AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Dim 24 Sep - 20:35

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (@beerus)
elean

Une semaine. Peut-être deux, ou trois, ou quatre même. Tu ne comptes même plus depuis quand tu ne l'as pas revu. Nolan. Ton petit ami, du moins, si tu peux toujours le définir comme tel. Quand finiras-tu par lui avouer toute la vérité? Tu redoutes plus que tout le moment où tu le reverras pour la première fois. Son regard, son sourire, son sens de l'humour. Il te manque atrocement que tu en pleures toutes les nuits. Tu sais que tu ne pourras pas t'en remettre si tu le perds indéfiniment. Ce deuil sera certainement le pire de tous ceux que tu as vécus jusqu'à maintenant. Il est ta vie, ta moitié, ton âme sœur et tu en es convaincue. Seulement, tu as merdé et il est impossible d'effacer toutes les erreurs que tu as commises depuis le tout début. Tu essaies de prendre sur toi et de profiter de la vie sans lui, mais les choses ne sont pas pareilles et tu ne peux pas t'empêcher d'y penser constamment.

Ce soir, tu as décidé de te rendre à la fête qui a lieu sur la plage. Quelques personnes, un peu d'alcool et une vue extraordinaire. Tu n'avais pas le choix d'accepter cette proposition de ton amie. Tu te prépares en écoutant de la musique, perdue dans tes pensées. Tu te rends finalement compte de l'heure qu'il est et te dépêche de terminer ta coiffure et ton maquillage. Après tout, tu pourrais peut-être faire des rencontres surprenantes... et inattendues!

Une fois sur les lieux, tu reconnais quelques copains et tu te diriges vers eux pour les saluer et discuter de tout et de rien. Après quelques minutes, tu t'en vas vers le comptoir afin de te commander un verre... la routine quoi! Tu t'assois au bar et te retourne pour regarder la vue qui s'offre à toi. Le ciel est complètement étoilé et tu vois même une étoile filante. Tu fermes les yeux et fais un vœu aussitôt. Ce vœu ne tarde pas à se réaliser lorsque tu t'aperçois que Nolan est ici, à cette fête. Tu te dépêche de prendre ton verre et de t'éloigner de lui, d'instaurer de la distance entre vous. Tu n'es pas prête à gérer tout ça, tout compte fait.



Dernière édition par Eleonore de Lacroix le Jeu 5 Oct - 23:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 975
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Paul Wesley

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Jeu 5 Oct - 3:33






she was the kind of girl who searched for things that could never be found.

Ce matin plus que tout les autres jours auparavant, tu te réveilles avec une bonne gifle en pleine gueule. Quand t'ouvres les yeux, l'absence d'Eleonore à tes côtés se fait sentir intensément. Tu ne sais pas vraiment pourquoi mais tu te sens nostalgique tout d'un coup. C'est d'ailleurs ces pensées qui te hanterons toute la journée entière. Parfois, vous passiez du temps à déconner comme deux gamins et ça te manque. Les moments romantiques, ceux plus sensuels, ça te manque. Eleonore te manque cruellement. T'en viens parfois à te dire que ce n'est pas grand chose finalement, qu'elle est peut être juste embarrassée de te dire ce qu'elle cache et que tu t'en fais pour rien. Par contre, tu n'es pas fou et tu sais très bien que la splendide brune t'aurais dit la vérité rapidement si ce n'était rien. Tes rencontres avec ta psychologue t'ont beaucoup remis en question, si bien que parfois tu te demandes de quoi aurait l'air ta vie si tu étais célibataire pour de vrai. En ce moment, tu n'es pas sûr de ce que vous êtes. Vous n'êtes plus vraiment ensemble, certes, mais il y a cette loi non-dite non-écrite qui fait en sorte que tu n'irais pas voir ailleurs, car tu te sens redevable encore envers Elo. Si tu étais vraiment seul, peut être que trouverais quelqu'un d'autre rapidement, mais tu ne te vois pas vraiment tomber amoureux d'une autre personne que celle que tu aimes présentement...

Tu as eu vent que ce soir il y a une fête sur le bord de la plage. Même si tu sors pas mal tout les soirs dans le bars en ce moment, ça fait longtemps que tu ne t'es pas amusé réellement, voir même que tu as été heureux tout simplement. Ce soir, il y aura beaucoup de jolies demoiselles en bikini, saouls, de la bonne musique ainsi que pleins de tes amis. Tu sais en revanche que si tout tes amis seront là, ceux d'Eleonore y seront aussi. Pas le choix, vous connaissez beaucoup de monde en commun. En bref, tu dois te préparer mentalement à ce qu'elle soit présente à cette fête. En te préparant pour y aller, tu bois une bière, puis deux, et trois... Puis tu te sens enfin prêt à partir t'amuser!

Dès que tu arrives, tu croises le regards de plusieurs personnes que tu connais. Tu t'arrêtes autour d'un gros feu sur le sable pour parler avec des gens que tu connais et prendre un bon verre de gin offert par jolie demoiselle inconnue. Tu la remercie simplement d'un sourire, puis tu continues de discuter avec tes potes. Lorsque soudain tu te retrouves seul, tu croises le regard d'Eleonore, la seule et unique personne avec qui tu n'avais pas trop envie de parler ce soir... Tu es venu ici pour t'amuser et la voilà qui continue de jouer dans ta tête par sa simple présence sur la plage... Une heure passe et tu as pris beaucoup de verres, beaucoup de shooters même. Tu vois la jolie brune discuter des amis et prends ton courage à deux mains pour aller la voir. De toute façon, t'es tellement saoul que tu t'en souviendras plus demain. Pour le moment, t'arrives plus à être au même endroit qu'elle sans être avec elle. Salut les filles. Puis-je vous l'emprunter un instant? demandes-tu en souriant à ses amies. Ton regard se pose alors vers Elo. Tu te sens bien confiant tout d'un coup.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Ven 6 Oct - 0:04

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (@beerus)
elean
Tu admires la vue depuis plusieurs minutes maintenant quand soudain, tu aperçois Nolan du coin de l’œil, en train de flirter sans gêne avec une inconnue. Tu ne peux pas l'en blâmer après tout; tu as fait bien pire que lui. Finalement, même s'il te manquait plus que tout, tu n'étais pas prête à le revoir. La douleur est encore omniprésente et le savoir si près ne fait que l'accentuer. Tu prends donc ton verre et t'éloigne du comptoir afin de t'éloigner également de Nolan. Tu ne supportes pas de le voir en compagnie d'une autre femme que toi. Tu ne supportes pas de le voir, tout simplement. Tu retrouves des copains un peu plus loin et tu discutes avec eux, sans vraiment prendre part à la conversation. Tu as la tête ailleurs. Tu jettes sans cesse des regards vers lui, pour observer ses moindres faits et gestes. Il ne t'a sûrement pas remarqué. Il est bien trop occupé.

Une heure plus tard, tandis que tu ressens de plus en plus l'effet de l'alcool après tous ces verres que tu as ingurgités, tu sens la présence de quelqu'un derrière. Une voix s'élève. Une voix que tu pourrais reconnaître n'importe où, n'importe quand. Les battements de ton coeur s'accélèrent alors qu'il dit quelques mots aux personnes qui t'entourent. Tu n'oses même pas le regarder, tu as bien trop peur d'affronter enfin son regard après toutes les paroles que vous vous êtes échangées dernièrement. Bien que votre discussion remonte à plusieurs semaines déjà, tu as l'impression que c'était hier. La cicatrice est encore ouverte, la plaie est à vif et tu sens que les choses risquent de dégénérer ce soir. En plus, tu remarques automatiquement son haleine d'alcool... il a bu, et pas qu'un peu. Autrement, jamais il ne t'aurait abordé dans de telles circonstances. Tu le connais, Nolan. Après toutes ces années passées auprès de lui, rien ne t'échappe.

Finalement, vous vous retirez quelques mètres plus loin pour vous retrouver seul à seule. Tu es mal à l'aise, à vrai dire. Tu ne sais pas par où commencer, quoi dire afin d'apaiser la tension qui règne entre vous. Tu passes ta main dans tes cheveux, signe évident de ton stress. Tu n'as toujours pas plongé ton regard dans le sien, bien trop intimidé. Surtout qu'il est dans un état d'ébriété avancé. Chaque fois qu'il boit autant, tu sais que les choses dégénèrent. Tu espères donc que ce ne sera pas le cas cette fois. Ce blanc, ce silence. Et puis merde, il faut bien que tu règles le problème. Après tout, tu es la principale fautive dans cette histoire. Aloooors, euh, tu voulais me parler?, que tu dis, maladroite. Allez, Leo, fais un effort. Tu es pitoyable, et tu as l'air ridicule en ce moment. Nolan a même l'air amusé, ce qui te déconcerte totalement. Je, je suis désolée, j'avoue que je ne sais pas trop quoi dire en ce moment... je ne m'attendais pas à te voir ici, à cette fête, ajoutes-tu ensuite d'une voix timide. En espérant qu'il soit plus bavard que toi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 975
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Paul Wesley

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Lun 9 Oct - 5:34






she was the kind of girl who searched for things that could never be found.

La dernière fois ou tu t'es senti aussi nerveux qu'en ce moment, c'est probablement lorsque t'attendais de savoir si tu étais choisis pour faire partie de la police de Wellington. Pourtant c'est plus que ridicule quand y pense. Après tout, tu connais déjà Eleo et tu as été en couple avec cette dernière un bon moment. Tu ne devrais pas te sentir nerveux puisque tu n'as rien à te reprocher. Le plus difficile pour toi en fait c'est de ne savoir comment agir en sa présence. Tu es en couple avec Eleonore depuis pratiquement la première journée ou tu l'as connue à ton arrivée ici. Bref, ta vie à Wellington n'a jamais été mouvementée avant maintenant par sa faute et même si tu lui en veux énormément de tout ce qui se passe en ce moment, tu t'ennuies d'elle par dessus tout. Tu ne pouvais juste pas être au même endroit que la jeune femme sans faire comme si elle n'existe pas. Vous avez une histoire tout les deux et tant que les choses ne seront pas complètement réglées, vous ne saurez pas ou vous en êtes dans cette relation si compliquée. De plus, avec tout cet alcool que tu as pris ce soir, tu te sens d'attaque à aller à sa rencontre. Le seul hic, c'est qu'en fait t'a aucune idée de t'engueuler avec elle ce soir, en même temps tu ne sais juste pas quel sujet aborder. Elle va certainement te trouver étrange, mais elle te connais et sait déjà comment tu es lorsque tu es stressé...

La jolie brune ne parle pas lorsque tu demandes à ses amies de te laisser seul avec elle. Elles te sourient sans plus, puis rapidement Eleonore te prends par le bras pour t'emmener un peu plus loin. L'ambiance est tellement tendue que tout les gens qui vous connaissent autour vous jettent des regards en se demandant qu'est-ce qui va se passer entre vous. Il faut dire que la plus part de tes amis t'ont toujours dit que ton couple avec Eleonore était leur couple goal tellement vous étiez beaux à voir tout les deux... Tu te rends compte que Eleo est affectée par l'alcool autant que toi. De plus, son regard te fuie totalement. Elle regarde un peu partout; parterre, les gens autour... mais surtout pas vers toi. Elle se sens clairement mal et aurait sûrement préféré que tu ne l'aborde pas ce soir... Tu attends avant de parler, juste pour voir si elle va t'adresser la parole en premier ou non. Tu te sens un peu puissant dans cette situation dû au fait ou tu sais que ce n'est pas toi qui est en tort. C'est peut être un peu méchant mais tu prend un malin plaisir à la voir agir... C'est à elle à se faire pardonner et tu espères bien qu'elle le fera. Finalement, Eleonore parle la première. Tu lui souris. Pas toi? réponds-tu simplement à sa question. T'essaie de la rendre la situation un petit peu amusante à ta façon. Tu devais bien te douter qu'on allait se revoir un jour, non? Je ne sais pas pour toi mais je suis bien heureux d'avoir la chance de parler. Tu es très belle ce soir. Être sous l'effet de l'alcool te rend vraiment de bonne humeur, qu'elle en profite.

(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Jeu 12 Oct - 0:15

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (@beerus)
elean
Tu es tellement nerveuse. Tu n'as jamais été aussi nerveuse de toute ta vie. Enfin si, une fois. Dans ta relation précédente. Seulement, aucune comparaison possible. Tu aimes réellement Nolan, tu as envie de vivre à ses côtés, de vieillir avec lui, de mourir avec lui. Oui, tragique. Mais réaliste. Tu as si peur en ce moment. Tu as peur de le perdre pour toujours. Sous l'effet de l'alcool, tu risques de lui dévoiler tes plus sombres secrets... surtout pour en finir avec ce fardeau qui pèse sur tes épaules depuis bien trop longtemps déjà. Tu es plantée là, face à lui, sans dire un seul mot. À dire vrai, les mots sont bloqués au fond de ta gorge. C'est comme si, tout à coup, tu avais perdu ta langue, que tu étais devenue muette. Il t'intimide à un point tel qu'il ne peut pas comprendre ton état d'esprit. Enfin, difficile de te comprendre tout simplement. Plus les jours passent, plus la culpabilité augmente et tu sens que tu peux craquer à n'importe quel instant. Le simple fait de te retrouver en sa présence en ce moment comporte d'énormes risques... pour toi. Pour lui. Pour l'avenir de votre couple. Cependant, après de nombreuses minutes d'hésitation, tu te décides enfin à briser ce silence gênant qui s'était installé entre vous. Sa réaction est tout à fait surprenante. Il sourit, il blague même. Il a l'air complètement détendu, tout le contraire de toi. Tu ne le comprends pas. Il a l'air si différent tout à coup. Si différent de l'homme avec qui tu as discuté - si on peut ainsi qualifier votre discussion - précédemment. Je, je t'avoue que j'avais surtout peur de ta réaction lors de notre prochaine conversation, que tu lui réponds finalement, encore mal à l'aise. Autant jouer franc-jeu maintenant pour détendre l'atmosphère de ton côté. Lui, il n'a pas du tout l'air de se prendre la tête avec la situation actuelle. Pourquoi ne fais-tu pas de même? Tu pourrais enfin respirer légèrement, sans avoir peur à chaque mot qu'il prononce. Si, je m'en doutais, mais pas ici... pas maintenant. Enfin tu vois quoi.. je ne m'y attendais tout simplement pas, que tu ajoutes en jouant nerveusement avec tes doigts. En plus, il te complimente. Est-ce réellement Nolan? Tu commences franchement à en douter. Il était tellement méchant, froid lors de votre dernière altercation. Un homme totalement changé. Sûrement l'effet de l'alcool. Heureusement, puisqu'au moins, vous ne vous hurlez pas l'un sur l'autre devant tous ces gens. Tu rougis instantanément. Que répondre? Il te prend complètement au dépourvu avec son attitude depuis tout à l'heure. Encore incertaine de la tournure future de votre discussion, tu hésites quelques secondes avant de poursuivre sur ta lancée. Merci Nolan, j'apprécie, lances-tu ensuite en soufflant légèrement. Enfin, tu te risques à lever les yeux pour plonger ton regard dans le sien. Wow, comme au premier rendez-vous. Des papillons dans l'estomac, des joues rougies par la nervosité et la timidité, des tremblements. Certes, tu as bu plusieurs verres depuis ton arrivée, mais tu as l'impression que l'alcool s'est dissipé complètement de ton organisme. C'est fou cet effet qu'il a sur toi. Je paie la tournée... tu en es? que tu lui demandes, en tentant de retrouver toute ton assurance - en vain. Tu imagines que l'alcool vous aidera à avoir une conversation qui ne se limite pas à quelques bégaiements de ta part.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 975
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Paul Wesley

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Mer 18 Oct - 6:05






she was the kind of girl who searched for things that could never be found.

Eleonore est particulièrement belle ce soir. C'est clairement la plus jolie femme de la soirée, même si tu ne lui diras pas. Après tout, tu ne veux pas qu'elle se sente trop supérieur à toi, qu'elle sente qu'elle n'a plus besoin de se confier puisqu'elle t'as retrouvé. Ce n'est pas du tout le cas. Tu es autant mélanger dans tes sentiments que lorsque tu as vu la jeune femme pour la dernière fois. La seule qui a changé, c'est ton état. Tu es assez saoul ce soir, d'ailleurs tu es régulièrement dans cet état d'ébriété ces temps-ci... L'alcool t'aide à mieux gérer tes sentiments, voir à ne pas les gérer du tout et juste les mettre de côté l'espace d'un moment. Ce soir, tu te sens juste bien. La présence de celle que tu as l'habitude d'appeler ta petite amie ne dérange pas particulièrement. Bien au contraire, tu aimerais passer une soirée à part ce soir. En effet, passer une belle soirée et peut être même une nuit avec la brunette te ferait le plus grand bien. Par la suite, vous pourriez tout les deux retourner vivre votre vie pour le moins compliqué et régler vos problèmes lorsque vous serez prêts. Ce n'est pas que tu n'es pas prêt à affronter la jeune femme, tu as plutôt bien hâte de tout savoir sur ce qu'elle te cache. Le seul hic, c'est que tu as peur que ce qu'Elo a à te dire brise votre couple à tout jamais... C'est un peu pour ça que tu retardais le moment de la revoir, d'ailleurs.

C'est la première fois que je te vois nerveuse devant moi. Constates-tu simplement. Tu ne réponds pas directement à ses paroles, n'ayant rien à y ajouter. De ton côté, tu savais qu'Eleonore allait être à cette fête et tu t'y étais déjà préparé. Tu te sens étrangement bien de lui faire autant d'effet. C'est la première fois, depuis vos récentes chicanes, qu'elle te montre sincèrement qu'elle regrette sa façon d'agir. Tu aimerais bien savoir pourquoi elle regrette, qu'est-ce qu'elle regrette... mais tu ne lui poseras pas la question ce soir. Lentement mais sûrement, tu te fais à l'idée que votre relation stagne en ce moment et que c'est peut être ce dont vous avez besoin pour vous retrouver seuls avec vous-mêmes. Après tout, chacun de votre côté, avez eu de la difficulté à faire votre deuil de cet enfant que vous n'aurez jamais pu connaitre et ça a créé d'énormes tentions dans votre couple. Le regard d'Eleonore se plonge soudainement dans le tiens. Tu soutiens son regard tout en lui souriant. C'est plus fort que toi, tu as envie de la toucher... Tu lui prends la main avant de lui répondre, enjoué. Avec plaisir jolie demoiselle! Je te suis!
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Sam 21 Oct - 2:16

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (@beerus)
elean
Engager une conversation avec lui est plus difficile que tu ne le croyais. Tu pèses chacun de tes mots afin de ne pas dire de bêtises. Tu observes chacune de ses réactions pour être certaine de ne pas déclencher la prochaine guerre mondiale. Tu marches carrément sur des œufs, en réalité. Contrairement à toi, Nolan a l'air de prendre la situation à la légère. Tu es déstabilisée par son comportement. Évidemment, son état d'ébriété avancé est certainement la cause principale de son attitude si désinvolte. Dans ton cas, tu essaies du mieux que tu peux de contrôler tes émotions afin de ne pas craquer. Le revoir te perturbe plus que tu ne l'avais imaginé. Tu as seulement envie de le prendre dans tes bras, de le serrer contre toi pour sentir qu'il est bel et bien présent, à tes côtés. Tu ressens un immense vide, un manque indescriptible depuis que vous vous êtes doucement éloignés l'un de l'autre. Cela t'a cependant permis de faire le point. Sur tes sentiments pour lui. Sur ta relation. Sur tes erreurs du passé. Tu sais que le moment de vérité approche à grands pas, mais tu n'as pas l'intention de tout foutre en l'air ce soir. Tu sais également que tu es dans l'obligation, comme pour lui que pour toi, de tout lui avouer. Mais pas ce soir, non. Vous vous retrouvez enfin dans des circonstances plus agréables, dans une meilleure ambiance, et tu ne veux pas tout gâcher.

Pour détendre l'atmosphère, tu lui proposes de payer la prochaine tournée. L'alcool a complètement disparu de ton organisme et tu sais que tu en as besoin pour affronter la suite des événements. Nolan prend ta main, et accepte avec plaisir. Tu savoures ce contact. Vous ne vous êtes pas touchés depuis si longtemps que tu avais presque oublié la sensation que cela te procurait. Tu reprends finalement tes esprits avant de faire signe au beau brun de te suivre jusqu'au bar. Tu commandes plusieurs shooters. Quoi? Après tout, autant boire tout de suite pour en profiter par la suite! En silence, vous buvez vos shooters de façon synchronisée et tu sens tout de suite l'effet de la tequila. Tu te sens également plus à l'aise en sa compagnie. Une bonne chose, en effet. Vous discutez de tout et de rien pendant environ une heure jusqu'à ce que tu sois complètement bourrée. Dans cet état, tu es plus affective, plus câline, plus démonstrative. Tu t'approches dangereusement de lui, et lui murmure quelques mots à l'oreille. J'ai une idée... que tu lui avoues, taquine. Tu sais que tu n'es pas dans ton état normal, mais tant pis. On a qu'une vie à vivre après tout. Tu me fais confiance? que tu lui demandes ensuite. Tu aimes laisser planer le mystère... tu n'as pas envie de tout lui déballer maintenant. Seulement, ta question est à double sens, surtout par rapport à la problématique que vous vivez actuellement. Tu espères donc que l'alcool lui permettra d'oublier vos véritables soucis et lui donnera simplement envie de profiter de cet instant en ta compagnie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 975
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Paul Wesley

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Sam 4 Nov - 2:16






she was the kind of girl who searched for things that could never be found.

Tu ne peux pas nier que votre rencontre d'aujourd'hui est plutôt étrange... Il y a à peine quelques semaines, vous vous êtes chicaner si fort que tu es parti et maintenant vous voilà, à jouer la carte de l'amnésie. Tu n'es pas fou, tu n'as pas oublié les derniers événements, loin de là. Tu sais également que Eleonore, en te regardant, dois avoir du mal à penser à autre que ce qu'elle n'a pas envie de te dire... Présentement, le fait d'être là, tout près d'elle, ça te fais mal mais en même temps tu ne peux pas t'en empêcher. Vous êtes comme des aimants tout les deux, destinés à toujours vous retrouver. L'alcool affectant beaucoup tes pensées présentement, ça t'aide également à parler à la jolie demoiselle comme si rien était. Pour ce soir, tu vas seulement profiter de l'instant présent et on verra demain. Tu n'as pas le choix de penser ainsi de toute façon, tu es si impuissant face à ta situation actuelle...

Tu te rends jusqu'au bar en plein milieu de la plage suivis tout près de la jeune femme. Sur place, elle décide de payer la tournée de shooters. Mais qu'est-ce qu'elle a en tête? Peu importe, toi aussi tu as soif de courage liquide plus que tout en ce moment. Lorsque tu vois la serveuse arrivée avec les six shots, tu souris. Ça fait longtemps que tu ne t'es pas saouler avec elle. Les choses risquent de devenir intéressantes... Tout comme Eleonore, tu enfiles rapidement tes trois shooters. L'effet se fait vite ressentir, surtout parce que tu as déjà beaucoup bu d'alcool fortes depuis que tu es sur place. Vous vous mettez subitement à parler de la pluie et du beau temps, comme lorsque vous étiez encore en couple. Ça te fais du bien, tu en profites et tu ne gâches pas ce moment. Puisque vous déparlez un peu tout les deux, beaucoup de fou de rire se perdent au cours de la conversation. Après un bon moment, La belle brune se rapproche dangereusement de toi pour chuchoter quelques mots à ton oreille. Tu en profites pour la rapprocher un peu plus en plaçant ton bras autour de ses hanches, ce qui te permet de pouvoir caresser ses fesses au passage. Lorsque cette dernière te demande si tu lui confiance, tu réponds simplement Je crois que je ne devrais pas. Tu accompagnes tes mots d'un petit sourire moqueur. Tu tapes sa fesse pour la pousser doucement par avant, en signe que tu la suis quand même. Tu m'intrigues un peu trop. Vous marchez tout les deux en titubant légèrement vers... Tu ne le sais pas encore en fait.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 899
▵ arrivé(e) le : 19/07/2017
▵ avatar : Nina Dobrev la parfaite

MessageSujet: Re: I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean) Mar 14 Nov - 2:56

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (@beerus)
elean
Tes inhibitions ont complètement disparu. Tu étais tellement réticente à l'idée de le revoir, de lui parler. Tu redoutais cet instant puisque tu croyais qu'il s'agirait sûrement de l'heure fatidique. Mais maintenant que vous êtes de nouveau réunis, tu n'as qu'une seule et unique envie : être encore plus près de lui. L'enlacer, l'embrasser, le toucher. Mais tu sais qu'il est trop tôt pour le moment. Vous avez plusieurs différends à régler. Vous êtes dans une position si délicate que tu n'oses pas faire les premiers pas de peur qu'il te repousse une nouvelle fois. Et même si la tension est forte et que vous êtes attirés comme des aimants l'un par l'autre, tu dois résister à la tentation. Pour ton bien, pour le sien. Pour le vôtre. Seulement, l'alcool coule à flot et tu sais que la suite risque d'être... imprévisible. Vous ne vous êtes jamais retrouvés dans de telles circonstances et tu ne sais pas trop comment gérer la situation. Tu souhaites simplement profiter des moments que tu partages en sa compagnie et essayer de ne pas trop t'en faire pour le reste. Le reste arrivera bien assez rapidement.

Finalement, après plusieurs discussions, plusieurs fous rires et plusieurs sourires, une idée surgit dans ton esprit. Une idée plutôt farfelue, coquine même. En temps normal, jamais tu n'aurais osé la proposer à Nolan, mais comme tu sens que l'ambiance est propice au jeu de séduction, tu n'hésites pas une seconde. Le beau brun semble intrigué par les quelques mots que tu chuchotes à son oreille. Tellement qu'il passe son bras autour de tes hanches et caresse tes fesses au passage. Tu te mords fermement la lèvre inférieure. Cette sensation est si agréable, si réconfortante et si... tentatrice. Si excitante. Détends-toi, Leo. La soirée ne fait que commencer après tout. Et Nolan n'est certainement pas prêt pour ce qui l'attend. Tu ne portes pas attention à sa réponse et tandis qu'il se lève pour te suivre, tu lui attrapes la main pour l'attirer contre toi. Je suis sûre que ça te plaira, que tu lui confies en souriant, taquine. Tu te diriges ensuite vers la mer et commence à retirer tes vêtements un par un. La température est clémente et tu regardes Nolan, amusée par sa réaction. Il n'a pas du tout l'air de comprendre ce que tu es en train de faire présentement. Allez, suis-moi, que tu lui lances tandis que tu es toute nue et que tu entres enfin dans l'eau tiède. Tu frissonnes aussitôt et lui fais signe, à l'aide de ton index, de te rejoindre. Il te fixe sans dire un mot et tu ne peux pas t'empêcher de rigoler en voyant sa tête. Fais pas ton trouillard Nolan. Un petit bain de minuit n'a jamais tué personne, dis-tu en lui faisant un clin d'oeil. À voir s'il osera te suivre dans tes folies... ou pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

I don't know what I am more afraid of, to see you again or to never see you again (Elean)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: wellington central. :: oriental bay.-