Et là, c’est à peine si deux personnes ne se courent pas après dessus. Vraiment déprimé. Un soupir me fait tourner la tête vers la serveuse assise au bar, qui s’ennuie autant que moi. Mon regard croise le sien et je hausse les épaules à sa question silencieuse : est-ce que ça va durer encore longtemps ? Ca fait au moins une heure que personne n’a commandé de nouveau verre, même le DJ à laissé tourner une playlist avant de se barrer dans une fête dont il avait entendu parler. Et je me demandais ce qui m’empêchait de faire pareil. Mais pour rentrer à la maison. Ce qui me déprime encore plus. À mon âge, un samedi soir, mon ambition ne devrait pas d’être de rentrer chez moi pour y retrouver ma femme et ma fille. Mais en même temps, à mon âge, y’a pas beaucoup de mecs qui ont déjà ça. Je repose mon verre avant de le faire tomber quand je reçois un message de Julia. Qui me rappelle de venir faire un tour à la soirée où elle se trouve. J’y pensais plus, merde. Mais ce n’est pas grave, ça me donne une excuse pour dégager d’ici. Je me tourne vers la serveuse, lui annonçant qu’on commence à fermer, et je fais signe au videur pour qu’il prévienne les clients de la fermeture du bar. Il nous faut pas moins d’une heure pour fermer, et je dis au revoir à tout le monde devant l’établissement avant de prendre la direction de l’adresse que m’a donné Julia. Au bout de la rue, j’entends déjà la musique qui s’échappe d’une maison, un peu plus loin. Ce qu’on peut dire c’est qu’il semble y avoir de l’ambiance ! Je traverse la pelouse et remarque immédiatement ma meilleure amie qui m’attend devant la porte, un verre à la main. A la façon dont elle se met à sourire et que ses yeux s’illumine, je sais qu’elle n’en est pas à son premier verre. Je hoche la tête pour répondre à sa première question avant de lui rendre son étreinte et de secouer la tête pour répondre à la deuxième question.

« La musique aide à se repérer. »

Je lui adresse un clin d’œil.

« Je vois que tu ne m’as pas attendu pour commencer à faire la fête. Et tu n’en a même pas un pour moi, je suis déçu ! »


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2929
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Ven 22 Sep - 19:57


 

 
 


« Please, don't stop the music. »
Loïa ღ

 



La soirée était bonne, très bonne même. Mais, en compagnie de son meilleur ami pour en profiter avec elle, la fête ne pouvait que devenir mémorable. Elle était très impatiente de le retrouver et elle espérait de tout cœur qu’il avait pu se libérer de ses obligations pour la rejoindre à cette soirée. Loï n’avait pas la même vie qu’elle, indéniablement. Il avait beaucoup plus de responsabilités, surtout parce qu’il avait une famille dont il devait s’occuper contrairement à elle. Mais il avait lui aussi besoin de s’amuser, de penser simplement à lui, de savourer encore un peu sa jeunesse avant qu’il ne soit trop tard. Cela ne lui ferait pas de mal de l’avis de Julia. Et c’était aussi pour lui, pas seulement pour elle-même, qu’elle espérait le voir venir. Elle ne put ainsi que se réjouir en reconnaissant subitement le visage du blondinet qui pointait enfin le bout de son nez. Elle se précipita dans ses bras, parce qu’elle était d’ores et déjà légèrement saoule mais aussi parce qu’il lui avait sincèrement manqué. Une fois leur étreinte terminée, elle se mit à lui sourire en l’entendant lui dire que la musique l’avait aidé à se repérer. Il était malin, son meilleur ami.

– Il y a de l’ambiance, hein !

Lorsqu’il affirma qu’elle ne l’avait pas attendu pour commencer à faire la fête, elle laissa échapper un rire amusé. Il se doutait bien qu’elle n’allait pas patienter qu’il termine enfin au CLP alors qu’elle n’était même pas sûre qu’il vienne. Puis, en plus, elle savait parfaitement que Loï pouvait tout à fait la rattraper en quelques verres.

– Hé, pour qui me prends-tu ? Il est pour toi, ce verre !

Elle lui offrit son sourire le plus adorable tout en lui tendant le verre au contenu explosif, pas forcément le plus délicieux au goût mais bien efficace pour se mettre dans l’ambiance. Elle avait voulu l’accueillir comme il se devait. Même si elle n’avait pas pu s’empêcher de lui voler quelques gorgées, mais il ne lui en voudrait pas pour si peu. Attrapant sa main dans la sienne, elle l’attira directement jusqu’à l’intérieur de la maison, et plus précisément jusqu’au bar à la disposition de tous les invités.

– Viens, je vais m’en faire un autre ! J’espère que tu es motivé à prendre la cuite de ta vie !

Elle annonçait tout de suite la couleur. Mais, en ce moment, il fallait avouer que c'était la seule chose qui lui permettait de tenir le coup. A peine arrivée à destination, la belle brune commença à se servir naturellement un verre de rhum auquel elle ajouta le premier diluant qu’elle trouva. En même temps qu’elle terminait la préparation de son cocktail, elle reprenait la parole à l’attention de son meilleur ami.

– Alors comment tu vas ? Tu n’as pas eu de mal pour te libérer ?


 


  CODAGE DE ©️ MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3587
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Mar 10 Oct - 16:01

Please, don't stop the music



feat : Julia & Loï

La fermeture du CLP avait été rapide. Faut dire qu’avec le peu de monde qu’il y avait, ce n’était pas compliqué. Puis ce n’était pas moi qui allais me plaindre, vu que j’avais d’autres projets pour la fin de la soirée. Je ne savais pas trop c’était quoi cette fête où se trouvait ma meilleure amie, mais je m’en foutais, tant qu’elle était là, et qu’il y avait de quoi boire, je savais que j’allais passer un bon moment. Arrivé dans la rue qu’elle m’avait donnée pour adresse, j’entends rapidement de la musique qui m’aide à trouver la maison en question. Putain, y’a du bruit jusqu’au bout de la rue, je n’ose même pas imaginer comment c’est à l’intérieur. A peine quelques pas de plus et je vois Julia qui attends devant la porte d’entrée, un verre à la main. Je la saluais en la prenant dans mes bras, avant de la relâcher pour lui répondre.

« Ouais on dirait. »

Des fêtes, j’en ais fait quelques unes dans ma vie, mais faut dire qu’au fond, elles se ressemblent tous. Ce n’est que la qualité de l’alcool et les fringues qui changent d’une fête à l’autre. Rien qu’à voir la tête de la brune, je sais qu’elle ne m’as pas attendue pour commencer à boire, et je n’hésite pas à lui dire avant de me mettre à rire alors qu’elle me tend un verre portant des traces de son rouge à lèvres. Je la regarde, un sourire aux lèvres, mais ne dit rien et goûte au cocktail. Si on peut appeler ça comme ça, vu que je ne reconnais même pas ce qu’il peut bien y avoir là dedans.

« T’es la meilleure des meilleures. »

Ce n’est pas pour rien qu’elle est ma meilleure amie, hein ?! Alors qu’elle attrape ma main, je la suis dans la maison, ne reconnaissant absolument personne. Je me demande bien comment elle a pu atterrir ici. Je me concentre sur elle en atteignant la cuisine et observe toutes les bouteilles d’alcool qui se trouvent sur une table. Là, y’a de quoi faire ! Je termine mon verre d’une seule traite et grimace légèrement en sentant le goût sur le bout de ma langue. Ce n’est vraiment pas top ce truc.

« La cuite de ma vie, vraiment ? Si tu savais combien de fois j’ai déjà entendu ça… »

Je lui fais un petit clin d’œil en la regardant se servir un verre. On dirait presque qu’elle se sert dans la première bouteille qui lui vient. Ce n’est pas trop son genre d’habitude. Est-ce qu’elle est déjà assez soûle pour ne même plus faire attention à ce qu’elle boit ? Probablement, quand on regarde ses yeux.

« Ca va. Et non. Y’avait pratiquement personne, j’ai décidé de fermer avant l’heure. Mais faut pas le dire à ma patronne. »

Je lui fais un grand sourire avant de me lancer à la recherche d’un cocktail sympa qui pourra me faire passer le goût du précédent. Ce que je trouve facilement, et je me retrouve vite avec un verre plein à la main.

« Et toi ? Quoi de neuf ? »



to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2929
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Jeu 12 Oct - 1:49


 

 
 


« Please, don't stop the music. »
Loïa ღ

 




La fête battait son plein. Il y avait tout pour passer une soirée digne de ce nom, surtout maintenant que le dernier élément indispensable était arrivé en la personne de Loï. Il paraissait plutôt content d’être là, confirmant même que l’ambiance semblait au maximum. Sans plus tarder, elle lui offrit le verre censé être préparé rien que pour lui mais dont elle n’avait pas pu s’empêcher de profiter un peu. Alors qu’il affirmait qu’elle était la meilleure des meilleures, un beau sourire apparut sur le visage de Julia. C’était précisément ce qu’elle aurait pu dire de lui aussi. Puis, ensemble alors, ils ne pouvaient que former un duo de choc.

– Et c’est toi mon BFF, t’imagines ta chance !

Elle laissa échapper un petit rire malicieux. Au fond, elle s’estimait bien plus chanceuse de l’avoir que le contraire. Il avait changé sa vie, Loï. Il lui avait offert tout ce dont elle rêvait sans oser se l’avouer depuis qu’elle était une petite fille. Et même si, en ce moment, elle n’allait pas très bien, elle en avait toujours aussi conscience. Plus encore même. Parce que la musique, la fête, et tout ce qui s’offrait à elle depuis qu’elle s’était fait connaitre, c’était ce qui lui permettait de tenir le coup. Et c’était à lui qu’elle le devait. Alors, peut-être abusait-elle un peu trop de toutes ces choses, peut-être que toutes ces portes qui s’ouvraient à elle commençaient à lui monter un peu à la tête. Mais elle en avait cruellement besoin. Et elle comptait bien continuer d’en savourer chaque instant. Saisissant la main de son meilleur dans la sienne, elle l’entraîna sans hésitation jusqu’à l’intérieur de la villa et, plus particulièrement, jusqu’au bar mis à leur disposition. Souriant amusée en le voyant grimacer une fois son verre terminé, elle secoua la tête à sa remarque.

– Mais là, c’est différent !

Différent parce qu’elle avait besoin, justement, de se prendre cette cuite. Juste pour oublier, juste le temps d’une soirée. Juste avec lui. Lui et quelques verres d’alcool bien évidemment. Alors qu’elle se servait un énième verre, la jeune femme ne tarda pas à lui demander de ses nouvelles. En ce moment, elle enchaînait tellement entre les fêtes, les sorties et son album qu’elle avait moins de temps pour ses proches. C’était aussi l’excuse toute trouvée pour expliquer cet éloignement dont elle avait besoin. A la remarque de Loï, la chanteuse se mit à rire.

– Fais gaffe ! Je suis sure qu’elle a un fouet caché quelque part dans son bureau !

Elle plaisantait, bien entendu. Mais c’était là le genre de propos qu’elle ne tiendrait jamais… Si elle était sobre. L’alcool avait d’ores et déjà envahi son sang, et son cerveau avec. Mais ce n’était pas ce qui allait l’arrêter. La belle brune but plusieurs gorgées de son verre avant de hausser les épaules de façon désinvolte quand son ami lui retourna sa question.

– Hum pas grand-chose… J’ai presque fini l’enregistrement de mon album entier. Je veux que tu sois le premier à l’écouter !

La question ne se posait pas une seule seconde. Cet album n’existerait même pas, sans Loï.



 


  CODAGE DE ©️ MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3587
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Ven 27 Oct - 21:57

Please, don't stop the music



feat : Julia & Loï

Me faire accueillir avec un verre, je ne pouvais pas demander mieux ! Bien au contraire ! Même si ce dernier était un peu entamé, je n’en voulais pas à ma meilleure amie. Si cela avait été l’inverse, je lui aurais probablement tendu un verre vide, un sourire aux lèvres en lui répliquant qu’elle n’avait pas été assez rapide. C’est que j’étais un bâtard dans l’âme moi. Je lui adresse un clin d’œil après avoir goûté le fameux cocktail, tout en passant mon bras autour de ses épaules pour la serrer un peu plus contre moi.

« Oh je sais que j’ai énormément de chance ! »

Alors que la brune attrape ma main pour me conduire à l’intérieur de la maison bondé de monde que je ne connaissais pas, je la suivais tout en regardant autour de moi. C’était le genre de soirée où je n’étais d’ordinaire pas invité, mais je n’allais pas me plaindre, tant qu’il y avait de l’alcool, et de la musique, et de sur plus Julia, ça suffisait à me faire passer une bonne soirée. Un rire s’échappe d’entre mes lèvres à la remarque de la chanteuse. Si elle savait combien de fois je l’avais entendu ça aussi ! Pourtant la dernière cuite monstrueuse que je m’étais prise… Elle remontait à tellement loin que je ne m’en souvenais même pas. Ou peut-être que c’était simplement la gueule de bois… Enfin bref, tout ça pour dire que j’attendais de voir !

« Ouais ça aussi je l’ai déjà entendu ! »

Je lui adresse un autre clin d’œil, pour ne pas qu’elle se vexe, même si je sais qu’elle ne le ferait pas, elle me connaît trop bien, et d’ailleurs ça faisait peur, pour savoir que je la taquinais. Tout en me servant un nouveau verre, bon cette fois, je répondais à sa question sur les dernières nouvelles. A vrai dire, il n’y avait pas grand-chose, et je lui disais que ce soir, j’avais fermé plus tôt parce que le bar était mort. Mais il ne fallait pas le dire à Grace, même si j’étais persuadé qu’elle était déjà au courant, je ne sais comment ! Cette femme savait tout ! Je riais à la remarque de ma meilleure amie, ne doutant pas un seul instant du fait que ça puisse être vrai.

« ca m’étonnerait pas, ouais ! Mais qui sait si je n’aimerais pas ça ! »

Enfin peut-être pas quand même… Posant mon regard sur la jeune femme, je remarque à quelle vitesse elle enchaîne les gorgées ce soir. Je l’ai déjà vu boire, on a déjà fait de nombreuses soirées ensemble, mais là, ça me semble différent. Pourtant, j’écarte cette pensée de ma tête alors qu’elle répond à ma question.

« J’y compte bien ! Même si je suis certain qu’il sera parfait. »

Julia avait énormément de talent, je l’avais bien vite remarqué, il n’était pas étonnant qu’elle rencontre autant de succès et qu’elle devienne très rapidement une star. Ce n’était que ce que je pouvais lui souhaiter, tout en espérant qu’elle resterait elle-même. J’en avais vu, des personnes changer à cause de la célébrité, mais je ne voulais pas que ça arrive à ma meilleure amie.

« Bientôt tu retournera en tournée, et j’espère que tu fera de nouveau appel à moi pour t’accompagner ! »




to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2929
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Sam 28 Oct - 19:38


 

 
 


« Please, don't stop the music. »
Loïa ღ

 




Un sourire en coin naquit sur le visage de Julia quand elle entendit les paroles de son meilleur ami. Elle ne savait pas vraiment s’il avait, ou non, de la chance de l’avoir en réalité. Il faisait beaucoup plus pour elle qu’elle n’en faisait pour lui. Surtout, elle n’avait plus vraiment l’impression de mériter un ami comme lui… Elle n’avait plus l’impression de mériter quoi que ce soit en ce moment. Mais ce n’était pas là des choses qu’elle allait lui dire, encore moins ce soir. A la place, elle l’entraîna avec elle jusqu’au bar à leur disposition. La maison était remplie de personnes plus ou moins branchées. Il y avait des producteurs, des musiciens, des mannequins et même quelques starlettes. Des personnes qui étaient devenues l’entourage le plus proche de la jeune Hawkins ces derniers temps. Secouant la tête aux paroles de Loï, elle fit mine de trinquer avec lui une fois leurs nouveaux verres remplis tout en lui répondant par une taquinerie.

– Je vais dire, à toi, monsieur le roi de la fête. J’espère que cette soirée sera à ta hauteur !

Buvant quelques gorgées de son verre, elle manqua de s’étouffer lorsqu’il répondit au sujet de sa patronne. Elle ne pouvait s’empêcher de rire en imaginant la scène entre lui et Grace, avec un fouet pour le punir. Hum, cela lui faisait froid dans le dos tout de même.

– Ah bah merci ! J’ai une image horrible en tête maintenant, je crois que je vais faire des cauchemars !

Buvant de nouveau une bonne partie de son cocktail, elle ne remarqua pas le regard de son ami posé sur elle. Il fallait dire qu’elle était déjà bien enivrée par l’alcool pour prêter attention aux petits détails. Elle continuait de parler avec lui, sourire aux lèvres, parce qu’ils évoquaient la seule chose qui comptait encore un petit peu en ce moment à ses yeux… Sa musique.

– C’est adorable… Mais je compte sur toi pour me dire tout ce que tu en penses !

Que ce soit bon ou mauvais, elle savait que Loï lui dirait la vérité. D’abord, parce qu’il était quelqu’un d’honnête, puis c’était son meilleur ami. S’il y avait une personne qui pouvait être sincère avec elle, c’était bien lui. Et, aussi, pour avoir travaillé sa musique des heures durant avec lui, la chanteuse savait qu’il n’hésiterait pas à lui faire part de ses avis. Il était tout aussi passionné qu’elle, alors, elle lui faisait confiance. Plus qu’en n’importe qui. Sans lui, elle serait bien loin de terminer son premier album. Et c’était aussi pour cette raison qu’il lui paraissait totalement évident de lui proposer de venir avec elle lors de sa prochaine tournée. Elle le lui devait, certes, mais surtout elle en avait terriblement envie. Ce ne serait pas pareil sans lui.

– Evidemment, Loï ! J’en ai très envie! Mais j’espère que ça ne posera pas de problème pour toi… Pour le CLP, et puis pour Angie.

Ce qui lui faisait d’ailleurs penser aux récents problèmes que le plus beau couple qu’elle connaissait avait rencontré. Loï s’était confié à la jolie brune à ce sujet, et elle avait tenté de le conseiller comme elle l’avait pu. C’était du temps où elle pensait encore être quelqu’un de bien, Julia. Mais, malgré tout, elle espérait réellement que les choses se soient arrangées entre les deux amoureux. Après une nouvelle gorgée, elle se décida à lui demander des nouvelles.

– Au fait, ça se passe mieux entre vous ?



 


  CODAGE DE MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3587
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Jeu 2 Nov - 18:03

Please, don't stop the music



feat : Julia & Loï

Il en faut peu pour être heureux. Je trouvais que cette phrase m’allait si bien, et ce depuis de nombreuses années. Je me contentais de si peu que quelques fois c’était déconcertant. Comme ce soir, j’aurais pu vouloir passer la soirée dans une fête VIP avec de stars de partout, des gens d’influence et les alcools les plus chères au monde. Bon, certes, c’était une soirée de ce genre là où se trouvait Julia, mais tout ça pour dire que je m’en foutais de tout ce qu’il y avait autour, rien que le fait d’être avec ma meilleure amie et un bon cocktail, ça me suffisait. Levant mon verre pour trinquer avec elle, je laisse afficher un immense sourire à ce qu’elle réplique. Je préfère ça !

« Bah voilà, c’est mieux ! Tant que tu es là, ce serait la meilleure soirée au monde. »

Je lui adresse un petit clin d’œil avant de boire une gorgée de mon verre. Faut bien avouer que c’est meilleur que le premier cocktail. Partant sur Grace et un fouet, la soirée commençait déjà à partir en couille. Et maintenant, j’imaginais ce que ça pourrait donné de se retrouver dans le bureau de la patronne pour qu’elle me punisse. Y’a pas à dire, pour son âge, Grace est encore charmante et même parfois sexy, mais faut pas abuser non plus. Je ris à la protestation de ma meilleure amie, me demandant si moi aussi je ne vais pas faire de cauchemars aussi avec toutes ces conneries.

« Y’a pas de quoi. Je peux te trouver d’autres scènes si tu veux. »

Au bout de quelques verres, je serais bien capable de lui faire tout un scénario même si elle voulait. Je canalisais mon attention sur Julia alors qu’elle me parlait de l’album qu’elle était en train de préparer. Sans même l’avoir écouté, je savais qu’il serait bon, parce que je la connaissais et que je savais qu’elle faisait du très bon travail. Mais ce serait avec plaisir que je l’écouterais pour lui donner mon avis. Surtout que je pouvais me le permettre sans m’en prendre une après. Parce que je vous assure que ça m’était arrivé une paire de fois déjà. Des filles que j’avais rencontrés, qui savaient sois disant chanter comme un ange. Sauf que la plupart du temps ce n’était clairement pas le cas et que je m’en prenais une parce que j’étais honnête avec elles. Je finissais souvent aussi par rentrer seul chez moi. Je n’allais tout de même pas mentir et prendre le risque d’entendre ça toute la nuit, non ? Mais avec Julia, ce n’était pas pareil, elle, elle était vraiment douée.

« Tu sais qu’il n’en sera pas autrement ! »

Ça ne servait à rien de lui dire que c’était bien si ce n’était pas le cas, cela ne la ferait pas avancer. Une fois que son album serait finit, la demoiselle reprendrait probablement la route et ses tournées. Je l’enviais tellement pour cela, d’avoir cette liberté dont jouissaient les chanteurs qui réussissait. Je n’allais pas dire que je n’étais pas content d’avoir Angie et ma fille, mais j’avais le droit de rêver à autre aussi, non ? Un sourire s’étira sur mes lèvres alors que j’avalais une nouvelle gorgée. Je savais qu’elle était sincère, et c’était d’autant plus plaisant. Pour la suite de sa phrase, je hochais simplement les épaules.

« Pour le reste, je m’arrange. Tant que je ne fais pas de conneries, ce qui va être très difficile je pense, ça ira. »

Et c’était cela qui allait être le plus dur. Parce que je savais que quoi que je fasse, Angie l’apprendrait d’une façon ou d’une autre, comme elle avait apprit que j’avais pris de la drogue durant la dernière tournée que j’avais fait avec ma meilleure amie. vidant un peu plus mon verre, je tournais mon regard vers Julia qui me posait une nouvelle question. Etrangement, depuis notre retour de vacances, ça allait beaucoup mieux avec Angie. Mais je savais que ça ne durerait pas très longtemps, j’allais merder à un moment ou un autre.

« Ouep. J’ai écouté tes conseils et ça à marcher. J’attends de voir pour combien de temps, mais pour le moment c’est top. »




to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2929
▵ arrivé(e) le : 06/10/2014
▵ avatar : Jessica Lowndes. ♡

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Ven 3 Nov - 1:20


 

 
 


« Please, don't stop the music. »
Loïa ღ

 




Un grand sourire naquit sur les lèvres de la jeune chanteuse aux paroles de Loï. Ils avaient enfin trouvé un terrain d’entente pour trouver que cette soirée serait la meilleure qu’ils pouvaient espérer. C’était pourtant évident, puisqu’ils étaient tous les deux. Il fallait dire qu’elle n’avait pas tant d’amis que cela, Julia. Des copains, des potes de soirée, elle en avait bien entendu. Mais c’était bien plus difficile de trouver de véritables amis. Et c’était plus difficile encore de trouver des amis comme lui.

– Nous voilà enfin d’accord !

Sourire aux lèvres, elle but quelques gorgées de son verre tout en poursuivant la conversation qui, hum, prenait un tournant bien plus pervers subitement. Elle savait bien que son meilleur ami plaisantait, elle le connaissait assez pour cela. Mais il avait été suffisamment clair pour qu’elle ait une image bien précise d’une scène plutôt hot entre lui et sa patronne. A moins que ce soit tout l’alcool qu’elle ait ingurgité qui lui jouait des siennes. Les réponses de Loï ne l’aidaient pas davantage puisqu’il lui proposait carrément de lui décrire d’autres scènes. Horrifiée, elle ne pouvait toutefois s’empêcher de rire à ses bêtises. C’était toujours ainsi. Et c’était pour cela, parmi tant d’autres raisons, qu’elle l’adorait autant.

– Pour supporter ça, il va me falloir plus que quelques verres, je crois !

Ses paroles étaient dites en toute légèreté bien qu’elles dévoilaient d’une certaine manière que, contrairement à son interlocuteur, elle n’avait pas arrêté de consommer cette petite poudre blanche qui faisait tant de miracles. Mais, parlant d’un sujet un peu plus sérieux, la chanteuse finit par lui faire part de son nouvel album. Il était enfin terminé mais il nécessitait encore quelques préparatifs avant sa sortie, notamment au niveau du marketing. Mais, surtout, elle voulait connaître l’avis de celui sans lequel elle n’en serait pas là aujourd’hui. C’était l’opinion de Loï qui comptait le plus pour elle. Il connaissait son style, il la connaissait elle. Personne n’était plus à même de juger cet album que lui. Elle tenait absolument à ce qu’il se montre sincère avec elle, d’autant plus qu’elle-même était quelque peu hésitante sur certaines modifications qui rendaient ses musiques plus entraînantes, et par la même occasion un peu plus commerciales que ce dont elle avait l’habitude. Mais elle ne voulait pas embêter Loï avec ces détails, pas maintenant, alors qu’ils étaient là pour s’amuser. Ils le sauraient bien assez tôt tous les deux puisqu’elle savait qu’il n’hésiterait pas à lui dire avec sincérité ce qu’il pensait. Souriant à ses paroles, la jeune femme termina son verre d’une traite alors qu’il la rassurait au sujet de sa tournée. Elle savait que son ami n’avait pas les mêmes obligations qu’elle. Elle n’avait rien d’autre à s’occuper qu’elle-même alors qu’il avait une femme, une fille, toute une famille qui comptait sur lui. Elle savait combien il les aimait, mais en toute honnêteté, elle l’admirait énormément. Elle n’aurait jamais pu assumer une telle vie si tôt, Julia. Et elle n’était pas prête de le faire. Mais il semblait capable de se libérer, et ça, c’était la meilleure nouvelle qu’il pouvait lui donner.

– C’est génial ! Et t’es sûr de pouvoir t’empêcher de faire des conneries ?

Elle laissa échapper un léger rire. Elle le taquinait bien entendu. Mais elle connaissait bien Loï maintenant. Elle savait qu’il n’avait pas beaucoup de limites. Et, au fond, c’était peut-être égoïste mais elle s’en réjouissait quelque peu car c’était bien ce dont elle avait besoin en ce moment… Dépasser les limites. Toutefois, elle était heureuse d’apprendre que sa relation avec sa petite-amie était de nouveau au beau fixe. Ils n’avaient pas un couple très facile à suivre tous les deux mais ce dont elle était sûre, c’était que l’amour était toujours plus fort au final. Et c’était tellement beau. Sans se préoccuper du fait qu’ils étaient à l’intérieur, Julia attrapa dans l’une de ses poches un paquet de cigarettes duquel elle ressortit un joint déjà préparé avec un briquet. De toute façon, des choses bien pires que du cannabis circulaient dans la villa. Elle alluma son joint avant de tirer une taffe dessus pour lui répondre avec un sourire malicieux.

– Faut toujours m’écouter ! Et puis, pourquoi ça ne durerait pas ? Vous avez tout pour être bien tous les trois.



 


  CODAGE DE MRS HYDE

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MODOlittle panda.
avatar
MODO ∞ little panda.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3587
▵ arrivé(e) le : 09/01/2014
▵ avatar : jamie campbell bower

MessageSujet: Re: Please, don't stop the music. ღ (Loïa) Mar 14 Nov - 21:18

Please, don't stop the music



feat : Julia & Loï

Nous étions d’accord, alors je levais mon verre à cela ! Avec Julia, même la soirée la plus basique était bien. C’était peut-être simplement parce que c’était ma meilleure amie que je pensais ça, en tout cas, c’était ce que je ressentais à chaque fois. Tout était bien mieux depuis que j’avais fait sa connaissance. Comme lorsqu’avait rencontré Oscar, il y a bien des années de cela, puis Angie quelques années plus tard. Je ne pensais pas que ça puisse exister, des personnes qui changent autant la vie que ça mais la preuve était devant moi. Grâce à eux, à eux tous, j’avais enfin une famille, j’avais une raison de me poser et d’essayer d’être un peu moins con. Bon certes, je n’y arrivais pas toujours, et encore moins lorsque j’étais avec mon meilleur ami, mais je faisais des efforts pour ma jolie blonde et notre fille. La conversation dévia légèrement, et je ne pouvais pas m’empêcher de rire en imaginant la scène. Surtout avec ma patronne. Pas qu’elle n’était pas attirante pour son âge, bien au contraire, mais juste que ce n’était clairement pas le genre de femme avec qui j’aurais ce genre de relation. D’ailleurs, jamais de la vie je n’aurais fait quoi que ce soit impliquant un fouet. Pour en rajouter une couche, je racontais à ma meilleure amie que si elle le voulait je pouvais lui décrire d’autres trucs qui pourraient arriver si l’on continuer sur cette voie là. Heureusement, elle n’était pas partante, parce que sinon j’étais certain que j’en aurais fait des cauchemars. Alors déjà que je ne dormais pas beaucoup la nuit, valait mieux que mes pensées ne soient pas hantés par ce genre de scène.

« Tu me rassure, je n’étais pas certain de pouvoir aller très loin. Pas que je n’ai pas l’imagination, seulement je ne voudrais pas vomir ! »

Oui, c’était méchant, mais je ne le pensais pas ! Par contre, une chose qui pouvait être certain, c’est qu’il était possible que je retrouve un jour ma patronne dans ce genre de situation avec son mari. Je savais très bien qu’ils l’avaient déjà inauguré quelques fois ! Bon assez de ses pensées lubrique ! Je me concentrais sur la demande de la brune d’écouter son album pour donner mon avis. Je faisais comme ci, mais en vérité, c’était un véritable honneur et je l’aurais un peu mal pris si elle n’avait pas voulu que je l’écoute avant qu’il ne se retrouve dans les bacs. Faut pas croire que je me prenais la grosse tête ou quoi que ce soit, je savais que Julia était capable de beaucoup de choses sans moi, seulement, dans la mesure où j’avais été le seul à la faire sortir de sa bulle en ce qui concerne la musique, je me sentais un peu privilégié. Un peu comme son ange gardien qui s’assure qu’elle reste sur la bonne voie, qu’elle reste elle-même jusqu’au bout et ne se laisse pas bouffer par l’industrie du disque. Je ne pus empêcher une vague de soulagement de déferler en moi alors qu’elle m’annonçait compter sur moi pour repartir en tournée. Elle n’imaginait pas le bien que ça pouvait me faire, de savoir que je pourrais revivre une nouvelle fois cette expérience. Ça me permettait de m’éloigner un peu de la ville et de toutes mes obligations. Okay, je m’éloignais aussi d’Angie et d’Aisling, mais parfois j’en avais besoin. Sauf que ça, je n’allais pas le dire à ma blonde, de peur qu’elle pique une crise. Même si je devais bien avouer que depuis notre retour de vacances, les choses n’étaient plus les mêmes. En mieux ! Un sourire s’étira sur mes lèvres alors que je secouais la tête.

« Tu sais que ça, ça ne va pas être évident ! On ne change pas sa nature. »

Je lui adressais un clin d’œil, avant de boire une nouvelle gorgée de mon verre. J’allais tout de même faire gaffe, histoire de ne pas faire ce que j’avais fait la dernière fois : me faire gauler. Je regardais ma meilleure amie se sortir un joint et l’allumer en plein milieu de la cuisine. Tout le monde s’en foutait et semblait de toute façon complètement défoncé. Il ne devait pas y avoir que de l’alcool qui circulait dans cette maison. Ce qui me semblait un peu étrange, c’était que Julia traîne dans ce genre de soirée… Mais bon, je n’allais pas lui prendre la tête maintenant alors qu’on passait un bon moment. Je m’allumais une clope et posait mon regard sur la jeune femme.

« Parce que je fais toujours tout foirer. Faut croire que c’est mon talent secret. »


to follow...

fiche by mad shout.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Please, don't stop the music. ღ (Loïa)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: habitations.-