AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Se vider la tête c'est bien aussi (Damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Mar 19 Sep - 12:41


J’avoue que sur le coup la phrase était sortie toute seule mais en y réfléchissant bien peut être que j’avais dis cela parce que j’avais envie qu’il m’embrasse. C’est peut être tres bête mais j’avais besoin de me dire que je pouvais lui faire de l’effet et lui donner envie de poser ses lèvres sur les miennes. C’est tres con je sais mais à l’heure actuelle et avec les deux échecs enchainé coup sur coup j’avais juste besoin de me sentir désiré et de savoir que je pouvais plaire à quelqu’un. Croyez moi je n’étais pas prête de retomber amoureuse pour deux bonne raison. La première étant que j’estimais avoir assez souffert avec mon mariage et Eliot et la deuxième était surement celle qui prenait le plus de place. En effet même si je ne l’avais pas dis à voix haute j’étais amoureuse d’Eliot et même si je prétendais l’oublier c’était lin d’être le cas. J’étais vraiment pathétique mais je ne contrôlais pas ce que je ressentais. Alors oui ce soir je ne voulais penser à rien et profiter de la soirée même si cela voulait dire me rapprocher dangereusement de Damon. Je ne pu m’empêcher de sourire en l’entendant me répondre, j’avoue que c’était assez facile le jeu de mot avec mon nom de famille mais bon je le lui pardonnais. Je ne pu m’empêcher de répliquer du tac au tac.

En quoi il est si dangereux se jeu ?

Je ne l’avais pas lâché du regard en lui parlant. Je devais avouer que j’aimais de plus en plus ce jeu et que cela me permettais de ne penser à rien. Je me contentais de sourire quand il me parla de la robe pour le remercier du compliment. Apres tous je ne voyais pas quoi dire d’autre. Ensuite on parle assez naturellement de ses règles, comme si cela était normal. Je joue ma curieuse et j’apprécie la sincérité dont il fait preuve. Je dois bien avouer que je découvre un autre Damon ce soir et que je l’apprécie beaucoup. Je reprends mon jeu pour le taquiner et dis en ayant du mal a garder mon sérieux.

C’est vraiment dommage pour moi alors si tu ne couche pas avec tes amies.

Je le taquinais clairement et je n’avais pas envie de me poser de question, rigoler avec lui me plaisais beaucoup même si dans cette taquinerie je lui faisais aussi comprendre qu’il était loin de me laisser insensible. Puis l’atmosphère changea quand on parla d’Eliot. Mon sourire se perdit et je finis par répondre.

Je ne m’attendais pas à ce qu’il soit là quand je me suis réveillé, je sais tres bien comment il se comporte avec les femmes mais je pensais juste que peut être avec moi ce serais différent. On à parler de tous cela des semaines âpres parce que j’ai abordé le sujet. Je voulais des réponses, j’en pouvais plus d’étouffer à chaque fois qu’on était ensemble, trop proche, de devoir me maitriser pour ne pas frissonner quand il posait une main sur moi. Je suis pathétique je sais.

Je finis par baiser le regard et sans que Damon ne me dise rien je bu à nouveau mon verre. Je n’avais pas prononcé le nom d’Eliot mais j’avais ressentis le besoin de boire. Je me sentais aussi un peu bête d’avoir finis par dire tous cela à Damon. Il était d’ailleurs la première personne à laquelle je parlais d’Eliot. Puis je me repris quand il m’entraina sur la piste essayant de ne plus penser à cet homme qui hantais mes pensées mais qui était intéressé par quelqu’un d’autre. Cela me fait un peu tout oublier de danser avec Damon et me permet de ne penser à rien. Tellement que je provoque à nouveau Damon en souriant. Je dois bien avouer que je ne m’attends pas à ce que Damon fait par la suite. Je me laisse faire prolongeant un très cours instant. Je dois bien avouer qu’il embrasse divinement bien. A sa phrase je réponds assez rapidement sans trop réfléchir.

Je n’ai pas peur de me bruler ca tombe bien non ?

On continue a danser et je ne le lâche pas du regard et finis par reprendre la parole toujours en le provoquant, c’était devenu un jeu très sympa ce soir avec le beau brun.

Donc je peux te donner d’autre défi et tu les relèveras. Tu en es sur ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Jeu 21 Sep - 16:31

Les jeux dangereux, ça le connaît. Ce sont en général ses préférés mais avec des inconnues, des femmes qu’il a vu une fois et à qui il ne tient pas, même pas un peu. Pas un iota. Il n’y a aucun genre en particulier, il ne cherche juste pas à les connaître. Sûrement aurait-il fait pareil avec Hannah dans un autre contexte. Son amie, il l’a rencontré, il l’a manipulé et aujourd’hui, il peut l’aider parce qu’elle souffre, à cause d’un mec, d’un idiot. Le genre de mec sans cœur qu’il connaît très bien pour en être un lui-même. Tout faire pour lui changer les idées est une chose et il sait bien qu’elle n’est ni amoureuse de lui, ni intéressée plus que de raison. Elle essaie juste d’oublier Eliot, de le sortir de sa tête et ce serait si facile pour lui d’en profiter, de sauter sur l’occasion. Sauf que voilà, depuis quelque temps, il réfléchit différemment. C’est aussi embêtant qu’intéressant mais c’est surtout un fait. Alors quand elle lui pose la question, il lui sourit.

« Le danger réside dans le fait que ce ne serait pas la meilleure idée du siècle ma jolie. Compte tenu de ton état actuel par exemple… »

Il rigole de plus belle quand elle lui annonce que c’est dommage qu’il ne couche pas avec ses amies. Il sait très bien que cela ne fait que compliquer les relations et qu’il est toujours difficile de rester amis avec quelqu’un avec qui on a couché. Il en a fait l’expérience et il préfère éviter. C’est une vieille histoire à dormir debout pour Hannah, sûrement. Pour lui, c’est surtout une histoire avérée. Il lui dit alors taquin et amusé.

« Alors c’est bien ça. Tu en veux terriblement à mon corps ce soir. Tu m’as fait venir avec une idée derrière la tête, hm ? Dans le bar de ton ex coup d’un soir, carrément ? »

Quand elle parle d’Eliot, son attitude change du tout au tout et ce n’est pas pour plaire à Damon. Seulement, il sait également qu’elle a besoin d’extérioser cette histoire, quoi qu’elle en pense, quoi qu’elle en dise. Le mieux serait sincèrement les insultes avec une amie, de la glace et un bon feu pour brûler tout les souvenirs mais il semble qu’elle ait dû se contenter de lui, malheureusement ou pas. Des chagrins d’amour, il n’en a jamais eu mais il en a déjà vu et il imagine non sans difficulté ce que cela peut engendrer. Il l’écoute alors, prêtant l’oreille la plus sympathique qui soit.

« Tu n’es pas pathétique Hannah. C’est normal. N’importe qui aurait pu penser comme toi. Qu’est-ce qu’il t’as dit quand vous en avez reparlé ? »

Le baiser qui suit est torride et heureusement pour elle, Damon est encore assez sobre pour se contrôler. Alcool, robe de soirée et fille en détresse. C’est pire qu’un cocktail parfait pour faire perdre la tête à un homme bien. Damon est loin d’en être un alors, il n’y a que très peu de choses qui le retiennent d’en tirer profit. Il la regarde longuement quand elle précise qu’elle n’a pas peur de se brûler et arque un sourcil.

« Ou alors tu es naïve… ? » Il la taquine encore, la cherche mais elle fait exactement pareil et il répond alors, sûr de lui. « Lâche-toi mais attends toi a une contre-attaque. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Mar 26 Sep - 10:51

J’avais vraiment besoin d’une soirée comme celle là ses derniers temps, sans prise de tête, sans aucune retenu. Je sais tres bien que je connais Damon depuis peu mais j’ai l’impression de pouvoir avoir confiance en lui. Et oui je suis loin de me douter que notre rencontre hasardeuse était calculée et pour être plutôt franche je ne sais pas comment je réagirais quand je l’apprendrais. J’avais juste besoin d’un ami ce soir avec qui je pourrais éclater et ne penser à rien. Alors oui je le taquinais et le draguais un peu mais juste pour me rassurer et pour oublier combien ma vie était compliqué en ce moment. Et puis pour ne rien gâché Damon était ce qu’on appelle un bel homme alors pourquoi je m’en serais privé âpres tous je devais rendre de compte à personne et vu comme je l’avais cerné pour lui c’étais pareil. Je souris en l’écoutant et ne pu m’empêcher d’encore le taquiner de prendre a nouveau la parole.

Qu’est ce qu’il a mon été actuel beau brun ?

Ben quoi lui aussi commençais avec les surnoms alors je pouvais moi aussi non ? Je ne pu m’empêcher de rire en l’entendant répondre, j’adorais le fait qu’il rentre dans mon jeu. Je ne comptais d’ailleurs pas m’arrêter de ci tôt. Je posais alors mon regard dans le sien et finis par dire en jouant toujours le même jeu.

Oh mince je suis démasqué. Je souris. Avoue au moins que l’idée ne te serait pas si désagréable que ca.

Puis parlé d’Eliot me fis perdre ma bonne humeur et mon sourire. J’avais bien morflé c’est clair dans cette histoire même si je mentais a tous le monde en disant que ce n’étais rien. Je crois que je me l’étais tellement répété que j’avais finis par y croire. Je finis par baisser le regard puis le releva quand Damon pris la parole et finis par répondre.

C’est gentil de mentir mais t’inquiète ce n’est pas bien grave. Et pour sa réponse il m’a dis que je le troublais certes mais qu’il y avait une autre femme.

J’essai de me sortir ses images de la tête car je n’ai aucune envie que cela me gâche la soirée. Soirée qui d’ailleurs prend une tournure beaucoup plus torride âpres ce fameux baiser tres agréable pour être honnête. Je souris en l’entendant me taquiner encore sur ma provocation et ne compte pas en resté là. J’ai juste envie de pas me prendre la tête ce soir et aussi de tendresse car ses dernier temps c’est une chose que je n’ai plus.

Moi naïve ? Peut être mais ce soir on s’en fou non ? Ok je réfléchissais beaucoup moins vu l’alcool qui coulais dans mes veines mais c’étais peut être ce dont j’avais besoin. Je ne le lâchais pas du regard quand il me répondit et ne me démontais pas réduisant un peu la distance qui nous séparait. Je finis par venir lui murmurer à l’oreille. Oh mais j’espère bien cela aurait été décevant de ta part sinon. Pour le taquiner un peu plus je déposais un baiser assez sensuel dans son coup et reposais à nouveau mon regard dans le sien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Jeu 28 Sep - 9:29

Que dire de son état à sa belle amie. Mis à part le fait qu'elle tente d'oublier sa solitude et son coeur brisé d'une manière plutôt évidente. Il est surtout certain qu'elle est pompette, même un peu plus que cela. L'alcool bu à une telle rapidité et par sa faute à lui n'aide pas à avoir les idées claires et il le sait. Particulièrement parce que c'est souvent très alcoolisé qu'il a fait les pires bêtises de sa vie. C'est toujours tellement facile de prendre l'alcool comme excuse. Cela permet de n'être coupable qu'à 50%, voire moins. Sans oublier que, même sans être éméchée, elle a certainement envie de se venger inconsciemment. Raison pour laquelle elle n'a pas refusé l'invitation dans la boîte de nuit d'Eliot et raison pour laquelle elle ne le remet pas à sa place quand il lui fait du rentre-dedans. Il la fixe.

"Disons que si tu devais choisir une soirée pour ne pas être toi-même, pour changer du tout au tout, au moins pour un soir, ce serait celui-ci. Sans oublier le taux d'alcool que tu as ingurgité et le fait que tu es folle de moi."

Il choisit tout de même la légèrement à la grande sincérité parce qu'elle est ici pour se changer les idées et qu'il veut absolument l'aider à le faire. Elle lui demande ensuite d'avouer que l'idée de coucher avec elle ne lui déplairait pas. Franchement, à qui cela pourrait déplaire? Elle est belle et elle est l'incarnation du désir. Sauf que cette règle, il y tient encore plus à présent. Maintenant qu'il l'a mis à la poubelle deux fois de trop.

"Je ne vais pas te mentir." Encore, cache-t-il. "Je ne crois pas que ça puisse déplaire à qui que ce soit mais ça ne veut pas dire que je ne regretterais pas ensuite. J'aime bien être ton ami."

Lui dit-il en souriant et c'est vrai. Il n'a pas spécialement envie qu'elle disparaisse de sa vie et il ne ferait pas d'exceptions. Exactement comme Eliot et ce serait dommage de devoir repasser par là même si elle ne serait sûrement pas autant attachée à lui qu'elle ne l'a été avec Eliot. Mais serait-ce plus facile pour autant? En parlant du jeune homme, il hoche la tête en entendant sa réponse, se rendant compte que plus ils en parlent, plus elle perd ce magnifique sourire.

"Tu sais qui est cette mystérieuse fille?"

Demande-t-il malgré tout. Il pense fortement à Zola mais il n'est pas sûr de lui et il cherche à savoir si c'est elle. Mission oublié mais pas complètement. Il n'a servi à rien dans cette histoire mais cela lui a permis d'être avec elle ce soir et de gagner une amie. Une amie à laquelle il ne s'attendait pas. Pris par la folie du moment et surtout le défi qu'elle lui a lancé. Damon l'embrasse pour lui prouver qu'il est toujours prêt à tout. Elle lui affirme qu'ils se moquent qu'elle soit naïve ce soir. Elle pose ensuite un baiser dans son cou, lui infligeant par la même une décharge électrique dans tout le corps et il la repousse doucement, préférant alors calmer le jeu. Pas certain que ce soit la meilleure idée non plus mais il sait pourtant que c'est préférable de l'arrêter, d'être celui qui sera raisonnable parce qu'elle ne risque pas de l'être. Un peu plus sérieux mais sans la juger parce que c'est bien la dernière chose qu'il souhaite, il la regarde droit dans les yeux et lui dit avec tendresse.

"Je ne m'en fiche pas moi. Je n'ai aucune envie que tu te réveilles à nouveau seule. Et toi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Lun 2 Oct - 10:22

Je devais bien avouer que je n’étais pas totalement dans mon état normal mais bon âpres tous ce soir je crois que j’avais besoin de cela. Je voulais simplement que mon cerveau arrête de fonctionner en boucle car il surchauffait. La proposition de Damon aurait pu me faire reculer par rapport à l’endroit mais âpres tous j’avais décidé d’essayer d’avancer alors si je reculais à chaque fois qu’Eliot était en rapport de prés ou de loin avec quelque chose cela allait être compliqué. Et puis peut être aussi qu’inconsciemment j’avais envie qu’Eliot m’aperçoive, je ne sais pas trop. Et oui je n’étais pas simple mais cela n’était pas nouveau. Je l’écoutais attentivement et finis par rajouter.

Et qui te dis que je n’ai pas envie de changer plus qu’une soirée ? Je ne pu que rire à la fin de sa phrase en ne répondant pas sur le fait que j’étais pompette âpres tous que dire. T’as tous compris je suis folle des hommes avec une modestie comme la tienne.

Puis je reposais mon regard sur lui quand il finit par répondre à ma question. Je ne pu me retenir de répondre, car j’avoue que cette réponse je l’avais déjà entendu dans la bouche d’Eliot. Décidemment j’avais plein d’ami moi.

Dis moi il y a quoi qui cloche chez moi ? Parce que tous les mecs que je drague préfèrent qu’on reste ami donc au bout d’un moment je me pose cette question.

Parler d’Eliot faisait que ma bonne humeur descendait en flèche. En effet Eliot avait le don de me toucher au plus haut point. Je ne saurais pas l’expliquer mais je m’étais vraiment attaché à lui et même si je ne me l’avouais pas j’étais amoureuse de lui et quand on avait parlé sa réponse m’avait fait un mal de chie. La question de Damon fit remonter cette sensation et je finis par répondre en ayant perdu le sourire.

Non j’en sais rien je n’ai pas demandé. Je me suis tellement concentré pour ne pas m’effondrer après sa réponse que je n’ai pas cherché à poser plus de question. J’ai trouvé une excuse débile et je suis partie.

Vraiment pitoyable comme réaction, ce mot reflétait bien la vision que j’avais de moi. Je devais bien avouer que j’avais préférer ne pas savoir pour ne pas avoir de réaction débile si je croisais la fille en question. En effet je savais très bien que j’avais un tempérament jalouse quand j’aimais quelqu’un alors ne pas savoir m’empêchais de trop penser aussi. On reparti un peu dans plus de légèreté et ce n’étais pas mal. J’avoue que le baiser de Damon était tres appréciable et que je m’étais laissé emporter par le moment. Je sentis aussi tres bien à la réaction de Damon qu’il était ce soir celui de nous deux qui seraient le plus sérieux. Je posais alors mon regard dans le sien et l’écoutais attentivement.

Je peux savoir pourquoi tu ne t’en fiche pas ? Je finis par répondre avec une grande sincérité à sa question car j’étais complètement pommé en ce moment. J’en sais rien cela peut convenir comme réponse à ta question ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Lun 2 Oct - 10:51

Cela ne lui ressemble vraiment pas d’être la personne raisonnable. Au contraire. En général, il réfléchit très peu, agit, agit agit encore et se retrouve à regretter après coup. Il ne saurait dire ce qui a changé depuis. D’ailleurs, ce n’est peut-être que pour ce soir, ce n’est peut-être pas définitif mais c’est également une bonne chose. Il le ressent. Même si Hannah pense qu’elle a besoin de s’oublier ce soir, il sait qu’il ne vaut mieux pas que ça soit à ce point. Au point de dépasser des limites qu’il fixe. S’ils veulent rester en bon terme, il sait que c’est préférable. Cela ne veut pas dire que ce n’est pas difficile de résister et de lui dire. Hannah pourrait clairement avoir qui elle veut. Elle n’est pas juste belle. Elle est réellement attirante et elle doit plaire à beaucoup de monde. Même à lui, clairement à lui. Il sait pourtant qu’il a une règle, à laquelle il ne dérogera pas. Or, il veut sincèrement être l’ami d’Hannah, sincèrement lui dire toute la vérité sur la raison de leur rencontre, sincèrement faire partie de sa vie mais peut-il réellement lui dire tout cela ce soir ? Lui mettre le coup de grâce. Non, il vaut mieux attendre. Il lui sourit toujours.

« C’est vrai, je n’en sais rien… Et de quels changements on parle exactement ? L’ironie te va bien. »

Il rigole ensuite quand elle lui précise qu’elle a un soucis parce que tous les hommes préfèrent l’avoir comme amis. Il pourrait lui dire qu’elle n’a peut-être pas encore trouvé le bon. Lui dire qu’il sera là, quelque part mais il ne croit pas à toutes ses bêtises et il préfère lui dire ce qu’il pense réellement.

« Sauf que pour moi l’amitié vaut cent fois plus qu’autre chose. Tu vois Hannah, je n’ai ni famille ni amour dans ma vie. Je n’ai de place pour rien d’autres que des amis et des coups d’un soir que je ne compte jamais revoir. Je compte d’ailleurs mes amis sur les doigts d’une main. Les vrais. Alors… Je sais que ça te semble ridicule mais si je te proclame comme étant mon amie. Si je décide que tu l’es, alors je serais toujours là pour toi. Même si tu essaies de fuir, je ferais toujours tout pour te rattraper jusqu’à ce que tu m’obliges à abandonner si tu as un argument de taille. Par contre, si je couche avec toi… » Il ne s’explique même pas là-dessus. Il a été clair avec ses coups d’un soir. « Je t’estime et je voudrais que ça continue. Rien ne cloche chez toi. C’est chez moi que ça cloche et c’est sûrement chez les autres mecs que ça clochait. Personne de censé ne pourrait réellement te résister. »

Une excuse débile avant de s’enfuir, il se rapproche à nouveau d’elle et pose un délicat baiser sur son front. Plus rien à voir avec le baiser d’avant parce qu’il veut lui montrer la différence. Sa passion, sa tendresse. Non, il ne veut pas la priver de l’un comme de l’autre parce que ‘est un tout mais quand elle parle d’Eliot. Il a envie de la consoler, de lui montrer qu’elle n’est pas seule et qu’il est loin de la trouver débile, pathétique. Elle lui demande alors, comme surprise, pourquoi il ne s’en fiche pas. Il la fixe un moment, lui aussi pris au dépourvu.

« C’est ce que tu voudrais ? C’est ce que tu veux ? Que je m’en moque ? Qu’on passe une bonne soirée, qu’on oublie tout demain et qu’on passe à autre chose ? Tu ne crois pas que tu vaux mieux que ça ? Tu n’aimes pas que je pense que tu vaux mieux ? Je ne suis pas là pour te faire la morale. J’ai envie que tu t’amuses. Sincèrement mais j’espère aussi que tu ne vas pas te perdre pour un idiot comme Eliot. Je suis perdu. Je sais que tu mérites mieux. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Mar 3 Oct - 18:52

Ce qui pouvait être ironique dans cette situation c’était que contrairement à Damon en règle général c’étais moi la personne raisonnable. Ce soir j’étais loin d’être comme cela, enfin c’est ce que j’avais envie de faire. Je ne sais pas trop pourquoi mais ses derniers temps je m’étais dis que le fait d’être raisonnable m’avais finalement pas trop servi alors autant testé autre chose. Je devais bien avouer que ses derniers temps je me posais pas mal de question sur ce que j’avais vécu et sur ce que j’avais envie pour la suite. Une chose était sure c’est que je ne voulais plus tomber amoureuse, c’est con je sais mais je n’étais pas sur que mon petit cœur supporte encore une déception. Finalement je m’étais dis que ne plus s’attacher et ne pas trop réfléchir pourrait peut être mieux me convenir. Je finis par sortir de mes pensées et répondre à sa question assez honnêtement comme je le faisais depuis le début de notre rencontre.

Le plus gros changement je crois que c’est que j’ai plus envie de croire en l’amour. Ton histoire des coups d’un soir peut être sympa à tester. Je souris. Disons que j’ai plus envie de trop réfléchir et de souffrir.

Je me protégeais, oh ca oui, avec cette histoire avec Eliot j’avais pas mal ramassé. Je crois que j’ai voulus croire que je pourrais le faire changer et je m’étais lamentablement trompé. Je m’étais laissé allez dans las sentiments avec lui et j’en avais pris plein la tête. Une chose était sure je ferais tous ce que je peux pour ne plus éprouvé de sentiments, cela me permettrais de ne plus souffrir. J’avais finalement finis par lâcher que je pensais avoir un souci. Ben quoi c’est ce que je ressentais âpres tous. Je voulais profiter de mon celiba et tous ce que j’avais en retour c’était des amis, cela en étais vraiment frustrant. J’écoute donc Damon se justifier et je dois avouer que je suis touché par ce qu’il me dit. Je peux comprendre son raisonnement et même si ce soir j’ai juste envie de ne pas finir la nuit seule je me dis que finalement être ami avec lui c’est une chose que j’apprécie beaucoup. Je finis par lui déposé un baiser sur la joue et par lui sourire en le regardant dans les yeux puis par dire.
Merci Damon. Je ne pu m’empêcher cependant de le taquiner à nouveau derrière avec un sourire malicieux. Dis moi je peux enregistrer le fait que tu reconnaisses que tu n’es pas un homme censé ? Cela me servira peut être un jour.

Je ne pu m’empêcher de rire, cela me faisait tellement de bien de rire avec lui, de ne pas me poser de question ou autre. Le geste de Damon qui s’en suivit me fit sourire. J’appréciais vraiment la façon dont il se comportait avec moi. J’avais été à nouveau franche avec lui et sa réaction me fit un peu perdre le sourire parce que j’étais complètement perdue. Ce n’était pas de sa faute loin de là, c’était juste que tous partais en vrille dans ma tête en ce moment. Je déposais mon regard dans le sien et répondis avec ma légendaire sincérité.

Pour être honnête j’en sais rien Damon. Je sais que tu va trouver cela débile mais cette histoire avec Eliot m’a pas mal secoué et blessé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Ven 6 Oct - 8:57

Elle n’a plus envie de croire en l’amour. Il n’est pas celui qui pourrait lui jeter la pierre. Il est le premier à penser qu’il vaut mieux se préserver de toute attache puisqu’on finit toujours par souffrir au fond. Il aime savoir que l’idée lui plaît mais en même temps, il trouve cela dérangeant. La jeune fille, pleine d’amour et d’espoir malgré ce qu’elle a vécu et qu’il a rencontré quelques jours auparavant lui plaît. Elle lui plaît réellement et elle lui donne également de l’espoir, au fond. Elle a vécu des choses difficiles, oui mais elle s’est relevée, elle n’a pas changé à cause de cela. Elle n’est pas devenue amère et elle a continué à croire en l’humanité, l’amour. Pourtant, elle a bel et bien perdu quelqu’un de cher à son cœur. Sûrement plus qu’Eliot, plus que n’importe qui mais elle était là. Forte et déterminée. Belle et fidèle. Renoncer à l’idée de l’amour, ce n’est pourtant pas si grave mais il craint, au fond de lui, qu’avec tout cela, elle perde aussi tout le reste.

« Tu peux essayer oui. Tu serais capable de les railler illico presto de ta vie après tu penses ? Tu arrives déjà difficilement à comprendre que je le fasse… En effet, ça te permet d’arrêter de réfléchir. Pour la souffrance, il faut éviter de s’attacher d’où la règle. »

Et vient le moment où il se doit d’être celui qui les met tous les deux sur le droit chemin. Bien-sûr qu’il aurait envie de passer la nuit avec Hannah et bien-sûr que ce serait facile de foncer et de ne pas se poser de questions mais il sait pourtant qu’il est trop tard pour ce qui est de l’attachement. Il apprécie la jeune fille et puisqu’il la considère déjà comme étant son amie, il doit y mettre un terme. Si ce n’était pas le cas, il ne serait pas là ce soir. Si ce n’était pas le cas, il n’aurait pas autant détesté Eliot de lui faire du mal. Si ce n’était pas le cas, il se moquerait complètement qu’elle se croit nulle ou misérable. C’est ainsi qu’il sait qu’il s’est déjà passé quelque chose et qu’il n’y peut plus rien à présent. Il n’est pas censé qu’il refuse mais il est raisonnable de le faire. Il rigole quand il l’entend lui demander si elle peut enregistrer le fait qu’il n’est justement pas censé ce soir. Des points négatifs contre lui. Cela pourrait lui servir. Le baiser qu’il reçoit, tel un remerciement, sur la joue est plus précieux que le reste, plus précieux que les mots, plus précieux que tout et il ressent sa reconnaissance. Pour une des rare fois dans sa vie, il sent qu’il a fait quelque chose de bien, de juste.

« Même sous la torture, je ne me répèterais pas et il n’y a pas de quoi Lanfer. Les amis, c’est fait pour ça non ?

Le titre est posé. Alors que d’habitude, il évite de le faire, il sait que c’est plus ce dont a besoin Hannah ce soir et même si elle est persuadée du contraire, ou semble l’être, il ne peut s’empêcher de penser que le reste serait une grosse erreur. Il lui sourit gentiment avant de répondre.

« Je crois que tu vas devoir prendre le temps d’apprendre à me connaître, parce que je ne trouve pas ça débile du tout. Tu m’as repoussé pour lui, tu te considérais déjà comme « prise » dans ta tête. Amoureuse même, tu ne peux pas tout donner à quelqu’un et te le voir reprendre d’un coup, sans que ça ne fasse mal. Aussi mal que le néant, le vide, qu’un coup de poignard. Je ne trouve pas ça débile Hannah, c’est justifié. Je ne suis pas sympa attention, je souhaite profondément que sa nouvelle relation finisse sous les pires auspices, qu’ils s’aiment à en crever et qu’ils se détruisent. On va boire à ça tiens. »

Il lui prend la main, l’attire de nouveau au bar et commande quatre autres verres. Il en lève un vers Hannah et lui sourit tendrement. Il faut se lâcher parce que c’est en enfouissant une relation et en la mettant au feu qu’on s’en libère le mieux.

« Qu’elle ait une affreuse verrue au milieu du visage, pile sur le nez et qu’il explose la première fois qu’ils s’embrasseront.  A toi ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 281
▵ arrivé(e) le : 08/02/2017
▵ avatar : crystal Reed

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Mar 10 Oct - 15:06

J’avais besoin de pouvoir croire que je pouvais renoncer à tombé amoureuse, même s’il fallait bien ce l’avouer que cela ne se contrôlais pas. Je n’arriverais certainement pas à me changer aussi facilement mais peut être qu’avec l’aide de Damon j’y arriverais qui sait. Laissez-moi le croire. Laissez-moi croire que je serais capable de ne plus rien ressentir et par conséquent que je ne souffrirais plus à cause d’un homme. Je souris en voyant le regard de Damon. C’était peut être bête mais en le regardant j’arrivais à comprendre qu’il trouvait cela dommage. Je l’écoutais donc attentivement et finis par répondre au jeune homme.

Si je n’essaie pas je ne saurais jamais.

Je devais bien avouer que j’appréciais beaucoup ce moment de tendresse et de rapprochement physique entre nous. En effet je n’avais pas envie de me poser de question et j’avais surtout envie de me laissé allez. Apres tous Damon était loin d’être désagréable a regarder et je devais bien avouer qu’il embrassait divinement bien. Cependant le jeune homme remis les choses à plat et me repoussa. Alors oui cela me blessais un peu même si je comprenais ses raisons par rapport à la règle énoncé plus tôt mais je trouvais cela vraiment dommage pour être honnête. Malgré tous je l’avais remercié pour le fait qu’il soit présent pour moi, cela me touchait profondément. Je souris et ne pu m’empêcher de rire et d’encore le provoquer à sa réponses.

Vraiment même si la torture n’est pas celle que tu pense.

Je ne rajoutais rien d’autre avant d’aborder le sujet qui me faisait tant mal. C’était dingue comme une seule personne pouvait tant me faire souffrir. Eliot avait pris une place très importante dans mes pensées et dans mes sentiments et je devais bien avouer que cela me faisait vraiment mal quand je pensais à la situation. Je lui avais dis ce que je pensais et ses paroles si justes et si vrai me fit légèrement monté les larmes aux yeux en pensant à ce que j’avais vécu avec Eliot. Je ne pu m’empêcher de sourire à la fin de sa phrase car j’aimais sa légèreté et la façon qu’il avait de me redonner le sourire. Je le suivis gentiment au bar. Un peu d’alcool me ferait le plus grand bien pour être honnête. Je ne pu m’empêcher de rire à la phrase et Damon et bu derrière lui puis je me mis à rajouter toujours en riant.

Ton image est vraiment immonde mais elle me fait beaucoup rire c’est tout en ton honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 266
▵ arrivé(e) le : 03/05/2017
▵ avatar : Alex O'Loughlin

MessageSujet: Re: Se vider la tête c'est bien aussi (Damon) Jeu 12 Oct - 7:17

Rien n’est plus agréable que de savoir qu’un ami sera toujours là pour vous soutenir. Aux yeux de beaucoup, ce n’est pas grand-chose mais aux yeux de Damon, les amis, c’est la famille. Il n’oubliera jamais ceux qu’il a perdu en cours de route et il ne peut que donner une importance primordiale à ceux qu’il a encore. Il sait que cela peut sembler dérisoire et presque rien. Une miette dans un univers cruel. Il sait exactement de quoi ça a l’air de l’extérieur, de quoi ça a l’air pour Hannah. Ne jamais se donner totalement à quelqu’un, se cacher. Pour lui, c’est surtout faire partie intégrante de la vie d’une personne. Maintenant que c’est inscrit, il sait ce qui lui reste à faire. Etre sincère. Juste pas ce soir.

« Tu veux commencer ce soir ? Tu veux qu’on te choisisse une cible ? »

Il la regarde sérieusement. Il est prêt à l’aider si c’est ce qu’elle souhaite. Prêt à lui donner des conseils, même s’il reste persuadé que le petit cœur d’artichaut de son amie ne tiendra pas longtemps cette promesse qu’elle se fait à elle-même. Il sent au fond de lui qu’elle aime entièrement la jeune fille. Elle aime de tout son cœur ou elle n’aime pas du tout. Entière et passionnée. Une personne réelle et sincère. Tout le contraire de lui. Une personne vraie. D’ailleurs, il ne comprend pas entièrement quand elle lui explique que la torture n’est pas celle à laquelle il pense. Est-ce parce que l’alcool commence à légèrement faire son effet ? Est-ce parce qu’il ne sait pas trop ce qu’elle pense et qu’il ne sait pas lire dans les pensées ou tout simplement parce qu’elle manque elle aussi de clarté ? Oui, sinon pourquoi être évasive ? Evasive, elle lui ferait passer un message.

« Dis-moi ce qui te torture alors. Je soulagerais tes tourments. »

Lui dit-il sur un ton taquin. Au moins, peut-être découvrira-t-il le fin mot de l’histoire sans avoir à expliquer qu’il n’a pas tout compris. Il a un peu de fierté tout de même. La petite main d’Hannah dans la sienne lorsqu’il la traine au bar lui semble finalement si fragile, si petite, fine qu’il se demande si c’est une bonne idée de faire d’elle quelqu’un qui lui ressemblerait plus. Quelqu’un qui n’aurait plus tant de cœurs que ça et même s’il essayait, est-ce que cela fonctionnerait réellement. Peut-on changer la nature d’une personne définitivement ? Il boit encore en lui tendant un autre verre. Il la fait rire, c’est un bon point et c’est tant mieux parce qu’elle en a réellement besoin, ce soir. Il lève son deuxième verre. Il la regarde répondre vaguement, la voix presque pâteuse. Il sait d’ores et déjà qu’il va devoir la ramener parce qu’il est hors de question qu’elle marche comme ça dans la rue. Hors de question.

« On peut boire aussi à ta nouvelle vie. Non ? Quoi d’autres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

Se vider la tête c'est bien aussi (Damon)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: te aro. :: buddy holly.-