Ils n'attendent que vous...


Et hop, un petit vote.



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Man on a wire (Tobias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MEILLEUR MEMBRE + du mois de mars.
avatar
MEILLEUR MEMBRE + du mois de mars.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 2259
▵ arrivé(e) le : 23/02/2018
▵ avatar : Will Higginson

MessageSujet: Man on a wire (Tobias) Ven 23 Mar - 18:59


Tobias & Nickolas
Man on a wire


Il avait passé deux bonnes heures à faire le tri dans les manuscrits qu'on lui avait transmit. Et pourtant, il n'avait même pas lu la moitié de cette pile. Son esprit était occupé. Bien trop pour qu'il puisse se consacrer sur la tâche qu'il s'était fixé en rentrant ce soir là. Et pourtant ce n'était pas faute d'essayer. Il s'était mis en condition. Il avait pris une bonne douche. Il avait enfilé un bas de pantalon. Il avait fait chauffer de l'eau pour se faire un thé. Et il avait posé ses lunettes sur le nez. Une tenue sexy pour bosser. Mais surtout pour être à l'aise. Il ne sortait pas ce soir là. Alors il avait décidé de consacrer son temps à bon escient. Depuis qu'il était rentré de Dubaï, des tas de livres attendaient son approbation. Beaucoup d'entre eux allaient être simplement rejetés avec une lettre cordiale de remerciement. Pour les autres, pour les petites pépites qu'il pourrait trouver, il se déciderai à les publier ou non. Même si certains ouvrages étaient bons, cela ne voulait pas dire pour autant qu'ils seraient tous publiés. Nickolas n'allait garder que le meilleur. Mais ce soir, cela s'avérait difficile. Parce qu'il n'arrivait pas à avancer. Il restait des dizaines de minutes sur la même page, parce qu'il perdait le fil à chaque fois. Son esprit était accaparé par Rose et par le fait qu'elle se trouvait à l'hôpital. Cela le tracassait, le mettait dans un état de nervosité sans qu'il n'arrive à s'en défaire. Ce n'était pas facile. Il avait déjà fait plusieurs pauses mais sans résultat. Malgré tout, il restait déterminé à finir ça ce soir. Ou tout au moins, à avancer dans ce travail qui avait déjà trop attendu. Il avait passé plusieurs jours loin de Wellington et le travail s'était amassé sur son bureau. Il ne pouvait pas le repousser sans arrêt. Il fallait qu'il fasse abstraction de tout ça. Après avoir soupiré une énième fois, il reprit en main l'un des manuscrits et tourna la première page. Il s'était mis à lire, se concentrant dans ce qu'il fallait. Et il avait réussi à faire abstraction au reste. Et trois livres plus tard, il se décidait enfin à faire une pause. Il était près de vingt-trois heures du soir. Il pinça l'arrête de son nez après avoir retiré ses lunettes. Il avait avancé. Pas autant qu'il l'aurait souhaité. Mais vu les circonstances, il s'en sortait plutôt bien. Il s'était ensuite levé pour se verser une nouvelle tasse de thé. Le soir était tombé et il alluma l'une des lumières de la cuisine qui donnait sur le grand salon. Il venait de verser l'eau dans sa tasse quand des coups furent donnés à la porte d'entrée. Cela étonnait Nick étant donné qu'il n'attendait personne ce soir-là. Il se dirigea à nouveau vers le salon, déposant sa tasse sur la table basse au passage puis il décida d'aller voir l'invité qui se présentait à sa porte. Nickolas regarda à travers le judas et découvrit son ami d'enfant, Tobias. Un sourire s'afficha sur ses lèvres. Une bonne surprise que la visite du futur médecin. Cela faisait un moment qu'ils ne s'étaient pas vus tous les deux. Nick parce qu'il était souvent en déplacement et Tobi parce qu'il faisait des heures de folie à l'hôpital. Nickolas ouvrit rapidement la porte. « Hey ! Tu t'es perdu dans le quartier ? » Il aimait le charrier et c'était réciproque. Il laissa son ami entrer chez lui. « Tu connais le loft, fais comme chez toi ? » Il le laissait faire et referma la porte derrière son ami. Bon, il semblerait finalement que son travail allait devoir attendre un peu. Ce n'était pas ce soir qu'il allait finir la sélection de ses ouvrages. De toute façon, cela avait été très compliqué. Alors autant laisser ça pour le lendemain. Et puis, il était ravi de voir Tobias. Cela allait lui changer les idées. Et c'était ce qu'il lui fallait. Décidément, le médecin arrivait toujours au bon moment et il l'en remerciait intérieurement. « Alors, que me vaux ta visite ? » Il avait posé ses yeux bleus sur son ami avec lequel enfant, il avait fait les quatre cents coups. « Tu veux un thé, une bière ? » Tout en disant ces mots, le jeune homme s'était à nouveau rendu dans la cuisine afin de donner la boisson choisie à son ami. Cela faisait un bail qu'ils ne s'étaient pas vus. Quand Nick avait été à l'hôpital pour voir Rose, il avait essayé de le voir. Juste pour parler, se changer les idées et prendre des nouvelles du médecin. Sauf qu'un infirmier lui avait dit qu'il n'était pas disponible. Et que s'il voulait vraiment parler à Tobias, il allait devoir attendre. Comme il était déjà tard, Nickolas n'avait pas insisté. Il était reparti chez lui. « Tu viens seulement de sortir de l'hôpital ou tu étais en congé ? » Lui, il était rentré tard chez lui. Aussi tard qu'il avait pu. S'il avait pu dormir sur le canapé de son bureau, il l'aurait fait. Mais forcément cela aurait fait jaser dans la maison d'édition et c'était tout ce qu'il ne voulait pas. Au boulot, il voulait se couper du rester. Surtout en ce moment.

AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Man on a wire (Tobias)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: mount victoria. :: habitations.-