AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 632
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Ven 1 Déc - 12:23

❝  Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Keira & HaythamLes yeux posés sur Haytham, elle le contemple avec ce petit air amusé sur le visage pendant qu’il dessine. Il est totalement focalisé sur son œuvre, elle l’imagine presque sortir la langue comme un enfant en pleine concentration. Mais il est trop craquant. Elle le trouve trop craquant. De plus en plus craquant. Cela fait plusieurs fois qu’ils se retrouvent tous les deux pour ces cours de dessin improvisés. Ils ne sont pas toujours au même endroit mais, cet après-midi, c’est au parc qu’ils ont décidé de se rejoindre. Et cela fait presque une heure, déjà, qu’ils sont assis sur l’herbe en train de dessiner tous les deux. Aujourd’hui, après plusieurs séances au crayon, elle l’a jugé prêt pour le faire passer au fusain. Elle préfère largement personnellement, pour la dimension plus profonde, plus réaliste aussi qui s’en dégage. Elle a l’impression qu’il se débrouille bien même si elle ne parvient pas encore à voir ce qu’il fait distinctement. Elle ne regarde pas le dessin à vrai dire, elle se focalise sur la technique du jeune homme. Sa façon de tenir le fusain, ses doigts, sa main… Puis elle remonte le long de son corps. Elle l’observe sans aucune discrétion sans trop s’en rendre compte. Il est incontestablement beau, Haytham. Au début, elle était même troublée par sa beauté. Elle l’est encore quand elle plonge un peu trop longuement ses yeux dans les siens mais elle se fait progressivement à sa présence. Ils sont même de plus en plus proches tous les deux. Elle pourrait dire qu’il devient un ami, mais elle n’arrive pas à le voir comme tel. Elle ne sait pas trop pourquoi. C’est peut-être parce qu’il est un peu plus âgé qu’elle, mais il y a quelque chose en lui qui la fait se sentir toute petite. Et elle n’est pas souvent comme ça, Keira. En règle générale, elle se tient tellement à distance des garçons, hormis ceux qui sont effectivement ses amis, qu’elle n’a pas forcément l’habitude. Mais, avec lui, elle se sent étonnamment à l’aise. Même s’il a parfois tendance à la déstabiliser, elle a la sensation qu’elle peut être elle-même. Et elle l’est de plus en plus d’ailleurs, elle-même. Elle ne cherche pas à retenir ses goûts, ses défauts, ou même son langage parfois puéril. Elle est juste elle, et elle aime ça. Sortant de ses pensées, elle se penche légèrement pour tenter de voir ce qu’il dessine. C’est qu’elle s’impatiente, Keira. Elle a envie de découvrir son œuvre. Il l’étonne à chaque fois un peu plus. Mais Haytham tient à la faire attendre jusqu’à la fin complète de son dessin. En attendant, elle se contente de profiter des rayons du soleil sur son visage, de cet instant tranquille, coupé du reste du monde. C’est ce qu’elle ressent quand elle dessine. Elle a la sensation d'être complètement seule dans sa bulle. Mais c’est la première fois qu’elle partage son art avec quelqu’un, la première fois qu’elle laisse quelqu’un entrer dans cette bulle avec elle. Et, peu à peu, il se l’approprie. Cela devient leur bulle à tous les deux. Elle n’a jamais connu ça, Keira. Mais elle s’y habitue très vite. – Tu as bientôt fini ? demande-t-elle finalement, coupant court au doux silence qui s’est installé.
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG ! un alien débarque sur al.
avatar
OMG ! un alien débarque sur al.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 48
▵ arrivé(e) le : 10/11/2017
▵ avatar : Joseph Morgan

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Ven 1 Déc - 16:35



~ Keiram ~
"Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Le regard rivé sur le bloc note qu'il tenait entre les doigts, Haytham était concentré ce le dessins qu'il était en train de faire. Du moins quand il ne levait pas les yeux vers Keira pour la contempler quelques secondes avant de reprendre son dessin. Assis dans l'herbe ça faisait presque une heure qu'ils étaient là tous les deux à dessiner ou plutot la blonde lui donnait des conseils et il appliquait à la lettre ce qu'elle lui disait. Pendant leur premier rendez vous, Keira c'était proposé pour lui donner des "leçons" si on peu dire ça. Partageant la même passion pour le dessin, la jeune femme n'avait pas hésité un seul instant tout comme Haytham qui n'avait pas su refuser cette offre. Depuis, ils ce voyaient souvent dans divers endroit, une fois dans un café, sur la plage, et aujourd'hui c'était au parc. Le temps était magnifique et il n'y avait rien de tel pour ce changer les idées. Depuis qu'il fréquentait la jolie blonde, Haytham avait complètement oublié qu'il n'était qu'un étranger dans cette ville. Avec elle à ses côtés il ce sentait bien et plus ils passaient du temps ensemble plus il apprenait à la connaitre et surtout à l'apprécier. Elle était de plus en plus elle même avec lui, elle ce dévoiler de jour en jour et Haytham aimait celle qu'elle était. Le voile ce levait de plus en plus sur elle tout comme il ce dévoilait d'avantage à elle. Il aimait son rire, son regard ou plutot la façon qu'elle avait de le regarder. Il n'était pas juste l'architecte plein aux as. Non il était ce mec passionné d'art tout comme elle. Il ne savait pas vraiment comment la qualifier, elle était une amie, une proche ... même si il ne savait décrire ce qu'il ressentait pour elle. Tous ce qu'il savait c'est qui adorait sa présence, il aimait la sentir prêt de lui, lui parler, d'ailleurs il pourrait le faire pendant des heures, débattre sur la beauté dans tableau ou écouter de la musique juste en sa compagnie. A croire qu'il était surtout redevenu un ado avec elle. Mais non, il ce sentait juste bien, lui même quand elle était là et elle ne semblait rien demander de plus. Impatiente de découvrir son dessins, Haytham ne comptait pas le lui montrer avant qu'il ne soit terminé, d'ailleurs à chaque fois qu'elle ce penchait vers lui, il reculer toujours un peu en riant légèrement. - Non ! T'es trop impatiente ! Laisse moi le temps de finir ! Dit il en riant doucement en levant les yeux vers elle, la contemplant quelques secondes avant de reposer son regard sur son dessins. En faite, il n'était pas si mauvais que ça en fin de compte, elle lui apprenait quelques petites choses et il s'en servait. Mais il n'était pas aussi nul qu'il le prétendait, en faite c'était surtout un excuse pour passer du temps avec elle. Terminant les dernières retouches sur son dessin, il finit par poser son crayon dans l'herbe avant de relever les yeux vers elle. - Bon, t'es prête ? Il avait juste dessiner le jardin d'enfants qui ce trouvait devant eux mais il avait surtout envie de connaitre l'avis de son mentor. Lui donnant finalement le bloc note il attention avec une certaine impatience le verdict.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 632
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Ven 1 Déc - 20:19

❝  Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Keira & HaythamElle ne se demande pas vraiment ce que leur relation peut signifier, Keira. Elle n’a jamais trop aimé les étiquettes parce qu’elle estime que chaque lien est trop unique pour ressembler à un autre. C’est sans doute quelque peu idéaliste, mais c’est réellement le sentiment qu’elle éprouve. Pour preuve, elle n’a jamais connu avec une autre personne ce qu’elle partage avec Haytham. Tout ce dont elle est certaine, c’est qu’elle se sent extrêmement bien à ses côtés. Elle pourrait rester avec lui des heures et des heures, elle ne verrait pas le temps passer. Qu’ils discutent de tout et de rien, qu’ils soient simplement en train d’écouter de la musique ensemble, ou bien qu’il soit en train de dessiner pendant qu’elle attend sans rien faire. Elle se sent juste bien avec lui, Keira. Et ça, ce n’est pas quelque chose qui s’explique. Elle se dévoile de plus en plus à lui en même temps qu’elle en apprend toujours davantage à son sujet. Oh, il y a encore beaucoup d’éléments qu’elle ignore, mais elle prend peu à peu ce qu’il veut bien lui donner. Et elle en profite pour le découvrir encore mieux. Elle aime ce qu’elle voit de lui. Elle aime le contraste fou entre l’image qu’il peut donner aux autres, et celui qu’il est réellement. Elle n’a jamais connu quelqu’un comme lui. Il est passionné d’art, et pourtant, rempli de responsabilités beaucoup plus sérieuses. C’est ce curieux paradoxe entre l’homme d’affaires et le doux rêveur qui le rend si différent des autres, si unique à ses yeux. Mais, pourtant, plus elle le côtoie, plus elle a l’impression qu’il a totalement fait erreur en mettant l’art de côté. Il a un grand talent, un talent qui ne demande qu’à s’épanouir… Un peu comme elle, lorsqu’elle a rencontré Judy. Elle a la sensation qu’ils se ressemblent beaucoup plus qu’ils en ont l’air tous les deux. L’art n’est pas la seule chose qui les unit même si, irrémédiablement, c’est un point fort du lien qui se crée entre eux. Alors, quelque peu impatiente de voir ce qu’il a dessiné, la jeune femme demande enfin s’il a bientôt fini. Il se met à rire tout en lui cachant son œuvre, faisant naître une petite moue sur son visage d’enfant. – Mais non, je suis patiente… J’ai juste hâte de voir le résultat. dit-elle avec un petit sourire alors qu’il se replonge dans le silence, concentré à nouveau dans son dessin. Et, après ce qui lui semble une éternité, le jeune homme le brise enfin pour lui demander si elle est prête. Elle se redresse instantanément, pressée de découvrir l’œuvre. – Allez, arrête de faire monter le suspense. déclare-t-elle avec malice avant qu’il ne lui tende enfin le bloc-notes où se trouve le fameux dessin. Elle l’attrape délicatement, comme si c’était là quelque chose de précieux. Elle le regarde durant plusieurs secondes, sans dire un mot. C’est à son tour de l’embêter avec un peu de suspense mais… Wouah. Elle est impressionnée, Keira. Elle admire chaque détail, chaque trait, chaque ombre qu’il a si savamment réalisée. C’est magnifique. Elle ne sait même pas s’il a vraiment besoin d’elle en fin de compte. Et c’est ce qu’elle lui dit d’ailleurs. – Bon… Je crois que tu n’as pas besoin de moi. Elle relève la tête, et lui sourit enfin, de ce sourire qu’il est le seul à connaître. – Haytham, c’est sublime… C’est dingue, chaque détail est là. Tu assures. affirme-t-elle avec sincérité en baissant à nouveau les yeux vers lui.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG ! un alien débarque sur al.
avatar
OMG ! un alien débarque sur al.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 48
▵ arrivé(e) le : 10/11/2017
▵ avatar : Joseph Morgan

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Ven 1 Déc - 22:28



~ Keiram ~
"Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Avec Keira, il a enfin la sensation d'être lui même sans devoir porter un masque, il ne joue pas de rôle, il ne doit pas non plus faire semblant d'être quelqu'un d'autre. Avec elle, il n'a pas besoin de filtre et c'est ce qu'il aime. Mais ce qu'il apprécie le plus, c'est qu'elle reste également elle même avec lui. Keira s'ouvre de plus en plus, elle lui offre un peu plus de sa personnalité, la personne qu'elle est et il ce fait un plaisir d'assimiler chaque détail qu'elle ose lui offrir. Il était sous le charme de cette petite blonde et elle lui plaisait de plus en plus. Ce genre de moment aussi, c'était tout ce qu'il y à de plus unique et jamais il n'avait partagé ça avec qui que ce soit. Il pouvait passer des heures avec elle sans même remarque que le temps pouvait passer, il pouvait l'écouter parler pendant des heures, ou même juste la regarder. Même ce genre de moment, lui il dessinait et elle le regardait, oui il ne disait rien mais il sentait chacun de ses regards, il sentait qu'elle le regardait et ça le déstabilisait mais en même temps il aimait ça ! Il aimait cette sensation d'attirer le regard, l'attention. Tenant son bloc note fermement, il ne voulait pas qu'elle découvre son oeuvre avant qu'il est terminé, surement un petit défaut d'artiste mais il était amusé de la voir aussi impatiente de découvrir son dessin. - Il me reste encore quelques détails et ajouter et je te montre ! Reprit il en retrouvant son petit air sérieux alors qu'il peaufinait encore les derniers détails. Levant de temps à autres les yeux vers l'air de jeux pour en retenir les derniers détails, il finit par lui tendre son bloc note assez impatient et nerveux d'entendre de ce qu'elle avait à lui dire. Il ne s'attendait pas vraiment à ça mais c'était plutot flatteur même si il voulait malgré tous son aide ou plutot avoir le droit à ce genre de moment avec elle. - Oh mais bien sur que si ! Je suis sur que ce n'est pas parfait et en plus il me manque encore pas mal de technique, et tu es une excellente mentor. Je suis même sur que tu as encore beaucoup de choses à me montrer ! Reprit il en ce rapprochant un peu d'elle pour pouvoir regarder lui aussi le dessin. - Merci ! Content que ça te plaise ! Dit il en souriant tendrement tout en levant les yeux vers elle. - L'élève dépasse le maître ! Dit il en riant légèrement pour la taquiner avant de reprendre. - Moi aussi je pourrais t'apprendre des trucs ! Toi tu me montre le dessin et moi ... muh ... je sais pas trop mais dit moi !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 632
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Sam 2 Déc - 2:42

❝  Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Keira & HaythamC’est peut-être bien ce qui fait qu’ils s’apprécient déjà tant tous les deux. Ils peuvent être eux-mêmes l’un avec l’autre. Lui, il n’a pas besoin de jouer à l’homme sérieux et professionnel qui est une toute petite partie de toute sa personnalité. Elle, elle ne se cache plus derrière ce côté rebelle et désinvolte auquel ont droit tous ceux qui s’approchent un peu trop près d’elle. Elle sent qu’elle peut s’ouvrir à lui, elle ose se dévoiler de plus en plus. Et toutes les barrières immenses qu’elle a construites autour de son cœur, il les fait tomber une à une. Elle n’en prend même pas conscience, Keira, mais elle est en train de tomber sous son charme. Et c’est si facile en vérité. Elle n’a qu’à se laisser porter par lui. Son regard, le son de sa voix, son sourire, ou même la façon dont il se concentre quand il dessine. Tout lui plait chez lui. Elle ne se rend même pas compte qu’elle ne le quitte pas des yeux. Elle se laisse persuader que c’est l’œuvre qu’il est en train d’achever qui l’intéresse alors qu’en réalité, c’est surtout lui. Mais elle s’impatiente malgré tout alors qu’il tarde à lui montrer son travail. Elle se mordille la lèvre sans lui répondre, comme pour se retenir de le presser un peu plus. Elle sait combien il ne faut pas presser un artiste. Mais quand, enfin, il lui tend son calepin, elle l’attrape sans attendre une seconde de plus. Et elle se retrouve ébahie par l’esquisse qui se trouve sous ses yeux. Pour un premier dessin au fusain, on peut dire que c’est réussi. Extrêmement réussi, même. Elle est fascinée par les détails sur lesquels il s’est concentré. Elle ne tarde pas d’ailleurs à lui faire part de son ressenti. Pour dire la vérité, elle n’a même plus l’impression qu’il a besoin d’elle. Pourtant, à peine formule-t-elle ses mots qu’il se charge aussitôt de la contredire. Il lui assure qu’il lui manque encore beaucoup de technique. Il veut vraiment la garder comme mentor, ce qui lui fait bien trop plaisir, à Keira. – Honnêtement, t’as le truc ça y est. Il faut juste que tu t’exerces maintenant mais au niveau des paysages, il n’y a rien à redire. affirme-t-elle en quittant enfin le dessin des yeux pour croiser ceux du jeune homme qui se rapproche finalement d’elle. Elle se met à rire lorsqu’elle l’entend déclarer que l’élève dépasse le maître. Elle ne se qualifierait pas vraiment de maître mais elle ne peut qu’en être flattée. – Je crois bien, oui. lui dit-elle avec un petit sourire alors qu’elle pose instinctivement sa tête contre l’épaule d’Haytham sans s’en rendre compte. C’est, comme, naturel. Elle a toujours été tactile avec les personnes qui lui sont le plus proches… Mais cela n’est jamais arrivé aussi vite qu’avec lui. Quand elle entend sa proposition, la belle blonde le regarde soudain avec un air intrigué. – Ah, je ne sais pas, qu’est-ce que tu pourrais m’apprendre ? A toi de me le dire ! conclue-t-elle, les yeux posés sur lui alors qu’ils sont toujours aussi proches.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG ! un alien débarque sur al.
avatar
OMG ! un alien débarque sur al.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 48
▵ arrivé(e) le : 10/11/2017
▵ avatar : Joseph Morgan

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Sam 2 Déc - 14:44



~ Keiram ~
"Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était juste ça, en faite avec Keira il ce sentait juste bien ! Et ça faisait tellement du bien de pouvoir rester soi même sans avoir peur de choquer quelqu'un, de décevoir ... il ne s'autorisait jamais d'agir de cette façon sauf avec une seule personne. Winter, mais aujourd'hui il retrouvait également ce plaisir avec Keira. En fin de compte, les deux jeunes gens étaient assez similaire, ils avaient les même passions, cette façon si décalée de voir le monde, de voir les choses et ils aimaient surtout entre ensemble ! Et c'était beaucoup ! Assis dans l'herbe Haytham était concentré sur son dessin alors que la blonde assise près de lui, attendait avec une certaine impatience qu'il termine pour voir son dessin. Il ne comptait pas lui montrer avant d'avoir terminé et il prit même tous son temps uniquement pour la faire attendre encore un peu avant de lui tendre son bloc note pour lui montrer. Il avait un certain don pour le dessin, donc il n'était pas non plus un artiste né, il savait dessiner parce qu'il avait apprit mais aussi parce qu'il adorait ça ! Le dessin ce n'était pas quelque chose qui pouvait s'apprendre soit on savait, on avait ça dans le sang ... soit on devait faire sans. Mais apprendre aux côtés de Keira, c'était pas juste agréable ... c'était un plaisir ! Elle partageait des choses avec lui, elle lui apprenait des techniques qu'il ne connaissait pas vraiment ou très peu. Ravi d'entendre sa critique, Haytham ce rapproche légèrement d'elle, il n'était pas encore un pro du crayon et il sentait qu'elle avait malgré tous encore beaucoup de chose à lui montrer, même si c'était plus pour être avec qu'elle qu'autre chose. - Bon, je suis content que ça te plaise ! Et merci ! Il était même fière de lui puisque l'élève avait même dépassé le maître ! C'était pour la taquiner bien sur, parce que même si il s'en sortait bien, il ne pourrait jamais avoir le niveau qu'elle avait elle. Reprenant son bloc note alors qu'elle venait de poser sa tête contre son épaule, ce genre de petits gestes était devenu presque habituel entre eux. Il ce rendait bien compte qu'elle était une personne assez tactile puisqu'elle avait toujours besoin de ce contact avec lui. Elle attrapait son bras, ou venait poser sa tête contre son épaule ... ça ne le dérangeait pas au contraire. Désormais c'était à son tour de lui apprendre quelques choses. - Muh je sais jouer du piano ... mais bon delà à t'expliquer ça risque d'être difficile, la guitare tu sais déjà en jouer. Muh je peux t'apprendre une nouvelle langue ? Je sais parlé Français ! Ou Italien ? Dit il alors qu'elle relevait les yeux vers lui. - Ou la cuisine ? Je suis le maître incontesté dans la préparation de cookies ! Reprit il en riant. - Ou la danse peut être ! Tu aime danser ? Forcément tous le monde aime danser !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 632
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Sam 2 Déc - 16:14

❝  Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Keira & HaythamElle est vraiment fière de lui, Keira. Dès le début, elle a remarqué qu’il a beaucoup plus de talent qu’il ne le laisse entrevoir. Mais, plus les séances se suivent, plus il s’améliore. Elle n’est peut-être pas si mauvaise qu’elle le redoutait pour enseigner. Ce n’est pourtant pas si surprenant parce que l’art est bien le sujet qu’elle maîtrise le mieux au monde, celui sur lequel elle est le plus à l’aise. Mais elle est heureuse de lui être utile. Heureuse de voir ce sourire fier sur son visage aussi alors qu’il la remercie. La jeune femme lui adresse un beau sourire en retour comme pour lui dire sans une parole que ce n’est rien. Ils n’ont pas toujours besoin de mots pour se comprendre tous les deux. A la place, elle finit même par poser sa tête contre l’épaule d’Haytham comme pour retrouver ce contact avec lui. Elle n’en montre rien sous ses airs de petite rebelle mais, en réalité, Keira a un énorme besoin d’affection. En général, c’est sa meilleure amie qui se charge de lui donner sa dose de câlins mais ces derniers temps, elle recherche de plus en plus souvent cette proximité avec Haytham. Ce n’est en rien pour provoquer quelque chose en lui, pas du tout même. Elle n’a jamais été charmeuse avec les garçons, bien au contraire. Il n’y a qu’avec ses amis qu’elle se montre aussi tactile même si, avec lui, il y a quelque chose de différent, quelque chose en plus. Gardant le silence quelques secondes, la jeune femme écoute les propositions de son interlocuteur avec un petit sourire sur les lèvres. Elle laisse échapper un rire quand il parle de lui apprendre une autre langue. – Tu sais que l’école et moi, ça fait deux… Elle ne sera pas une élève attentive, elle le sait d’avance. Quant à la cuisine, elle est loin d’être une chef étoilée mais elle se débrouille sans mal. Forcément, on apprend vite quand on se retrouve seule aussi jeune qu’elle l’a été. Par contre, l’idée d’apprendre du piano, ça elle aime beaucoup. – Le piano, j’aimerais bien. avoue-t-elle d’une petite voix un peu timide. Elle ne veut surtout pas le déranger, d’autant plus qu’il a précisé que ce serait sans doute le plus difficile. Mais c’est aussi ce qui rend les choses plus intéressantes après tout. – Ou alors la danse, ouais j’aime bien ça. Mais ça dépend le genre de danses que tu connais. Je ne me vois pas trop pratiquer la valse, tu vois. précise-t-elle avec un petit rire.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG ! un alien débarque sur al.
avatar
OMG ! un alien débarque sur al.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 48
▵ arrivé(e) le : 10/11/2017
▵ avatar : Joseph Morgan

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Sam 2 Déc - 21:40



~ Keiram ~
"Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il n'était pas vraiment habitué à avoir ce genre de proximité avec une fille, il n'avait jamais vraiment cherché à ce rapprocher d'elle de cette façon mais il aimait la relation qu'ils avaient. Ce n'était pas vraiment ambiguë mais ce n'était pas vraiment innocent non plus. Il ne savait pas vraiment comment qualifier leur relation mais il l'aimait beaucoup. Les cours ? Ce n'était qu'une excuse pour la voir même si il en apprenait beaucoup avec elle. Et il ce disait qu'il était peut être temps pour lui de lui retourner l'appareil en lui apprenant quelques choses que lui il savait faire. Une nouvelle langue ? Après tous il savait parlait Italien, Français, Espagnol ... peut être qu'elle avait toujours eu envie d'apprendre une autre langue ? Ou la cuisine peut être ? Après il suffisait d'ouvrir un livre pour suivre une recette, la cuisine c'était donné à tous le monde et ce n'était pas obligatoire de prendre des cours. Pourtant, c'était comme si encore une fois Haytham avait envie de lui rendre l'appareil, non pas pour la remercier mais pour passer encore un peu de temps avec elle. Ils n'étaient plus de simple connaissances tous les deux, ils avaient même dépassé ce stade depuis quelques jours et rapidement même ! Mais Keira avait prit une place très importante dans sa vie, dans son cœur et il voulait conserver cette relation. Riant amusé à la réponse de la jeune femme il haussa doucement les épaules. - Ben, je suis pas un prof et ce ne sera pas comme à l'école ! Je suis plus cool et pas barbant ! Dit il comme pour tenter de la convaincre. Mais visiblement les langues ce n'était pas son truc. La cuisine non plus, non en faite elle optait plutot pour la piano ou même la danse. - Muh, on peu s'arranger ! Je peux te montrer quelques petites choses pour le piano mais je suis pas vraiment prof de musique ! Mais je peut t'apprendre les bases avec plaisir ! Il n'était pas sur du résultat, il avait prit des cours pendant des années et aujourd'hui il était très doué, c'était même le seul instrument qu'il manipulait à la perfection. - On peut faire les deux non ? Ce redressant, il lui tendit la main pour l'aider à ce lever et l'attirer vers lui. - Valse, tango, salsa, rock, slow ... je sais tous danser ! Mon père m'a tellement traîner dans des soirées que je sais tous faire ! J'ai même prit des cours, bon ça remonte à quelques temps mais c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas ! Il faut pas avoir honte ! Montre moi ce que tu sais faire ! Il dit en tenant toujours sa main.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.
avatar
ANIM' ∞ la folie douce d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 632
▵ arrivé(e) le : 20/12/2015
▵ avatar : Taylor Momsen.

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Dim 3 Déc - 12:18

❝  Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. ❞[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Keira & HaythamCes gestes sont peut-être plus anodins pour elle que pour lui. Haytham est plus âgé qu’elle, il n’a sûrement pas ce genre de relations avec ses amis en général. Et elle ignore totalement qu’il est loin d’avoir seulement des amis, mais qu’il a aussi une femme. Il ne lui en a jamais parlé. Sinon elle agirait peut-être autrement, ou peut-être pas. Elle ne voit aucun mal dans leur relation. Tout est au contraire si naturel entre eux. Elle apprécie sa sa conversation, son contact, sa présence... Lui tout simplement, elle s’attache de plus en plus à lui. Cela peut paraître étonnant pour une jeune femme aussi méfiante et renfermée de se laisser autant aller. Mais, avec lui, ses barrières tombent avec une facilité déconcertante. Elle ne se cache pas derrière ce côté rebelle, au contraire elle se révèle beaucoup plus douce auprès de lui. Il serait sûrement même surpris par la façon dont elle peut se comporter avec les autres s’il la voyait. Mais il ne connaît pas cette Keira, non, lui il connaît la vraie Keira. Celle qu’elle a tant de mal à montrer. Elle n’a pas peur d’être celle qu’elle est. Elle ne réfléchit pas à ce qu’elle dit, à ce qu’elle fait. Elle se contente d’être elle-même, et c’est aussi ce qui lui fait du bien dans leur relation. La blondinette n’hésite d’ailleurs pas à le taquiner alors qu’il insiste pour lui offrir des cours d’une langue étrangère. Un sourire malicieux aux lèvres, elle lui répond. - T’es plus cool, tu es sur ? Elle le regarde avec ce petit air espiègle dans les yeux, presque enfantin avant de réfléchir un peu plus sérieusement à ses propositions. Apprendre une autre langue ne lui dit pas plus que ça, d’abord parce qu’elle n’aime pas vraiment ce côté scolaire comme elle l’a avoué. Puis, il faut dire qu’elle ne sait pas si cela lui servira un jour. Non, tout naturellement, la belle préfère se diriger vers ce qui est pour elle une évidence... L’art, sous toutes ses formes. Elle choisit le piano d’abord. - Ça, ça serait cool ! Est-ce que tu as un piano chez toi ? En lui posant cette question, elle se rend compte qu’elle n’y est jamais allée. Elle ne sait pas s’il voudrait vraiment vraiment lui donner accès à cette partie de sa vie, c’est... Beaucoup plus personnel qu’une rencontre dans un parc ou un café. Sinon, il y a aussi la danse qui pourrait lui plaire. C’est ce qu’elle dit sans réfléchir mais, quand il se lève et l’incite à faire de même, elle se demande si elle n’aurait pas du se taire. Elle saisit pourtant la main qu’il lui tend pour se relever à son tour, un brin nerveuse. Contrairement à lui, elle n’a jamais vraiment appris à danser, Keira. Elle se débrouille sur une piste de danse pour une soirée, mais cela s’arrête là. Il veut danser... Ici ? Là, maintenant. - J’aurais peut-être dû choisir les cookies finalement. déclare-t-elle avec un petit rire embarrassé. Elle ne sait pas du tout ce qu’elle peut lui montrer, encore moins dans ces conditions. - J’suis pas sure que danser en boîte, ça compte... Elle ne sait rien faire de tout ce qu’il a dit, Keira. Même un simple slow, cela ne lui est jamais arrivé. Elle le regarde quelque peu intimidée sans bouger, sa main toujours dans la sienne, c’est plutôt à lui de prendre les devants.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OMG ! un alien débarque sur al.
avatar
OMG ! un alien débarque sur al.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 48
▵ arrivé(e) le : 10/11/2017
▵ avatar : Joseph Morgan

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram) Dim 3 Déc - 17:44



~ Keiram ~
"Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin."ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Sa femme ... un léger détail qu'il avait oublié de mentionné quand elle disait vouloir le connaitre. Il ne parlait pas d'elle, parce que pour lui elle n'avait pas d'importance. Ils étaient mariés oui mais sur le papier uniquement. Il n'y avait pas de sentiments, la preuve depuis qu'il était arrivé en ville, il n'avait pas prit de ses nouvelles et il n'en voulait pas ! Il ne voulait pas savoir comment elle allait, ni ce qu'elle faisait, ni quoi que ce soit. Depuis qu'il était en ville il ne c'était jamais senti aussi vivant, aussi libre et avec Keira c'était encore mieux. Il aimait leur relation c'est pourquoi il n'avait pas mentionné sa femme et il ne voulait pas le faire. Pour le moment il voulait surtout lui rendre l'appareil en lui apprenant quelques chose que lui il savait faire en retour. Il y avait le choix, même si la jeune femme opta plutot pour quelques chose d'artistique. Il n'était même pas surprit en faite puisque il la connaissait un petit peu maintenant et il savait qu'à choisir elle ce tournerait toujours vers l'art. Hochant tout de suite la tête, il reprit rapidement. - Oui, j'ai un piano ! Je pourrais te montrer quand tu veux bien sur ! Pour lui, sa question n'était pas vraiment déplacé, au contraire. Ce serait la première fois qu'elle viendrait chez lui, la première fois qu'elle lui proposait même. Mais avant ça, elle avait parlé d'apprendre à danser et il n'était pas contre l'idée de lui montrer quelques pas. Ce levant rapidement avant de tendre la main vers elle, Keira la saisit même si elle ne savait pas du tout à quoi s'attendre, elle aurait sans doute du choisir les cookies. Riant doucement en l'attirant vers lui il reprit. - Mais non ! Tant fait pas ! Tu va voir c'est facile ! Sans musique ? Pas vraiment mais bon il n'y avait pas forcément besoin de musique pour danser. - C'est pas le même style, il suffit pas de bouger dans tous les sens ! C'est pas danser ça ! Dit il en riant sans la lâcher des yeux. - Bon, le mieux c'est que je te guide pour commencer ! Posant sa main sur sa taille, il commença à danser, doucement, l’entraînant avec lui, bon c'est vrais que sans musique il ce sentait un peu ridicule. La tête haute, un sourire amusé sur les lèvres il la faisait de temps à autre tourner sur elle même, la rattrapant dans ses bras. - Heureusement que personne nous regard, sinon je crois qu'on passerais pour des fous ! Dit il en riant. - Tu vois ? C'est tout en douceur, quand tu sais pas trop tu le laisse guider et ça va tout seul !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram)

Revenir en haut Aller en bas

Tu étais entré dans ma vie comme arrive l'été, sans prévenir, avec ces éclats de lumière qu'on retrouve au matin. (Keiram)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-