Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Bad Day (Ft. Ana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Little Angel to Wellington
avatar

en savoir plus sur moi
▵ posts : 566
▵ arrivé(e) le : 12/09/2015
▵ avatar : Little Harbor M

MessageSujet: Bad Day (Ft. Ana) Mar 16 Jan - 23:02

Anastasiya et Sandro
Tu es et tu resteras ma maman quoi qu'il arrive, et je t'aime pour toujours.
luleaby
Bad Day
Je sais depuis le début que la vie elle n'est pas simple, je sais qu'il y a des jours où ça va et d'autre où ça va moins bien. Je sais qu'il faut parfois se battre aussi pour des tas de petites choses et puis je sais aussi que parfois la vie elle peut être jolie. La preuve, ma vie était pourri jusqu'à ce que le jolie visage d'Ana n'apparaisse dans ma vie. Je sais que je suis très chanceux d'avoir été adopté par Ana et Ethan tout simplement parce qu'ils sont parfaits, très gentil avec moi et surtout parce qu'ils m'apportent beaucoup d'amour. Depuis pratiquement deux ans maintenant je vis un véritable compte de fée. Enfin … j'aime pas les fées, c'est pour les filles ça, mais disons que c'est l'expression et rien de plus. En plus d'avoir trouvé des parents, j'ai aussi trouvé un grand-frère, c'est plutôt cool ça, je peux me confier à Apple sur tout et sur rien et je suis content de l'avoir dans ma vie même si en ce moment il semble très occupé et que je ne le vois plus autant que je le voudrais. Depuis quelques semaines maintenant ma vie parfaite à légèrement changé. J'ai pas vraiment compris ce qu'il s'est passé, papa a quitté la maison du jour au lendemain sans rien dire à personne. Il a surtout laissé maman qui l'aime plus que tout au monde sans rien dire. Maman se pose des tas de questions évidemment et puis moi aussi même si je n'en parle pas pour pas lui faire de mal. J'aimerais comprendre ce qui se passe et j'aimerais surtout le retrouver pour lui dire qu'il manque à maman et puis à moi aussi évidemment. J'aimerais faire ce cadeau à maman, mais malheureusement je ne sais pas où chercher.

Il est passé où son sourire, sa joie de vivre, l'amour débordant qu'elle avait pour moi ? Depuis ces quelques semaines maman se laisse totalement aller. Elle ne sort pratiquement pas de son lit, elle pleure souvent et ne veux même pas manger. J'ai l'impression qu'elle ne m'entend même pas quand je lui parle puisqu'elle ne me répond pas lorsque je lui parle. Je suis triste, doublement même, mais je ne sais pas quoi faire de plus. Je sais que si quelqu'un explique la situation de maman à quelqu'un qui s'occupe des enfants, je risquerais de partir d'ici et peut-être même de ne plus être son fils alors je ne dis rien à personne et à l'école je fais comme-ci tout allait bien. « Maman … Est-ce que tu veux manger aujourd'hui ? » J'essaie une nouvelle fois aujourd'hui de lui proposer de manger. Forcément, c'est pas un repas de luxe puisque j'ai que six ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2145
▵ arrivé(e) le : 23/01/2013
▵ avatar : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Mer 17 Jan - 11:50

Il est partit. Ethan est partit et moi je suis seule à nouveau dans cette grande maison. Allongée en position foetal sur mon lit, j'attrape le drap que je sers dans ma main alors qu'un sanglot secoue tout mon corps et j'ai 'l'impression d'être déchirer de l'intérieur. Les larmes chaudes et salées sont comme autant de gouttes acides sur mes joues, coulant dans un flot continue qui ne semble pas vouloir se tarir de sitôt. Du jour au lendemain, toute la vie que j'avais si difficilement construite au fils du temps vient d'être réduite à néant en un unique instant. Un jour je suis la plus heureuse des femmes ainsi qu'une maman comblée et le lendemain, tout disparu. Je suis perdue, au fond du trou et je ne sais pas si j'arriverais à en sortir un jour. J'ai mal, affreusement mal. Cette douleur que je ressens est non seulement psychologique mais également physique. J'ai le coeur en morceau, j'ai le sentiment de me noyer chaque jour un peu plus sans lui et chaque inspiration d'air brûle ma trachée. Je ne suis plus que l'ombre de moi-même. Si je ne passe pas mon temps à pleurer à chaude larme dans mon lit durant des heures, j'erre dans la maison, comme vide de toute émotion, de toute substance, des tonnes de questions traversant mon esprit à chaque seconde. Ma seule bouffée d'air, ma seule motivation à me lever chaque jours c'est Sandro. Mon adorable petit garçon. Je fais mon maximum mais je sais que ce n'est pas assez et je m'en veux mais je ne suis pas capable de faire quoi que ce soit de plus que ce que je fais déjà. C'est au dessus de mes forces. Je me sens attirée, aspirée dans un trou noir, qui englouti tous sur son passage.

J'entend alors la porte de ma chambre s'ouvrir en grinçant légèrement. Puis j'entend des petits pas léger se rapprochait de mon lit. Sandro... Les larmes coulent encore sur mes joues quand je pense que si j'ai perdu l'homme que j'aime, il a perdu son père. « Maman … Est-ce que tu veux manger aujourd'hui ? » Cette seule question qui pourrait être anodine me ramena un peu à la réalité. Je glissais mes doigts sous mes yeux pour chasser mes larmes puis les passaient dans mes cheveux avant de me retourner vers mon fils. Il n'avait que six ans. Ce n'était pas à lui de s'inquiéter pour moi mais le contraire. Qu'est ce que j'étais entrain de faire ? Je me redressais légèrement dans mon lit. Je le regardais et voir son air inquiet me fit encore plus mal au cœur. Je devais me reprendre. Tout faire pour ça même si je n'avais qu'un seule envie : me terrer, me cacher, et ne plus rien ressentir pour ne plus avoir aussi mal. J'ouvrais alors grand mes bras. " Viens mon cœur ... " Dis-je d'une voix rauque d'avoir trop pleurer. Sandro grimpa sur mon lit et se blottit dans mes bras. Je venais déposer mes lèvres dans ses cheveux. "Tu sais que je t'aime plus que tout ... " Soufflais-je en serrant son petit corps contre ma poitrine. Je prenais une inspiration au pris d'un gros effort. " Tu sais quoi ? Je mangerais bien quelque chose ... Je vais prendre une douche et je nous prépare un truc. C'est à moi de m'occuper de toi, et pas l'inverse mon chéri. " Lui dis-je en faisant mon maximum pour le rassurer, et lui sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Angel to Wellington
avatar

en savoir plus sur moi
▵ posts : 566
▵ arrivé(e) le : 12/09/2015
▵ avatar : Little Harbor M

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Mer 17 Jan - 23:29

Anastasiya et Sandro
Tu es et tu resteras ma maman quoi qu'il arrive, et je t'aime pour toujours.
luleaby
Bad Day
Je ne connais pas grand chose à l'amour, enfin, je ne connais rien du tout plutôt c'est vrai, mais je sais que maman souffre. Je sais à quel point elle a mal puisque moi aussi j'ai mal et je m'en veux énormément de ne pas savoir quoi faire pour qu'elle aille mieux. J'ai peur de dire ou de faire quelque chose qui va lui rappeler papa et qui lui brisera le cœur de nouveau. J'essaie de faire en sorte d'être un bon petit garçon et de m'occuper de tout dans la maison. J'arrive à mes sept ans bientôt alors je suis un homme, je suis capable de faire de plus en plus de choses tout seul et je suis assez autonome, elle peut compter sur moi. Peut-être que maman sait pourquoi papa est parti, quoi qu'il en soit je n'ose pas lui poser la question de peur de lui faire plus mal. Parfois je me dis que peut être il reviendra un jour en nous expliquant qu'il a dû partir un temps pour faire quelque chose de secret, une mission peut-être, je ne sais pas. Pour l'instant je vis avec un grand mystère en moi et j'espère qu'un jour maman elle ira mieux parce qu'elle mérite d'être heureuse.

C'est presque l'heure du repas de midi et en fouillant dans le frigo j'ai remarqué qu'ils nous restaient des plats à réchauffer. C'est pas les repas que maman aime et aime me faire manger, mais pour l'instant c'est tout ce que je sais faire puisque j'ai pas le droit de toucher à tout ce qui est four et toutes ces choses là. En revanche, j'ai droit au micro onde. J'ose m'aventurer dans la chambre de maman pour savoir si elle veut manger. " Viens mon cœur ... " Les volets sont tirés, mais quelques petits rayons passent par la fenêtre et je sais très bien que maman a encore pleuré, ça me rend triste. Pour l'instant toujours vêtu de mon pyjama Star Wars, je me jette sur le lit pour la rejoindre. Il ne faut pas me le dire deux fois ce genre de choses. Blottie dans ses bras, j'essaie de lui transmettre tout l'amour que je lui porte pour l'aider à aller mieux. "Tu sais que je t'aime plus que tout ... " J'affiche un léger sourire sur mon visage qu'elle ne peut pas vraiment voir puisque je suis contre elle. Je suis soulagé d'entendre ses mots. « Oui maman, et moi aussi je t'aime plus que la galaxie toute entière et plus haut que les étoiles ! » C'est de l'amour vachement fort ça. " Tu sais quoi ? Je mangerais bien quelque chose ... Je vais prendre une douche et je nous prépare un truc. C'est à moi de m'occuper de toi, et pas l'inverse mon chéri. " Je pense que je peux prendre ça pour une bonne nouvelle dans le sens où elle va sortir du lit, c'est déjà une bonne chose non ? « D'accord maman, je viens t'aider en cuisine alors. » Je lui dépose un bisou sur la joue avant de rajouter, « Tu peux compter sur moi tu sais, je suis l'homme de la maison tu risques rien avec moi. » J'essaie de montrer que je suis costaud, disons que pour l'instant c'est un début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2145
▵ arrivé(e) le : 23/01/2013
▵ avatar : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Lun 22 Jan - 12:28

Quand la porte de ma chambr s'ouvre, je fais de mon mieux pour reprendre contenance, et cacher ma peine. Il n'a pas besoin de voir ça même si je sais qu'il n'est pas dupe. Sandro est mature pour son age. Il a vécu tellemetn d'épreuve qu'on ne peut pas aisément lui mentir, lui cacher des choses. Ma chambre est dans la pénombre, comme mon coeur, mais je vois distinctement les traits d'ange de mon fils. Prenant sur moi, pour lui, par ce qu'il a besoin de sa maman, je me redresse et l'invite à grimper sur le lit pour venir dans mes bras. Il saute sur le lit et mes lèvres s'étirent en un sourire alors qu'il rampe jusqu'a moi pour se blottir de toute ses maigres forces dans mes bras. En le sentant contre ma poitrine, je sens mes forces revenir un peu, petit à petit. Je lui souffle combien je l'aime. Maintenant, il n'y a que lui et moi. Et Apple, bien sur, mais il a sa propre vie et si je sais qu'il sera là pour moi, je ne veux pas être sur son dos. « Oui maman, et moi aussi je t'aime plus que la galaxie toute entière et plus haut que les étoiles ! » Je pouffe légèrement de rire et cela me fait du bien même si cela n'efface en rien ce que je ressens. Je passe une main dans ses courts cheveux blond. " Bah dis donc ... C'est beaucoup d'amour ça, monsieur le jedi ! " Lui dis-je du ton le plus enojouée dont j'étais capable. Je répondis ensuite à sa question alors que la culpabilité m'envahit. Il s'inquiétait pour moi. Mon fils de six ans s'en faisait pour moi et ce n'était en aucun cas normal. Je devais me reprendre. Coute que coûte. Il fallait que je me lève, que je prenne une douche et que je m'occupe de préparer le repas, même si c'était difficile, même si chaque respiration étaient douloureuses sans lui. « D'accord maman, je viens t'aider en cuisine alors. » Me dit-il avant de venir déposer ses fines lèvres fraiches sur ma joue. Je hochais la tête. " D'accord, tu m'aideras ! Ca ira plus vite comme ça. " Lui assurais-je avec un clin d'oeil. « Tu peux compter sur moi tu sais, je suis l'homme de la maison tu risques rien avec moi. » Mon coeur eu un raté en entendant ses mots. Je fermais quelques secondes les yeux avant de le regarder. " Tu sais que tu es le petit garçon le plus gentil du monde ? " Soufflais-je en venant caresser sa joue. " Bon, et si tu allais mettre la table devant la télé pendant que je prend une douche ? On regardera un film si tu veux. Tu choisiras. " J'ébouriffais ses cheveux et le relachais pour le regarder ressortir de ma chambre pour aller au salon.

Une fois seule, je glissais une main faible sur mon visage. Après quelques secondes, je me levais de mon lit, endolorie, tremblante. J'allais jusqu'a mon dressing et me choisis une tenue. Une tenue jolie mais faite pour rester à la maison. J'allais ensuite prendre ma douche. Je réglais la température de l'eau et entrais dans la cabine. Bientôt, sous le jet puissant, mes larmes se mélangèrent à l'eau chaude coulant sur ma peau. Je restais plus longtemps que nécessaire dans la douche. Puis, quand l'eau fut froide, que mes larmes s'étaient toutes écouler, je sortis de la cabine pour m'envelopper dans une serviette mouelleuse. Je n'avais qu'une idée en tête, rejoindre mon fils car lui seul était ma raison de vivre, de continuer. Je me séchais et m'habiller avant de m'occuper de mes cheveux rapidement en les séchant simplement avec le sèche-cheveux. Une fois prête, je rejoignis Sandro. Comme promis, il avait mis la table. Je souris en le voyant sagement assis sur l'un des tabouret, un jeu entre les mains. " Bravo champion. C'est parfait ! " Le félicitais-je en allant derrière le plan de travail. Je le regardais en souriant avant d'aller ouvrir le frigo pour voir ce qu'il restait à l'intérieur. " Que dirais-tu de faire des frites maison avec un bon steak ? " Lui proposais-je en me retournant vers lui. Faire ses efforts était douloureux et épuisant mais je n'avais pas le choix. C'était mon devoir que de prendre soin de Sandro. Je lui en avais fais la promesse quand il était arrivé chez nous.

Anna = [color=#ff9999]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Angel to Wellington
avatar

en savoir plus sur moi
▵ posts : 566
▵ arrivé(e) le : 12/09/2015
▵ avatar : Little Harbor M

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Mar 23 Jan - 20:05

Anastasiya et Sandro
Tu es et tu resteras ma maman quoi qu'il arrive, et je t'aime pour toujours.
luleaby
Bad Day
Ma maman c'est la plus forte de la terre entière, je ne comprends pas le geste de papa, je ne sais pas pourquoi il est parti comme ça. Parfois je me dis que peut-être il a eu des soucis avec des méchants, alors pour nous protéger il a dû partir pour les combattre. D'autres fois, je me dis que peut-être qu'il est parti pour une autre famille ou que sais-je encore et alors ça, ça serait réellement très méchant pour nous et je ne serais pas prêt à lui pardonner et je ferais tout pour protéger maman. Je la retrouve dans le lit et pour la première fois depuis quelques jours maintenant, elle accepte de me parler. Rien est de sa faute, je le sais et je suis heureux de la retrouver comme avant, ou presque comme avant en tout cas. Il va falloir du temps. " Bah dis donc ... C'est beaucoup d'amour ça, monsieur le jedi ! " Je ne suis pas sûr, mais j'ai quand même l'impression de lui avoir redonné un petit peu le sourire, et c'est bien mieux que rien. Je suis quand même content de moi. « Vraiment beaucoup oui. » Forcément je sais que je ne remplacerais jamais papa, mais je vais tout faire pour qu'elle retrouve le sourire et puis surtout pour qu'elle soit de nouveau heureuse parce que ma maman elle le mérite vraiment beaucoup. Elle souhaite enfin sortir de son lit alors ça me rend vraiment heureux et puis, je lui annonce même que je vais lui donner un coup de main. Mon rôle d'homme de la maison commence finalement. " D'accord, tu m'aideras ! Ca ira plus vite comme ça. " Je hoche la tête et puis tape dans la main de ma maman en signe d'accord. J'ai déjà tellement hâte. " Tu sais que tu es le petit garçon le plus gentil du monde ? Bon, et si tu allais mettre la table devant la télé pendant que je prend une douche ? On regardera un film si tu veux. Tu choisiras. " Est-ce que les journées de rêve en tête-a-tête avec maman reprenne ? C'est vraiment chouette ça. « Génial ! » Lui dit-je avec un sourire immense sur mes lèvres.

Je me lève de son lit pour retrouver assez rapidement le salon. Pendant que maman se trouve dans la salle de bain, de mon côté je me mets à mettre la table bien comme il faut. Le temps de quelques minutes une petite peur m'envahis. J'ai peur que maman ne se laisse aller dans la douche et qui sait, fasse une grosse bêtise. Pendant un court instant j'ai eu l'envie de vérifier si tout allait bien et puis, je me suis dit qu'elle avait besoin de temps pour elle peut-être alors j'ai attendu sagement en croisant très fort les doigts que rien ne lui arrive. " Bravo champion. C'est parfait ! " Me retournant rapidement j'aperçois enfin maman, un grand soulagement. « Waouh ! Tu es trop belle maman ! » C'est sûr que ça change de ces derniers jours, et c'est vraiment plaisant. " Que dirais-tu de faire des frites maison avec un bon steak ? " Je ne suis pas compliqué en matière d'alimentation, même en règle général je ne suis pas très compliqué. « J'en dis que c'est parfait. » Lui dit-je avec mon air bien gourmand. « Qu'est-ce que je peux faire pour t'aider maman ? » Lui dit-je cette fois-ci en remontant mes manches.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2145
▵ arrivé(e) le : 23/01/2013
▵ avatar : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Mer 31 Jan - 16:09

Sandro est un concentré d'amour pure et sincère sur deux petites jambes et le serrer contre moi me fait beaucoup de bien et m'aide à faire face, un peu. Au moins pour quelques heures. Je me dois de faire ça. Je dois être forte, pour lui, pour mon petit garçon qui ne voulait désirer rien d'autre que de retrouver sa maman et oublier ma peine. Sa déclaration d'amour pure et innocente me réchauffe le coeur. J'essaye d'être légère en lui disant que cela faisait beaucoup d'amour. « Vraiment beaucoup oui. » Je lui souris avec toute la tendresse d'une mère pour son enfant. " En même temps, je crois qu'on a jamais assez d'amour dans la vie. Tu ne crois pas ? " Lui dis-je en le regardant avant de lui faire un petit clin d'œil. Sandro et moi avions toujours été liés, depuis les premières secondes de notre rencontre. Comme si j'étais destinée à le rencontrer et à devenir sa mère. Grace à lui, ce petit bonhomme n'ayant pas eu un départ facile dans la vie, j'étais devenue une maman alors que j'avais perdue l'espoir de l'être un jour. Bien sur, je ne l'avais pas porter pendant neuf mois mais cela m'était égal. Je n'avais pas besoin de ça pour l'aimer inconditionnellement et ce jusqu'à mon dernier souffle. Je lui dis alors que j'allais me lever, prendre une douche et que je nous préparer à manger. Il voulait s'occuper de moi mais ce n'était pas le rôle d'un petit garçon de six ans de s'occuper de sa mère. C'était à moi de prendre sur moi et de m'occuper de lui. Il me propose son aide et je l'accepte. Passer du temps ensemble nous serait bénéfique à tout les deux. Comme avant, ces moment rien qu'a nous serait gravée dans nos mémoires. Je lui suggéré d'aller mette la table devant la télé, le temps que je prenne une douche, qu'on se mette en cuisine avant de nous affaler sur le canapé devant un dessin animé de son choix. Cette journée était la sienne. « Génial ! » Son enthousiasme et le sourire immense qu'il arbore me conforte dans l'idée de prendre sur moi. Il n'y aurait eu que moi, je serais rester en position fœtal dans mon lit pendant des jours. Sandro ressort de ma chambre et moi je file dans la salle de bain. Je tiens bon jusque dans la cabine de douche. Une fois à l'intérieur, sous le jet d'eau chaude, je laisse à nouveau les larmes coulaient et se mêler à l'eau de la douche.
Pendant de longue minutes, je pleure, retenant des sanglots pour ne pas affolé Sandro. Quand mes larmes cessent, quand j'ai de nouveau la force de bouger, je sors de la douche, m'enroule dans une serviette et commence à me préparer. Après quelques minutes, je suis enfin prête. Je suis déjà épuisée par les efforts que le simple fait de me préparer m'a demandée mais je tiens bon, pour Sandro. Avant de le rejoindre au salon, je prend une inspiration. Je le rejoins donc et complimente la table qu'il nous a dressé. Il a fait ça dans les règles de l'art et je suis fière de lui. Il se tourne vers moi et je perçois l'étonnement dans son regard. « Waouh ! Tu es trop belle maman ! » Me dit-il. Je le regarde, surprise puis je me met à sourire. " Merci ! C'est gentil ça. " Lui dis-je avant de passer derrière le plan de travail pour commencer à préparer le repas. Je lui propose steak/frites. Rien de très folichon mais je sais que ça lui plaira. « J'en dis que c'est parfait. » Je ris en voyant son air de petit garçon salivant déjà. « Qu'est-ce que je peux faire pour t'aider maman ? » Me demande t-il en remontant ses manches. Je l'observe, amusée. Je vais alors chercher quelques pommes de terre. " Tu vas m'éplucher les pommes de terre d'accord ? " Lui dis-je avant de sortir l'éplucheur du tiroir à couvert. " Tu vois, tu fais comme ça .. " Lui expliquais-je tout en faisant devant lui. " C'est bon ? Je te laisse faire ? Je m'occupe de préparer la friteuse et de la viande. " Lui dis-je avant de m'activer. Au final, être occupée aider à garder ma peine enfermé. Dès que Sandro eu finit les pommes de terre, je m'occuper d'en faire des frites avant de le mettre dans la friteuse. " Tu peux aller me chercher la viande dans le frigo ? " Lui demandais-je en sortant une poêle.
Après encore de la préparation, le repas fut enfin prêt. Je souris avant de tourner la tête vers Sandro. " On a bien travailler ! Tu amène les sauces sur la table ? Je te rejoins avec les plats. " Lui dis-je avant de faire un peu de rangement pour ne pas avoir à le faire plus tard. Je disposais les frites dans un plat, les arrosés légèrement de sel avant de mettre les steaks sur une assiette. Munie de tout ça, je rejoignais Sandro sur le canapé. Un soupire m'échappa. Je fermais quelques secondes les yeux avant de nous servir. Je venais glisser une main dans les cheveux de Sandro. " Alors ? Quel film tu veux voir ? " Lui demandais-je alors que j'attrapais la sauce barbecue pour m'en servir dans mon assiette.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Angel to Wellington
avatar

en savoir plus sur moi
▵ posts : 566
▵ arrivé(e) le : 12/09/2015
▵ avatar : Little Harbor M

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Dim 4 Fév - 19:39

Anastasiya et Sandro
Tu es et tu resteras ma maman quoi qu'il arrive, et je t'aime pour toujours.
luleaby
Bad Day
Je dois être fort pour elle, mon grand frère n'est pas encore là pour le moment alors je suis tout seul pour m'occuper de maman. Je tiens forcément énormément à elle et j'ai pas envie qu'elle fasse de bêtise et j'ai pas envie non plus de la perdre elle aussi. L'amour c'est le plus important et je vais lui donner tout ce que j'ai en espérant que tout finisse par s'arranger pour maman. " En même temps, je crois qu'on a jamais assez d'amour dans la vie. Tu ne crois pas ? " Pour le moment je ne connais pas énormément de choses à l'amour, il faut dire que pour moi aussi les choses ont changé depuis quelques semaines puisque Cameron a trouvé un autre amoureux que moi. « Le tien c'est le meilleur ! » Lui dit-je en souriant de toutes mes dents. Oui, parce que je sais que même si j'ai plus d'amoureuse pour m'aimer, maman elle, elle m'aimera toujours et même quand je serais un grand.

Pendant la préparation de maman je mets à faire la table, j'aimerais qu'elle se change les idées alors je vais essayer de faire les choses bien aujourd'hui. Peut-être même que dans la foulée on arrivera à mettre un pied dehors, je suis sûr qu'elle se sentira légèrement mieux en respirant l'air frais. Lorsqu'elle me rejoint, je ne peux qu'admirer sa beauté et je lui en faits part évidemment " Merci ! C'est gentil ça. " Je sais qu'elle fait des efforts et je suis vraiment touché par tout ça. J'espère que ça continuera et que petit à petit maman ira mieux. " Tu vas m'éplucher les pommes de terre d'accord ? " Il est temps de passer à l'attaque. Je la regarde faire, prenant note des gestes à effectuer " Tu vois, tu fais comme ça .. " Oh, finalement je sais pas si j'ai bien fait de proposer mon aide moi. Bon, ça sera peut-être pas parfait, mais après tout j'ai que six ans, ça compte comme excuse valable. " C'est bon ? Je te laisse faire ? Je m'occupe de préparer la friteuse et de la viande. " Je vais prouver à maman qu'à nous deux on peut aussi faire une bonne équipe. « Oui chef. » J'ai entendu ça un jour dans une émission de cuisine, ça avait l'air marrant. Je m'applique tant bien que mal avant de terminer, comme un chef ! " Tu peux aller me chercher la viande dans le frigo ? " Acquiesçant de la tête, je descends de la chaise pour aller dans le frigo et récupérer la viande pour ensuite, la donner à maman. Petit à petit je débarrasse le plan de travail en mettant les papiers à la poubelle et puis en passant des coups d'éponge là où c'est sale. " On a bien travailler ! Tu amène les sauces sur la table ? Je te rejoins avec les plats. " Tapant dans la main de maman, comme des vainqueurs je lui réponds en souriant. « Mission accepté ! » Oui, moi avec un rien je peux très bien me faire des tas de scénarios dans la tête. Ma mission je l'accomplie en un clin d'oeil et je m'installe calmement en attendant maman " Alors ? Quel film tu veux voir ? " Cette fois-ci j'ai décidé de ne pas ennuyer maman du coup j'ai choisi un film. « Est-ce que tu es d'accord pour Doctor Strange ? » Super-héros, forcément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2145
▵ arrivé(e) le : 23/01/2013
▵ avatar : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Ven 16 Fév - 10:01

Il est évident que parler d'amour en ce moment est très douloureux pour moi mais je n'ai pas changée d'avis. L'amour est la plus belle chose au monde et je veux que Sandro en soit également convaincu. Bien sur, il finira par comprendre que l'amour peut également faire souffrir parfois mais on est rien sans lui. « Le tien c'est le meilleur ! » Lâcha t-il en souriant, toutes dents dehors. Je ris, attendrie. " Le tiens n'est pas mal non plus, mon super-héros à moi." Soufflais-je en lui faisant un clin d'oeil. Pendant que je passe par la salle de bain, je lui demande de nous mettre la table. Quand je le rejoins, ayant un peu plus une apparence humaine, je trouve la table mise et Sandro m'attendant en silence. C'est vraiment le petit garçon le plus adorable de la terre. Je me fiche bien de ne pas être objective puisque c'est mon fils. En me voyant, il me complimente et je ne peux que sentir mon coeur se réchauffer et reprendre un peu de souffle de vie. Je passe alors derrière le plan de travail. Sandro semble vouloir m'aider alors je l'appelle et le charge d'éplucher des pommes de terre pour que nous puissions faire des frites maison ensuite. Je lui montre alors comment procéder en m'occupant d'une pomme de terre. Je le regarde et je ris en voyant qu'il ne semble plus si certain de vouloir m'aider finalement. " Allez, tu vas t'en sortir. J'en suis certaine. " L'encourageais-je en lui montrant encore une fois. Ensuite, je le laissais s'occuper de finir sa petite corvée pendant que je m'occupais de la viande et de faire cuire les frites. « Oui chef. » Je le regard, amusée avant de me remettre à la préparation de ce repas.
Quelques minutes plus tard, ce fut prêt. Il ne restait plus qu'à apporter tout ça sur la table. Je demandais donc à mon fils d'amener les sauces sur la table et je me chargeais des plats. Je ne voulais pas qu'il se brûle par inadvertance. « Mission accepté ! » Lança t-il en tapant dans ma main en souriant. " Super champion. Je te suis. ". Rapidement, tout est prêt et je rejoins Sandro sur le canapé, devant la télé allumer. Je me tourne vers lui et lui demande quel film il aimerait voir même si le connaissant, j'ai déjà une bonne idée de quel allait être sa réponse. « Est-ce que tu es d'accord pour Doctor Strange ? » Un film de super-héro. Evidement. C'est sans surprise. Il n'y a qu'à voir sa chambre pour comprendre son adoration pour les super-héros en tous genre. Je lui souris et hoche la tête. " Va pour Doctor Strange." J'attrape la télécommande et recherche le film dans les film à la demande. Je le lance et je m'atèle ensuite à remplir nos deux assiettes. " Tiens mon coeur. Met toi la sauce que tu veux mais attention de pas en mettre par tout d'accord ? " Lui dis-je en déposant son assiette devant lui. Je commençais alors à m'intéresser à mon assiette. Je ne peux pas vraiment dire que j'avais faim mais il fallait bien que je me nourrisse et les frites étaient vraiment appétissantes. J'attrapais le pot de sauce barbecue et en versais dans mon assiette avant de commencer à manger. Doucement. Bouchée après bouchée pour ne pas vomir ou avoir de nausées à cause de la boule que je sentais toujours dans mon estomac. Je me forçais cependant à manger car il était évident que je ne pouvais pas tenir très longtemps sans avoir quelque chose dans le ventre. Je regardais alors mon fils qui lui semblait se régaler à chaque bouchée. Il était aussi captivé par le film. Au bout d'un moment, je reposais mon assiette, n'arrivant plus à avaler quoi que ce soit. Je me concentrais alors sur le film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Little Angel to Wellington
avatar

en savoir plus sur moi
▵ posts : 566
▵ arrivé(e) le : 12/09/2015
▵ avatar : Little Harbor M

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Dim 25 Fév - 16:32

Anastasiya et Sandro
Tu es et tu resteras ma maman quoi qu'il arrive, et je t'aime pour toujours.
luleaby
Bad Day
Je ne sais pas comment faire du haut de mon jeune âge pour aider maman à aller mieux. Je ne comprends toujours pas les raisons du départ de papa et je ne sais même plus si je peux l'appeler ainsi d'ailleurs. Qu'est-ce que nous allons devenir tous les deux ? J'ai peur et en même temps je ne peux pas encore trop en parler avec maman, je ne veux pas qu'elle soit triste alors j'attends patiemment que tout ça passe et peut-être qu'un jour j'aurais les réponses à mes questions. " Le tiens n'est pas mal non plus, mon super-héros à moi." J'aimerais lui donner le goût à la vie, j'aimerais qu'elle soit de nouveau heureuse et épanoui comme avant, mais j'ai bien peur de ne pas y arriver tout seul. En secret, je vais essayer de contacter mon grand frère pour qu'il vienne à ma rescousse. J'ai peur pour elle et j'ai pas envie d'en être séparé, j'en mourrais c'est certain. Miraculeusement elle fait l'effort de passer cette journée avec moi et j'en suis ravi, j'espère que c'est le début d'une belle remonter pour maman. J'y crois, et je serais là pour la pousser s'il le faut. Nous faisons l'effort tous les deux, ça n'est pas simple, mais nous essayons quand même. " Allez, tu vas t'en sortir. J'en suis certaine. " Me dit alors maman lorsque nous préparons le repas.

Une fois tout ça fait, direction le salon pour manger devant la télé devant l'un de mes nouveaux films favori. Avant, ces films-là c'est plutôt papa qui les regardait avec moi, alors je suis content que maman fasse l'effort même si ça n'est pas forcément son film favori. " Va pour Doctor Strange." Je suis vraiment content et je le montre vraiment avec mon grand sourire sur mes lèvres. " Tiens mon coeur. Met toi la sauce que tu veux mais attention de pas en mettre par tout d'accord ? " Huuum que c'est bon. Je me sers alors de trois sauces différentes. « Oui maman, promis. » Moi je mange avec appétit comme toujours. Papa disait souvent que j'étais un petit ogre, comme lui. Lorsque j'arrive à la fin de mon assiette, je regarde celle de maman et constate avec tristesse qu'elle n'a pas beaucoup manger. Je sais que lorsqu'on mange pas beaucoup après on tombe malade. « Est-ce que tu veux un gâteau au chocolat maman ? » Peut-être que la gourmandise avec le chocolat passera mieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VIEILLE CROUTEd'Always Love.
avatar
VIEILLE CROUTE ∞ d'Always Love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2145
▵ arrivé(e) le : 23/01/2013
▵ avatar : Rachel McAdams

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana) Sam 3 Mar - 16:23

Passer cette journée avec mon fils me demande beaucoup d'effort. Je fais de mon mieux mais je peux difficilement cacher le fait que je me sente mal, au trente sixième dessous depuis le départ d'Ethan. A vrai dire, je crois qu'au final je ne lui en veux même pas à lui. C'est son absence, ce vide que je ressens sans lui qui me détruit, qui à éteint toute la lumière que j'avais en moi. Et il n'y a rien pour le moment que je sois en mesure de faire pour arranger les choses. C'est trop frais, trop douloureux. Seul le temps pourra m'aider. Le temps et mon fils qui compte sur moi. Sandro n'est qu'un petit garçon. Il a besoin de sa maman. Alors je fais des efforts, je fais de mon mieux. Munit de tout mon courage et de l"amour que je sens dans le regard de mon petit ange, je me lève du lit, me prépare avant de le rejoindre au salon. Chaque geste, chaque pas me coupe le souffle mais je sais que je n'ai pas le choix, qu'il faut que je prenne sur moi, pour mon fils. On prépare alors ensemble notre repas du jour. Frites maisons et viande. On discute aussi et je sens bien que Sandro est content et surtout rassurée de me voir debout, à vaquer à quelques occupations même si ce n'était que préparer à manger. Une fois que tout est prêt, on se dirige vers le canapé, et la table basse ou Sandro à dresser le couvert pendant que j'étais sous la douche, comme un grand. Il m'épatait chaque jour un peu plus, par sa curiosité, son indépendance, sa maturité. L'amour maternelle que je lui portais été infini. Pour lui, j'irais mieux. Pour lui je surmonterais tout ça. Il n'y avait pas d'autre option.
Installés sur le canapé, on mange tout en regardant le film que mon adorable petite tête blonde à choisis. Un film de super-héros. Evidement. Je le sers et en tant que maman je lui suggère de faire attention pour q'il ne se tâche pas. « Oui maman, promis. ». Je lui souris avant de lui faire un petit clin d'oeil. Je pioche un peu dans mon assiette mais, malgré tout mes efforts, ma gorge se noue rapidement et je ne peux plus rien avaler si je ne veux pas aller vomir dans la minute qui suit. Je repose donc assiette et fourchette sur la table. Sandro quant à lui, à fini son assiette et avec appétit. Je le vois porter son regard sur mon assiette encore pleine. « Est-ce que tu veux un gâteau au chocolat maman ? » Me demande t-il, adorable et prévenant, comme toujours avec moi. Je le regarde et secoue la tête. " Ca va aller mon chéri. Peu être plus tard d'accord ? " Lui dis-je en venant glissser le dos de ma main sur sa joue douce et lisse. " Mais prend-en toi, et régale toi. " Ajoutais-je, ne voulant pas qu'il se prive pour moi et en essayant de le rassurer encore une fois en affichant un sourire aussi vrai que possible sur mes lèvres même si à l'intérieur, je sentais que le courage dont j'avais fais preuve commencer à s'effriter petit à petit.
Peu après, je me lève du canapé. Je débarrasse la table. J'attrape assiette que j'empile. Je récupère également les couverts. Une fois que le tout est stable, je prend la direction la cuisine, laissant Sandro devant son film tandis que je reprend mes activités de maman et de maitresse de cette très grande maison, qui sans Ethan me parait trop grande. Je dépose la vaisselle dans l'évier pour la rincer avant de la mettre dans le lave-vaisselle. Et là, devant l'évier, je craque. Les larmes coulent sur mes joues, encore. Mes mains s'agrippent si fort à l'évier que mes jointures blanchissent à vu d'oeil. Je serre mes lèvres l'une contre l'autre pour garder le silence et ne pas attirer Sandro. Je ne veux pas qu'il me voit comme ça. Je ne veux pas l'inquiéter plus que de raison. Alors je fais ce qu'il faut pour reprendre mes esprits rapidement.

HJ : désolée, je suis pas satisfaite uU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: Bad Day (Ft. Ana)

Revenir en haut Aller en bas

Bad Day (Ft. Ana)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: habitations.-