AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 friendship never end (jae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 378
▵ arrivé(e) le : 09/07/2017
▵ avatar : troian bellisario, la bella.

MessageSujet: friendship never end (jae) Lun 11 Sep - 21:56

friendship never end
MUSE & JAE - Il n'y a pas d'ami, il n'y a que des moments d'amitie.


La journée avait été plutôt calme, je n’avais eu que deux enfants à garder aujourd’hui et ce ne sont pas les plus turbulents. De plus, l’école ayant reprit, je ne les avais que le matin tôt, le midi et quelques heures le soir. J’appréciais ce métier pour ces moments de répits, pour la douceur des moments partagés avec eux. Et puis, ça me laissait temps pour être tranquille, me reposer parce que je m’épuise vite a cause de médicaments et de la maladie. Mais je m’accordais tout de même des moments de plaisir et de détente avec mes amis et mes proches. C’est d’ailleurs ce que j’avais prévu de faire ce soir, en compagnie de l’une de mes meilleures amies. Nous nous connaissons depuis quelques années grâce au babysitting que nous faisions toutes les deux. Toute de suite nous nous sommes bien entendus et notre amitié a prit forme. Aujourd’hui, nous nous sommes très proche et nous nous racontons presque tout. Evidement, elle ne sait rien pour ma maladie, comme la plupart des personnes qui m’entourent. Seuls ma sœur et Gareth savent pour la maladie, et pour l’instant, les choses ne changeront pas. D’ailleurs, j’allais profiter de cette soirée pour lui parler de cet homme, rencontré il y a peu de temps mais a qui je me suis tellement attachée. Il a été là pour moi dans des moments très important. De plus, il est le premier avec lequel je me laisse aller sans vraiment penser au futur. C’est ce comportement étrange que j’ai avec lui qui me fait penser que j’éprouve quelque chose de nouveau, que je m’interdisais auparavant. Avec Jae, je sais que je peux en parler librement et qu’elle sera de bons conseils. Elle et Blueberry sont mes meilleures amies, et ça ne changera jamais.

Je devais la retrouver dans un bar branché de la ville ou nous avons l’habitude de nous réunir. Notre endroit a nous, pas la peine de dire ou l’on se voit, la réponse est déjà toute faite. C’est ça se prendre de bonnes habitudes avec les personnes qu’on aime. Assisse à une table à l’intérieur du bar, je commandais deux verres de vins pour elle et moi en l’attendant. Je savais déjà ce qu’elle voulait boire. J’aperçois sa silhouette à l’entrée du bar, lève la main et la secoue pour qu’elle me repère. « Salut ma belle. » Nous nous saluons d’une accolade et nous asseyons l’une à coté de l’autre, nos verres arrivant au même moment. « Je t’offre le premier verre. » Annonçais-je à mon amie, sourire aux lèvres. Nous trinquons alors avant de gouter au breuvage délicieux. « Comment tu vas ? » Demandais-je naturellement, voulant prendre des nouvelles de mon amie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINchouchoute à la crème.
avatar
ADMIN ∞ chouchoute à la crème.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2110
▵ arrivé(e) le : 19/03/2016
▵ avatar : Dakota perfect Johnson

MessageSujet: Re: friendship never end (jae) Mar 19 Sep - 18:55


Muse & Jaelyn

friendship never end


Je me sens nauséeuse et je ne sais pas quelle en est la cause. J’ai une sale tête et dans… Merde trois quart d’heures je rejoins Muse, pour aller boire un verre. Je ne vais jamais y arriver. Je ne fais pas en réalité : un sushi qui passe mal, une angoisse, une énorme angoisse. Je crois que mentir à mes proches provoquant un énorme drame dans ma vie, j’ai l’impression en tous les cas que c’est le cas. Je ne sais pas quoi faire pour me regarder encore en face dans un miroir et les affronter. Blueberry, Murphy, et maintenant Muse. Je ne sais pas, dans combien de temps je risque de creuser ma tombe. Mes relations avec Gareth sont.. étranges pour ne pas dire chaotique. Je ne sais jamais sur quel pied danser, parfois il est entreprenant et hyper dragueur avec moi, parfois il me repousse comme jamais me faisant sentir comme une moins que rien. Oui une moins que rien. STOP. Je décide de ne pas y penser, si j’ai accepté de retrouver Muse c’est pour passer un moment de détente en sa compagnie, j’en ai besoin réellement. Et je veux pouvoir m’amuser comme une petite folle, m’éclater et faire la fête. Cependant, et bien je suis de celle qui ne sait pas vraiment m’amuser et j’ai peur de gâcher par la même occasion la soirée de Muse. Ni une ni deux, j’enfile la première tenue que je trouve, je quitte ma maison… Je vis avec lui, je trouve encore cela… bizarre, et je me dirige vers le bar branché où je retrouve souvent Muse. Les cheveux détachés, un peu de maquillage, je sors de mon quotidien et je suis un peu moins coincé. Je cache légèrement ma bague, je n’ai pas envie de parler de mariage, d’amour parfait et tout ce qui va avec, ce n’est tellement pas moi. Ce soir j’avais juste envie d’être moi tout simplement. Lorsque j’entre dans le bar je la vois au loin me faire un signe de la main que je réponds immédiatement. Elle est là… Je m’approche d’elle et la serre dans mes bras une micro seconde. « Salut toi ! » Je lui souris avant de m’installer près d’elle et d’ôter ma veste, la chaleur était impressionnant et je savais qu’en buvant un verre j’aurai encore plus chaud. Je n’allais pas faire d’excès je ne me sentais pas dans une forme olympique. « Super merci, je t’offrirais le prochain. » Je me tournais vers le serveur, barman enfin le mec quoi pour commander une téquilla. Je me tournais vers elle, faire des choses de mon âge me fit un bien fou, ce bien dont j’avais tellement besoin. A la question qu’elle posait je réfléchissais un instant. Comment allais-je ? Je tirais sur ma manche afin de cacher la bague. « ça va plutôt bien et toi ? » Je l’observais elle semblait aller bien même si je la trouvais plus amincie que la dernière fois et peut-être un peu fatiguée. Je fronçais les yeux. « Tu sembles fatiguée ? » Même si elle souriait même si elle allait bien, elle semblait je ne sais pas trop, puis c’était ma façon à moi d’éviter de parler de moi, je n’aimais concrètement pas ça.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 378
▵ arrivé(e) le : 09/07/2017
▵ avatar : troian bellisario, la bella.

MessageSujet: Re: friendship never end (jae) Lun 9 Oct - 23:32

friendship never end
MUSE & JAE - Il n'y a pas d'ami, il n'y a que des moments d'amitie.


Je vois dans ce moment avec Jaelyn, l’opportunité de parler enfin de ma relation avec Gareth. Enfin, il n’y a pas vraiment grand chose entre nous. Nous avons couché ensemble une fois puis nous nous sommes revus mais rien de plus ne s’est passé. Mais moi, j’ai la conviction qu’il pourrait y avoir quelque chose de plus sérieux entre nous deux. En tout cas, c’est ce que j’imaginais dans mes pensées, seule dans mon lit lorsque je divaguais en pensant à cet homme. C’est le premier a qui je me donne depuis l’annonce de mon cancer et je vois ici un signe clair qu’il est spécial dans ma vie. La preuve que je ne dois pas me morfondre, que la maladie va me tuer mais qu’en attendant je dois profiter et pas me couper du monde réel. Après tout, n’importe qui a ma place profiterait des moments a venir plutôt que de les éviter. Assise a table, mon amie venait de me rejoindre quand je commandais deux verres pour elle et moi, a mes frais. « c’est pas le dernier de la soirée. » Dis-je, clin d’œil a l’appui. Je pensais déjà que nous passerions la soirée a nous boire des canons, discutant garçon et mode. Comme deux vrais filles non ? Elle répond a ma question disant que tout va bien. Pourtant je la trouvais étrange, ou différente de d’habitude. Mais bon après tout, nous avons tous nos soucis. « Tout va bien. » Dis-je sincèrement. Le semblant de relation avec Gareth me fait vivre. Bien le cancer soit toujours là pour me rappeler que ma vie ne sera pas assez longue pour entreprendre quelque chose de sérieux. Mon amie me dit que je semble fatigué. J’écarte les yeux. C’est vrai que les médicaments m’affaiblissent beaucoup et cela se voit souvent sur mon visage. « Ouais, j’ai pas beaucoup dormi cette nuit. » Dis-je simplement comme excuse, refusant encore de parler de ma maladie a mes proches. J’ai encore le temps avant de leur dire. Je veux profiter sans voir la pitié sur leur visage. « Et puis je passe beaucoup de temps avec un homme. Forcément, ça fatigue. » Dis-je en riant, insinuant tout de suite que j’avais une chose important auquel je dois absolument lui parler. « Et oui, l’éternelle célibataire que je suis a un semblant de relation avec quelqu’un ! » M’exclamais-je en riant, montrant mon bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

friendship never end (jae)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: new town. :: wallace court motel.-