Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Do you want to sex with me, tonight ? | Khandate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MODOles fées d'AL.
avatar
MODO ∞ les fées d'AL.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 244
▵ arrivé(e) le : 17/02/2017
▵ avatar : Shay Mitchell

MessageSujet: Do you want to sex with me, tonight ? | Khandate Sam 3 Fév - 21:08


Do you want to sex with me, tonight ?
Khandate
LUCKYRED
Elle avait passé une bonne soirée et pourtant, ça a tourné au vinaigre. Un rencart, comme il y en a tous les jours. Un homme plaisant, de bonnes discussions, des rires échangés. En soit, Khandi n’a rien à se plaindre concernant la soirée qu’elle a eu. C’est naturellement que l’homme lui avait proposé de boire un dernier verre chez lui. Elle savait très bien dans quoi elle s’engageait en acceptant. Au premier abord elle pensait que c’était une bonne idée, non, une excellente. Elle était prête à passer ce pas là, du moins c’est souvent qu’elle se dit ça. Alors, après une nouvelle heure passée ensemble, naturellement les vêtements avait fini par atterrir au sol… jusqu’à ce que la jeune femme panique. Elle ne lui avait pas dit être vierge, elle sait très bien qu’il aurait fui, comme les hommes avant lui. Elle pensait être prête et sait qu’elle l’ait mais elle a paniqué. On pourrait croire qu’elle attend car c’est son genre, qu’elle veut attendre le bon mais pas parce qu’elle attend le mariage. En réalité la situation ne s’est jamais proposé à elle et quand elle aurait pu mais a confié à ces messieurs son manque d’expérience, ils avaient fuis. Peut-être que ce soit il ne l’aurait pas fait, peut-être qu’ils auraient pu le faire mais la peur de la première fois, d’être ridicule avait pris le dessus. Pas étonnant alors qu’elle avait fini par attraper ses vêtements et s’enfuir, prétextant des excuses plus bidon les unes que les autres, partant en s’excusant. Elle est désolée oui, désolée de réagir comme ça. Elle est rentrée chez elle à un temps record, à pied puisqu’elle était venue en taxi. De toute façon même si elle n’est pas pompette, elle a quelques coups dans le nez donc elle aurait pu être contrôlée positive à un test d’alcoolémie. Perdre son permis alors qu’on travaille pour la police, forcément ce n’est pas l’idéal. Montant les marches pour rejoindre son appartement, elle n’a véritablement aucune envie de dormir pour le coup. Toute cette histoire la travaille, la travaille plus qu’elle ne l’aurait pensé. Insérant les clés dans la serrure, elle finit par le retirer pour prendre de nouveau les escaliers mais au lieu de descendre, elle rejoignit l’étage supérieur pour rejoindre l’appartement juste au-dessus qu’elle ne connait que trop bien. Elle a une double des clés, au cas où, puisqu’elle est la voisine et qu’ils se connaissent bien c’est toujours bien s’il y a un problème ou s’il y a un égarement des clés. Tate ne lui a certainement pas passé pour ce genre d’urgence mais bon, si elle sonne, elle va réveiller tout le monde à cette heure-ci. Enfin, avec un peu de chance il comptait se coucher tôt puisque ce n’est pas non plus la moitié de la nuit. Traversant l’appartement doucement, elle alla dans la chambre de Tate, elle toqua quelques coups avant de se permettre d’entrer. La fille elle fait comme chez elle, ne sachant même pas s’il est seul ou même, s’il est là. Dans l’obscurité elle vit une masse dans le lit mais pas assez pour en savoir plus. « Tateee » chuchote-t-elle. « T’es tout seul ? » continu-t-elle. Finalement elle appuie sur l’interrupteur. S’il pouvait dormir malgré ses chuchotements, là il va forcément se réveiller. Mais bon, au moins il ne pourra pas la prendre pour un cambrioleur. Comme si elle se trouvait chez elle, elle se laissa tomber sur le lit, à coté de son ami qui dormait. Ne se souciant pas de l’avoir réveillé, elle cacha son visage derrière ses mains, elle a tellement honte, et elle a besoin de son ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ADMINa suricate full of love.
avatar
ADMIN ∞ a suricate full of love.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 564
▵ arrivé(e) le : 13/02/2017
▵ avatar : Chris hot Wood

MessageSujet: Re: Do you want to sex with me, tonight ? | Khandate Jeu 22 Fév - 18:49


Do you want to sex with me, tonight ?
Khandate
LUCKYRED

Tu te remets plutôt bien. Tu te portes bien, ton sommeil n’est toujours pas d’une grande efficacité, mais faut dire que tu dors plutôt bien depuis que tu parles un minimum avec une certaine personne .C’est con, mais ce matin, là quand elle t’a suivi au cimetière à New-York. Tu t’es confié. Tu t’es senti con au début. Car c’est personnel, c’était ton jumeau, une âme sœur un peu qui était sous terre, sans toi, sans lui, toi tu n’étais qu’une âme perdue et en peine. Alors aller mieux ? C’est un bien grand mot. Tu rêves encore de lui, tu rêves encore de ce qui se passe quand les gravats le recouvre comme un sable mouvant et qu’il disparaît de ta vie, que ça te brise le cœur. Tu as toujours autant de mal à ne pas ressentir de la rage envers tes parents. Ils n’auraient jamais dû faire cela, jamais dû sacrifier ton frangin. Tu es dans ton lit, tu peines comme bien souvent à dormir, alors tu avais mis la télévision espérant dans le fond que shaya allait débarquer dans ta chambre et guérir la peine que tu avais. Le sexe aide toujours et avec elle s’est toujours un plaisir. Tu continues ta vie, tu as reprit les bonnes vieilles habitudes depuis le départ de Jude. Lui as-tu pardonné ? Oui. Elle a endolori des blessures de ton âme, de ton cœur sans même le savoir. Elle a été une source de guérison, elle avait été bonne, pourtant elle était partie. Tu devrais sans nul doute lui en vouloir et tout. Mais tu la veux heureuse et non pas détruite par sa famille qui commençait à mal tourner sous ses yeux, les mensonges de son frère l’avaient trop meurtri pour affronter. Elle voulait reprendre sa vie, tu es sûr qu’elle aurait pu te demander de la suivre, mais elle comme toi vous saviez que jamais tu l’aurais suivi en direction de New-York. Cette ville est ton passé, les souvenirs de ton enfance, de ta vie avec ton double sont présent dans ta tête, des souvenirs que tu voudrais parfois voir disparaître et puis tu le regrette de le penser. Car il te manque ce con, ça te manque et ça fait des années maintenant. Mais tu l’as compris le but n’est pas d’oublier, il est d’affronter, de ressentir tes émotions, mais tu n’es pas assez fort, malgré ce que tu pourrais laisser penser aux autres. Tu le sais, personne n’est arrivé à pénétrer correctement ta tête, alors ton cœur est une forteresse en béton armé. Tu es dur, ce n’est pas une sorte de défense pour toi, même si sans vouloir l’accepter c’est un peu ça, mais une façon aussi de ne pas décevoir les autres. Tu le sais tu as déçu et blessé ta sœur, Harlow ou encore tes parents. Ils ont fait un choix, ce choix n’est pas tiens. Puis tu as fuis. C’est sans doute pour ça que tu acceptes si facilement la fuite de Samuel, celle de Maéven ou encore de Jude. Après tout, la vie est ainsi. On fuit, puis on comprend qu’il faut affronter, mais il faut le temps et qu’importe, toi le temps c’est plus de quinze années et tu ne sais pas quand ce délai arrivera à son terme. Il faut te panser toi-même, te bander de toute part pour ne plus ressentir ce trou béant qui saigne d’un sang rouge vif. Tu commences à somnoler en repensant à tout cela. Tu tentes vraiment de ne pas ouvrir les yeux. Tu as compris vite que c’était Khandi, elle te demandait si tu étais seul. Elle aurait dû l’entendre si tu ne l’étais pas. Tu grognes. Alors que finalement tu es plus qu’heureux qu’elle soit venu t’empêcher de dormir, c’est même parfait pour toi. La lumière qui éblouit tes prunelles tu sens par contre que là tu vas la frapper. Mais même pas le temps d’y songer que ton oreiller est parti atterrir sur elle. « T’es une brute Lagrange ! » Lâchais-tu tout en bougonnant. « Pourquoi tu caches ta face de babouin ? » Oui tu n’as ps mieux à cette heure-là, une heure que finalement tu ne connais pas. « Il t’arrive quoi ? » Puis quand tu es assez réveillé, tu remarques qu’elle est sur son trente et un, tu ne l’a jamais vu comme ça depuis que vous vous fréquentez. « Tu étais où et avec qui ? » Tu n’es pas son père, mais tu t’inquiètes directement pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Do you want to sex with me, tonight ? | Khandate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: te aro. :: habitations.-