Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 357
▵ arrivé(e) le : 26/09/2016
▵ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 10:18

href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Titillium+Web:200' rel='stylesheet' type='text/css'>

~Sidney&Judy ~
"le hasard fait parfois bien les choses"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était devenue comme une sorte d'habitude, venir ici en fin de journée pour voir ceux qui venaient danser. Pour certain, le sport était une source de distraction, anti stress, une façon pour eux de ce défouler. Pour d'autre c'était la cuisiner ou de simplement retrouver sa famille. Pour Judy, les fin de journée rimait surtout avec solitude et peine, angoisse et peur. C'est vrais que depuis quelques temps, la jeune femme avait décidé de ce reprendre en main et agir en conséquence, ne plus être cette femme faible et facilement influençable. Non, on pouvait même clairement dire qu'elle avait reprit les choses en mains et elle le vivait beaucoup mieux. Depuis la mort de John, elle ne restait plus cloîtrée chez elle, c'était comme revivre de nouveau, oser prendre la vie comme elle vient et tous ce qu'elle pouvait dire c'est que c'était super de vivre de cette façon. Julia allait de mieux en mieux, elle lui rendait même visite tous les jours au centre et leur relations c'était également nettement améliorée. Elles avaient enfin retrouvée leur lien mère/fille dans le bon sens du terme bien sur. Ce n'était plus à Julia de veiller sur elle mais bien à elle ! Elle avait reprit ce rôle de mère et elle ne c'était jamais senti autant à sa place. Après une journée plutot calme, Judy c'était rendu à la salle de danse comme pratiquement tous les soirs depuis qu'elle avait refait surface. Et contrairement à ce qu'on pouvait penser, ce n'était pas pour pratiquer mais pour y regarder les autres. En tant qu'artiste, elle avait toujours aimé la danse, même si ce n'était pas forcément son domaine de prédilection elle adorait regarder les cours de danse, elle dessinait parfois quelques danseuses quand elle trouvait l'inspiration ... puis il y avait cette fille qui arrivait toujours en fin de journée. Judy ne connaissait pas son prénom, elle sait juste qu'elle dansait divinement bien et qu'elle figurait sur plusieurs page de son carnet de croquis. Elle ne savait expliquer ce qui lui plaisait dans sa façon de faire mais elle avait une technique bien à elle et Judy pourrait passer des heures à la regarder c'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle venait pratiquement tous les soirs dans cette salle de danse, dans l'espoir de la revoir chaque soir et d'assister à cette scène magnifique. C'était inspirant, troublant et magnifique, cette fille avait beaucoup de grâce et d'élégance au point de subjuguer la brune au point de la pousser à revenir encore et encore l'admirer. Ce soir, c'était pour elle qu'elle était là, assise à cette même place, son carnet sur les genoux un crayon entre les doigts elle la regardait. Comme tous les soirs, la jeune femme était au rendez vous et elle dansait encore et encore sous le regarde admiratif de Judy qui ne pouvait pas ce lasser de ce spectacle. Quand elle la voyait entrer dans la salle de danse, Judy ce sentait comme troublé, impatiente et à chaque fois ça valait le coup.

Après quelques heures, la jeune femme termina enfin sa danse et Judy était toujours là à l'admirer, bluffer une fois de plus par la prestation qu'elle venait de lui donner. Mais le spectacle était désormais terminé et en relevant les yeux, Judy ce rendit compte qu'elle était toute seule dans la pièce. Jetant un coup d’œil à sa montre elle remarqua également qu'il était assez tard ... bon sang elle n'avait pas vu le temps passer ! Rassemblant ses affaires, elle rangea son carnet dans son sac à main avant de ce lever pour retourner dans le hall pour reprendre l'ascenseur et rejoindre le parking. Appuyant sur le bouton alors qu'elle prenait également le temps de consulter ses mails, elle monta dans celui ci avant de ranger son téléphone dans son sac. Les portes commençaient doucement à ce refermer mais juste avant qu'elles ne ce ferment complètement, Judy vit cette jeune femme s’engouffrer rapidement avec elle dans l'ascenseur. Surprise elle ne fit pas tout de suite attention mais très vite elle reconnus la jeune femme. Oh bon sang, c'était la danseuse, celle qu'elle venait admirer tous les soirs sans pour autant lui avoir adressé la parole un jour. - Bonsoir. Vous ... vous allez au parking ? Demande t'elle avec un petit sourire avant d'appuyer sur le bouton du rez de chaussé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 927
▵ arrivé(e) le : 15/10/2016
▵ avatar : Alicia Vikander

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 16:58



I'll be with you from dusk till dawn.
Judy & Sidney

« But you'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn. Baby, I am right here, I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La nuit tombait progressivement alors que Sidney était encore en train de danser. Elle s’entraînait presque tous les jours, et très souvent en toute fin de journée. Elle ne saurait dire pourquoi mais elle préférait toujours danser lorsque le soleil se couchait. Elle trouvait en la nuit une inspiration innée, peut-être parce qu’elle était ce parfait mélange entre l’ombre et la lumière et que depuis des années maintenant la danse était devenue bien plus qu’un métier. La danse était également devenue son défouloir, cette manière d’extérioriser ne serait-ce qu’un petit peu la part de noirceur qu’elle avait en elle. Mais évidemment, tout cela était inconscient, tout cela, elle l’ignorait, Sidney. Tout ce qu’elle savait c’était que la danse moderne était sa passion, qu’elle se déployait lorsqu’elle dansait comme un cygne qui déploierait ses ailes. C’était peut-être ce qu’elle était au fond, un cygne un peu abîmé qui avait besoin de retrouvait son éclat. Mais personne ne devait s’en douter. Parce que lorsqu’elle dansait elle était passionnée, elle était la flamme qui ne s’éteignait jamais. Et dans la vie elle l’était tout autant, elle était pleine de vie, déconcertante et pétillante. Le cygne abîmé était bel et bien caché au fond de son cœur. Un petit cœur un peu trop enchaîné.

Alors elle dansait, encore et encore dans le but de briser ces chaines. Mais après une bonne heure de répétition il était l’heure pour elle de s’arrêter et de rentrer chez elle. Elle se retira alors dans les loges, quitta son short et son débardeur pour se rhabiller avec une tenue de ville. Elle attrapa alors rapidement ses affaires et se dirigea jusqu’à l’ascenseur. Les portes allaient se refermer mais par chance Sidney avait réussi à se faufiler à l’intérieur.

Elle n’était pas seule. Une femme était là, une femme qu’elle reconnaissait immédiatement. Depuis des semaines et des semaines, elle la voyait comme public à chaque fois qu’elle dansait. Qu’il s’agisse d’un entrainement ou d’une représentation, elle était toujours là. Et Sidney devait bien avouer qu’elle avait particulièrement attiré son attention. Parmi toutes les personnes qui la regardaient, cette femme ne regardait toujours qu’elle. Et la jolie brune en était terriblement flattée. Mais plus encore, elle l’avait remarqué parce qu’elle avait un visage incroyable. Elle semblait avoir en elle une grande fragilité, une grande sensibilité malgré une apparence globale un peu plus assurée. Et Sidney trouvait cela magnifique. Elle avait un visage magnifique. La jeune danseuse lui fit alors un beau sourire en l’entendant s’adresser à elle. Bonsoir. Oui, j’y vais, vous aussi ? Elle la laissa alors appuyer sur le bouton, et puis après avoir hésité de longues secondes elle se décida finalement à reprendre la parole. Je vous vois souvent par ici… Elle la regarda alors avec ses grands yeux noisettes. Et oui, c’était elle qui dansait, mais elle l’avait vu, elle aussi.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 357
▵ arrivé(e) le : 26/09/2016
▵ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 17:31


~Sidney&Judy ~
"le hasard fait parfois bien les choses"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était devenue une habitude de suivre cette jeune danseuse, Judy ne savait dire pourquoi ni comment elle ce retrouvait ici à chaque fois, surement parce qu'elle en avait simplement envie. Elle ne savait rien de cette jeune femme, elle savait juste qu'elle dansait divinement bien et qu'elle avait un énorme potentiel. Aussi bien pour les représentations que pour les entraînements, cette jeune femme ce donnait toujours à fond et c'est surement ce qui lui plaisait le plus chez elle, ce côté tenace, à ne jamais vouloir lâcher. C'était sans doute une passion, on ne danse pas comme ça par simple obligation ! C'était donc forcément sa passion et Judy avait toujours aimé les gens passionnés. Après la petite représentation, Judy c'était rapidement dirigée vers la sortie la plus proche, puisque depuis qu'elle venait dans cette salle de danse, elle n'avait jamais osé adresser la parole à qui que ce soit et encore moins à cette danseuse qu'elle venait admirer tous les soirs de la semaine. En faite, elle ce doutait même qu'elle puisse l'avoir remarquée, elle ne faisait toujours très discrète et depuis ce temps, la jeune femme n'avait pas non plus tenté de l'approcher pour en savoir plus. Entrant dans l'ascenseur avec son téléphone sous les yeux, elle retourna à la réalité en voyant justement la brune entrer juste avant que les portes ne ce ferment. Rapidement, Judy senti un léger trouble l'envahir, parce que c'était la première fois qu'elle ce trouvait aussi poche d'elle, la première fois aussi qu'elle pouvait entendre le son de sa voix et c'était assez déstabilisant. La saluant malgré tous avec un énorme sourire avant de lui demander si elle aussi allait au rez de chaussé, Judy appuie ensuite machinalement sur le bouton avant de retrouver sa place dans le fond de la cabine sans oser lever les yeux vers elle. On dirait une vraie gamine, et pourtant elle était censé être mature pour son âge ! - Oui, ma voiture est en bas. Dit elle en souriant tendrement avant de reposer son téléphone dans son sac à main et lever les yeux vers le plafond parce qu'elle ne savait plus du tout ou regarder. Après quelques longues secondes, l'ascenseur commença enfin à descendre alors que la jeune femme venait de ce retourner vers elle. Apparemment elle avait remarqué sa présence tous les soirs, de quoi mettre Judy assez mal à l'aise, mais gardant malgré tous son sourire elle reprit avec naturel. - Euh oui, j'aime bien venir ici ... regarder les autres danser je trouve ça relaxant. Même si ce n'était pas les autres qu'elle venait voir mais ... elle. Seulement elle n'eu pas vraiment le temps de dire quoi que ce soit de plus qu'elle senti une légère secousse avant que la lumière ne ce coupe brutalement tous comme l’appareil dans lequel elles ce trouvaient. - Oh bon sang ... Tenta t'elle de retenir dans un soupir mais c'était malheureusement sortie alors qu'elle ce retenait à la petite barrière derrière elle. - On ... on c'est arrêté non ? La lumière de secours venait de s'allumer et il n'y avait plus un bruit, suspendu dans le vide dans une cage en métal ! Oui c'est idéal ! - C'est pas vrais ! S'approchant de l'interphone elle appuya plusieurs fois sur le bouton presque nerveuse avant de reprendre. - Hé ho ! Y'a quelqu'un qui m'entend ! On est bloqués dans un ascenseur ! Répondez bon sang !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 927
▵ arrivé(e) le : 15/10/2016
▵ avatar : Alicia Vikander

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 18:19



I'll be with you from dusk till dawn.
Judy & Sidney

« But you'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn. Baby, I am right here, I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Sidney ignorait tout de ce que pensait cette inconnue à son égard. Elle ignorait que c’était pour elle qu’elle était là chaque jour, même si elle avait remarqué que son regard s’arrêtait souvent sur elle. Elle ignorait à quel point elle l’admirait et plus encore à quel point elle la troublait. Après tout elle n’aurait jamais pu le deviner parce qu’elle n’était jamais venue lui parler et ce malgré le nombre de fois incalculable où elle l’avait regardé danser. Mais pourtant, en entrant dans cet ascenseur Sidney pouvait ressentir que cette belle brune était intimidée face à elle. Elle ne la regardait pas vraiment et le ton de sa voix était très doux. C’était adorable, et même si la jeune danseuse ignorait la raison de son trouble, elle était totalement attendrie par cette nouvelle connaissance. Elle savait qu’elle pouvait parfois être déconcertante voir intimidante, c’était son aplomb naturel qui faisait cela, mais loin de là l’idée de mettre mal à l’aise Judy, dont elle ignorait encore le prénom. En réalité c’était même tout le contraire, elle voulait simplement lui dire qu’elle l’avait remarqué, elle aussi. Parce que voir qu’elle était toujours là pour la regarder danser l’avait énormément touché. Sidney était une danseuse professionnelle désormais mais cela ne voulait pas dire pour autant qu’elle avait un excès de confiance en elle à ce sujet. A l’inverse, la danse était tout ce qu’elle avait au monde, alors elle avait toujours ce besoin de savoir qu’elle excellait dans ce domaine. Sidney esquissa alors un beau sourire à son interlocutrice avant de dire. Alors vous êtes la bienvenue… Ces paroles étaient belles, vraiment belles. Admirer des danseurs la relaxait et cette démarche l’attendrissait, une nouvelle fois. Seulement alors qu’elle venait à peine de terminer sa phrase, une violente secousse était venue l’interrompre peu de temps avant que la lumière de l’ascenseur ne s’éteigne tout aussi subitement. Oh génial… ! Il n’y avait aucun doute, elles étaient bien coincées ici. L’ascenseur s’était stoppé les laissant suspendues toutes deux dans le vide. Sidney n’était pas du genre peureuse, au contraire c’était une jeune femme extrêmement courageuse, mais cette situation était plus qu’inconfortable. Elle regarda alors Judy pour répondre à sa question. Malheureusement j’ai bien l’impression que oui…. Elle s’approcha alors des portes laissant Judy s’occuper de l’interphone, tapant ainsi sur les portes. Hé !!! On est coincées ici ! Dans le fond elle n’avait que très peu d’espoir qu’on les entende. La lumière de l’ascenseur était éteinte et Sidney savait qu’il n’y avait presque plus personne à cette heure-ci à l’intérieur du studio de danse. S’approchant alors de Judy, elle s’appuya contre un des murs de l’ascenseur avant de lui dire dans un soupir. J’espère qu’on était pas les dernières personnes présentes au studio… Elle n’avait pas encore remarqué que Judy était plus nerveuse qu’elle, et qu’elle s’apprêtait à l’être bien plus encore.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 357
▵ arrivé(e) le : 26/09/2016
▵ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 18:47


~Sidney&Judy ~
"le hasard fait parfois bien les choses"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] C'était le moment ou jamais de lui dire tous ce qu'elle ressentait quand elle venait la regarder, c'était le moment sans doute de lui dire qu'elle la trouvait très talentueuse et qu'elle aimait énormément sa façon de danser, ou peut être que c'était aussi le moment pour faire plus ample connaissance avec elle ? C'était surement le bon moment, malheureusement elle n'eu pas vraiment le temps d'ajouter quoi que ce soit que cette secousse la ramena tout de suite à la réalité alors que les lumières de l'ascenseur venait de s’éteindre. C'était le calme plat alors que Judy ce rendait peu à peu compte de ce qu'il était en train de ce passer. Elle finit même par poser la question à la jeune femme mais c'était évident non ? Elle connaissait déjà la réponse à cette question et elle détestait vraiment ça ! - Non, non c'est pas possible ! En temps normal elle n'avait rien d'une trouillarde ... enfin si Judy avait toujours craint beaucoup de chose et même si depuis quelques temps elle semblait gérer beaucoup plus facilement ses craintes ce n'était pas pour autant qu'elle parvenait à tous gérer. Hurlant déjà contre l'interphone, elle appelait déjà au secours mais il n'y avait personne à l'autre bout du fil c'était comme si ... elles étaient les deux dernières personnes du bâtiment et qu'elles semblait surtout bien partie pour passer un long moment dans cet endroit. - Répondez ! On est coincé ! Vous pouvez pas nous laisser là ! Y'a quelqu'un ! Frappant contre la paroi alors qu'elle ce rendait compte que c'était surement peine perdu. Crier à plein poumon ne servait à rien puisque personne n'était là pour l'écouter de l'autre côté et malgré la raffut que faisait la jeune femme à côté d'être contre les portes, ça ne semblait pas ameuter qui que ce soit. Reculant doucement elle laissa tomber son sac à main sur le sol alors qu'elle devenait de plus en plus nerveuse. - Je peux pas ... je peux pas rester bloqué ici ! Cette espace confiné, cette lumière si faible, cette sensation d'étouffer, non vraiment elle allait péter un câble si elle restait encore ici et ça n'allait surement pas tarder. - Je me sens vraiment pas bien, il faut que je sorte d'ici ! Fouillant dans son sac à main, elle sentait déjà ses doigts trembler alors qu'elle chercher et elle s'énervait de ne pas trouver. - Je l'ai pourtant rangé là ! J'arrive à rien ! Trouvant finalement son portable elle tenta tout de suite d'appeler quelqu'un, un numéro d'urgence quelconque seulement elle n'avait pas de réseaux. - Non non non, tu peux pas me faire ça, allez marche ! Est ce qu'elle était en train de céder à la panique ? Oui clairement et tous ça sous les yeux de cette pauvre jeune femme qui n'avait rien demandé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 927
▵ arrivé(e) le : 15/10/2016
▵ avatar : Alicia Vikander

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Dim 4 Fév - 20:29



I'll be with you from dusk till dawn.
Judy & Sidney

« But you'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn. Baby, I am right here, I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Avant même que Sidney n’ait eu le temps de se rendre compte de quoi que ce soit, Judy semblait avoir complètement cédé à la panique. Elle essayait par tous les moyens de sortir de cet ascenseur, frappant sur la paroi, criant pour que quelqu’un l’entende. Elle avait même laissé tomber son sac à main alors que ses doigts, ses mains, commençaient à trembler. La jeune danseuse voyait à quel point elle avait peur et à quel point elle commençait à se sentir mal et cela touchait beaucoup Sidney. Elle avait beaucoup de peine en la voyant comme cela, si vulnérable. Et quelque chose au fond d’elle la poussait à aller vers elle, à tenter de la protéger. Elle n’avait même pas peur, ni même le temps de s’inquiéter, parce que tout ce qu’elle voyait c’était que cette belle inconnue allait craquer et il était hors de question que Sidney la laisse comme cela. La belle brune s’approcha alors immédiatement d’elle avant de dire d’une voix douce. Hey… Elle attrapa tout doucement les mains de Judy dans les siennes pour la rassurer et pour calmer ses tremblements. Elle plongea son regard droit dans le sien avant de reprendre la parole. Asseyez-vous, je vais essayer de nous sortir d’ici d’accord… ? Sidney aida Judy à s’asseoir contre une des parois de l’ascenseur tout en s’accroupissant à ses côtés. Elle pouvait faire preuve d’une grande douceur lorsqu’elle était touchée par quelqu’un et c’était le cas aujourd’hui. Judy avait quelque chose qui dans le regard qui provoquer cet instinct de tendresse chez Sidney. Je m’appelle Sidney… Et vous ? Elle esquissa alors un sourire. Elle essayait de la calmer en détournant un peu son attention sur autre chose que sur leur situation. Sidney garda cependant une des mains de son interlocutrice dans la sienne pour ne pas la lâcher et elle sortit son téléphone de son autre main. Elle essaya à son tour d’appeler les secours mais malheureusement elle n’avait pas de réseau non plus. C’est pas vrai… Elle se rendait bien compte qu’elle devait trouver une solution avant que Judy ne panique que d’avantage encore mais cela s’avérait plus compliqué qu’elle ne l’avait imaginé.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 357
▵ arrivé(e) le : 26/09/2016
▵ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Lun 5 Fév - 19:35


~Sidney&Judy ~
"le hasard fait parfois bien les choses"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] En venant ici ce soir, elle ne s'attendait pas du tout à finir bloquée dans un ascenseur avec la belle inconnus qu'elle venait admirer tous les soirs de la semaine. Ce n'était pas du tout prévue ! Et pourtant c'était bel et bien en train d'arriver et Judy était tous bonnement en train de céder à la panique. Elle n'était pas claustro mais le simple fait d'avoir cette sensation d'être enfermée, de manquer d'air et de ne plus pouvoir aller la rendait nerveuse, elle détestait ce genre de sa sensation. Ça lui rappelait beaucoup trop de mauvais souvenirs et elle n'allait certainement pas tarder à devenir dingue si elle restait bloquée ici. Tambourinant par les portes de l'appareil, elle criait, elle appelait à l'aise aussi fort qu'elle le pouvait, elle appuyait à de nombreuses reprises sur ce maudit bouton espérant toujours quelqu'un vienne lui répondre mais rien ... son dernier recours restait son téléphone mais malheureusement pour elle, elle n'avait pas de réseau. Non, là ce n'était clairement plus possible ! Il fallait qu'elle sorte, il fallait qu'elle fasse quelques choses ! Était elle en train de céder à la panique ? Oui, c'était bien le mot ! Les mains tremblante sa voix l'était tout autant alors qu'elle tentait tant bien que mal de garder contenance. Mais c'était difficile de rester calme dans ce genre de moment et encore ... heureusement qu'elle n'était pas seule ! D'ailleurs avec tous ça elle avait complètement oublié la présence de la danseuse et pourtant elle assistait à toute la scène la pauvre, elle devait surement ce dire qu'elle avait à faire à une dingue ! Ou une malade ... mais pourtant, elle ce montrait très douce et compréhensive surtout avec elle. Attrapant même sa main pour l'aider à s'asseoir et surtout ce calmer, Judy serra tout de suite sa main autour de la sienne comme si elle avait ce besoin de ce raccrocher à quelqu'un en ce moment de panique. - Je suis désolé ... je déteste être enfermée ! Je déteste ça ! Tente t'elle d'articuler alors qu'elle essaie surtout de calmer sa respiration et ce concentrer sur la voix de la jolie brune. - Judy ! Je m'appelle Judy ! Reprend t'elle en levant les yeux vers ce regard noisette avant de lui offrir un sourire assez crispé. C'était rassurant de ne pas être seule mais ce n'était pas pour autant que la peur c'était envolée. La regardant faire sans dire quoi que ce soit elle comprit rapidement que le téléphone de Sidney était dans le même état que le sien ... sans réseau. - Je ... je crois ... qu'on va rester là un moment ! C'est ça ? Reprend t'elle en serrant d'avantage sa main rien qu'à cette idée.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 927
▵ arrivé(e) le : 15/10/2016
▵ avatar : Alicia Vikander

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Mar 6 Fév - 18:25



I'll be with you from dusk till dawn.
Judy & Sidney

« But you'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn. Baby, I am right here, I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Elles étaient toutes deux coincées ici et Sidney devait bien se rendre à l’évidence, elle n’était pas sure de pouvoir faire quoi que ce soit pour les en sortir. Personne ne les entendait et leurs téléphones n’avaient pas de réseau. Les lumières de l’ascenseur s’étaient éteintes et l’interphone était aux abonnés absents. Non, elle ne pouvait rien faire. Rien à part essayer de rassurer Judy et de s’occuper d’elle au mieux pour ne pas qu’elle cède à la panique. Elle était touchante, vraiment touchante. Elle semblait toute vulnérable et vraiment apeurée face à cette situation. A la voir comme cela Sidney avait l’impression qu’elle n’était pas seulement claustrophobe mais que c’était une femme qui avait réellement vécue des expériences traumatisantes. La jolie danseuse se trompait peut-être, mais c’était le sentiment qu’elle avait en croisant son beau regard. Alors sans hésiter ne serait-ce qu’une seule seconde elle l’avait aidé à s’asseoir, s’accroupissant à ses côtés en tenant sa main dans la sienne. Visiblement cela lui faisait un peu de bien puisqu’elle serrait sa main en se présentant finalement. Sidney était sur la bonne voie. Ne vous excusez pas, Judy, c’est une réaction normale... Elle esquissa un petit sourire, tendre, parce qu’elle ne voulait pas que Judy s’inquiète de quoi que ce soit. Elle voulait surtout réussir à la calmer, elle ne devait pas avoir honte. En la voyant tenter de calmer sa respiration, Sidney décida alors de poses ses mains sur les bras de la belle brune pour les lui caresser doucement. Elle reprit ensuite la parole d’une voix tout aussi douce que ses gestes. Je crois que oui... Mais ça va aller, il ne faut pas vous inquiéter... Le studio est toujours ouvert, quelqu’un nous trouvera... Sa voix était assurée et elle regardait Judy dans les yeux, elle était convaincue de ce qu’elle lui disait. Elle était comme cela, Sidney, elle n’avait pas froid aux yeux. Et Judy, quant à elle, faisait ressortir son meilleur côté, son instinct protecteur. La belle brune s’installa finalement à ses côtés, tout près d’elle, en reprenant la parole. Et puis on est ensemble... Elle esquissa un sourire. Ce qu’elle voulait lui dire c’était qu’elle n’était pas seule et qu’elle ne devait pas s’inquiéter parce que Sidney ne la laisserait pas tomber. Et si elle devait passer la soirée entière à la rassurer elle le ferait aussi.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 357
▵ arrivé(e) le : 26/09/2016
▵ avatar : Sarah Paulson

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Mar 6 Fév - 20:08


~Sidney&Judy ~
"le hasard fait parfois bien les choses"ღ

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Assise, dos contre la paroi de l’ascenseur, Judy tentait de retrouver son calme aussi bien qu'elle le pouvait. C'était difficile parce qu'elle paniquait un peu à l'idée de rester bloquée ici toute la nuit, elle n'était pas seule c'est vrais ... mais ce n'était pas pour autant que c'était facile à vivre. Elle avait toujours détesté les endroits confiné, pourquoi n'avait elle pas prit les escaliers bon sang ! Elle ne verrait plus jamais les ascenseurs de la même façon maintenant. Mais heureusement, la danseuse ... ou Sidney, était là pour veiller sur elle et surtout la jeune femme faisait preuve d'une grande douceur avec elle. Mieux encore, elle gérait parfaitement la situation. Serrant toujours sa main dans la sienne, elle laissa un petit rire s'échapper d'entre ses lèvres alors que ses tremblements ce calmait doucement. - Vous trouvez ça normal de paniquer comme ça ? Je passe surtout pour une folle ... Mais bon le pire semblait être passé du moins pour l'instant ! Ce n'était pas sur que ça e recommence pas d'ici quelques instants. Le plus important maintenant c'était qu'elles sortent d'ici et ça ce n'était pas gagné puisque même elle n'avait pas réseau avec son téléphone et comme personne ne répondait présent ça allait certainement durer un long moment. - Ok, je crois que plus jamais je ne prendrais un ascenseur ! Elle ne s'attendait pas à ce qu'elle soit aussi ... tactile avec elle, ses caresses sur ses bras avaient quelques chose de rassurant, réconfortant. Elle n'était vraiment pas obligé d'être si prévenante avec elle et pourtant ... elle était là, juste assise à côté d'elle. - Oui, heureusement, merci ... je crois que toute seule j'aurais je serais sortie par n'importe quel moyen, quitte à sortir par le toit de l'ascenseur ! Puis soupirant doucement, elle reprit après quelques secondes de silence. - Je viens souvent vous voir danser ... vous avez beaucoup de talent !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alien un jour, alien toujours
avatar
alien un jour, alien toujours

en savoir plus sur moi
▵ posts : 927
▵ arrivé(e) le : 15/10/2016
▵ avatar : Alicia Vikander

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy Sam 10 Fév - 16:35



I'll be with you from dusk till dawn.
Judy & Sidney

« But you'll never be alone, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn. Baby, I am right here, I'll hold you when things go wrong, I'll be with you from dusk till dawn, I'll be with you from dusk till dawn.»
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Elle avait la sensation que sa manière de gérer la situation avait quelque chose de rassurant pour Judy. En réalité Sidney se concentrait sur elle et uniquement sur elle. Le fait d’être coincée dans cet ascenseur passait au second plan parce qu’elle voulait réconforter Judy par tous les moyens. Et si elle n’était pas la personne la plus douée qui soit pour gérer les relations avec les autres, elle n’en était pas moins une jeune femme très prévenante et capable de beaucoup pour aider quelqu’un lorsqu’elle en ressentait le besoin. Et elle avait le sentiment que Judy le méritait. Ses premières paroles la firent légèrement sourire alors qu’elle était désormais adossée contre la paroi de l’ascenseur, juste à côté d’elle. Bien sûr que non, je ne vous trouve pas folle… Vous savez je pense qu’on a chacun nos phobies dans le fond. Si la vôtre est de rester bloquée quelque part, une telle réaction est totalement compréhensible. Sidney n’était pas non plus la personne la plus rationnelle qui soit alors elle n’allait pas juger cette pauvre Judy qui faisait déjà de son mieux pour essayer de se calmer. De rien, je suis contente si ma présence vous aide. Elle esquissa un sourire une nouvelle fois, posant légèrement sa main sur le bras de sa nouvelle amie. Elle restait calme, d’un calme déconcertant. Parce qu’elle était forte Sidney, elle n’avait pas froid aux yeux. Et c’était un moyen de montrer à Judy qu’elle n’avait pas à avoir peur parce qu’elle était là et parce qu’elle gérait la situation. Ce qui semblait marcher puisque après quelques instants la belle femme avait repris la parole sur un tout autre sujet. C’était donc bien elle qu’elle venait voir danser, elle et pas quelqu’un d’autre. Et cela touchait énormément Sidney, cela pouvait d’ailleurs se lire dans son regard. Un regard qu’elle plongeait profondément dans celui de Judy avant de reprendre la parole. C’est donc moi la danseuse qui vous relaxe… Elle lui souriait malicieusement, faisant référence à ce qu’elle lui avait dit plutôt, que regarder danser les gens la relaxait. Merci beaucoup, ça me va droit au cœur… Vraiment. Surtout que je vois souvent alors je sais que c’est sincère. La danse c’était tout ce qu’elle avait, Sidney. Alors de voir à quel point ce qu’elle faisait était admiré lui procurait un bonheur incommensurable. Après quelques instants, elle reprit la parole. Vous pouvez me tutoyer d’ailleurs ! Elle était toute jeune et se faire vouvoyer lui faisait tout drôle. Et puis c’était également le moyen de casser une barrière avec Judy.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy

Revenir en haut Aller en bas

le hasard fait parfois bien les choses - Sidney&Judy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: archives rp.-