AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 PV. Sunshine & Yannis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
STEREO LOVEradio gaga.
avatar
STEREO LOVE ▵ radio gaga.

en savoir plus sur moi
▵ posts : 3168
▵ arrivé(e) le : 31/07/2012
▵ avatar : radiohead.

MessageSujet: PV. Sunshine & Yannis. Lun 8 Oct - 16:44



Sunshine & Yannis.

Sunshine et Ismaël se rencontrèrent sur le parking alors que la jeune femme venait de casser son talon. Pas vraiment super pour commencer la soirée, mais elle s'en fichait bien, il semblait d'humeur à l'aider, ou était-ce un moyen de ne pas aller à cette soirée. Quel ne fut pas leurs surprises de se retrouver durant la soirée, le même carton d'invitation dans les mains.

commencez le rp à ce moment-là, et voyez entre vous qui commence d'écrire. Attention à tout moment, stéréo love peut venir vous embêter, && n'oubliez pas qu'à la fin de cette intrigue qui se terminera le 26 octobre minuit, le meilleur couple intrigue sera élu. Vous gagnez également 3 lovegame à chaque réponse faite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Mer 10 Oct - 11:41



La fameuse soirée "Rencontres" organisée par la ville était enfin là, Sunshine assise sur son lit enroulée dans une serviette de coton blanc, venait juste de sortir de sa douche, son regard concentré sur son armoire grande ouverte, elle avait une petite moue sur le visage car elle ne savait pas du tout quoi se mettre sur le dos. Elle qui d'ordinaire s'habillait de façon à être confortable, on ne pouvait pas dire qu'elle avait ce qu'il fallait en magasin pour séduire ou autre. Sa garde robe était comme elle, plutôt simple, Sunny n'était pas du genre Strass & Paillettes, bien au contraire. Au bout de quelques minutes d'hésitation, elle finit par prendre la décision, de toute façon son intention était de s'amuser et faire des rencontres et non pas de se faire remarquer ou de montrer une personne qu'elle n'était pas ... A quoi cela pourrait-il bien servir ? A rien, ça elle en était persuadée. Elle opta donc pour une robe en Satin noir qui lui arrivait à mi-cuisse et auréolée d'un col façon bijou, ce qui lui évitait de chercher en plus un collier. Le dos était légèrement dénudé, elle attacha ensuite ses cheveux et se parfuma légèrement de Lolitta lempicka, n'ajoutant qu'un trait noir à ses yeux et un peu gloss irisé sur ses lèvres.

Spoiler:
 

Il ne manquait plus que la touche finale, ses chaussures pour ça elle ne se posait pas de question car une amie mannequin lui avait prêté les dernières chaussures qu'un styliste avaient créées pour elle, son amie d'enfance y tenait peut-être plus qu'à la prunelle de ses yeux, mais adorant aussi Sunny, elle lui avait prêté de bon coeur voulant qu'elle soit la plus belle et surtout inrâtable, sur ce point elle faisait surement allusion à la petite taille de la blondinette. Fin prête elle prenait un taxi pour se rendre au lieu de la réception, sait-on jamais elle pourrait peut-être boire plus que d'ordinaire et se souvenant de la dernière fois où cela c'était passé, elle éviterait surement car elle n'en avait pas de très bons souvenirs,mais sait-on jamais, il est préférable de prévenir. Sortant du taxi Sunshine avançait vers l'entrée quand elle marcha dans un trou, son pied se tordit et elle entendit un drôle de bruit puis ne se sentit plus très stable. Grimaçant et baissant la tête pour regarder son pied, elle ferma les yeux tout en se mettant presque à prier *Mon dieu ! Dites-moi que ce n'est pas le talon de ma chaussure* Elle ouvrit les yeux et BAM ! c'était bien son talon qui avait cassé. Relevant la tête elle aperçu un jeune homme venir dans sa direction, la jeune femme n'eut donc pas le temps de se plaindre de sa malchance ... Quoique en y réfléchissant c'était peut-être un signe, un truc pour qu'elle n'aille pas à cette soirée mais plutôt qu'elle rentre rapidement chez elle. L'abordant, le jeune homme semblait vouloir l'aider, esquissant un lumineux sourire Sunshine acceptait avec plaisir, c'était très sympa de sa part, il lui demanda ses deux chaussures, elle ne posa aucune question et s'exécuta, elle enleva ses escarpins et les lui donna, il regarda un instant et répondit qu'il allait pouvoir régler le problème. Le sourire de Sunny fut plus lumineux encore ... quand ... elle le vit casser le talon de sa deuxième chaussure. Le sourire de Sunshine disparut, elle en revenait pas *Mais il est malade .... Daphnée va me tuer !!!*

Qu'est-ce que ... qu'est-ce que vous avez fait ? Qu'est-ce qui vous a prit ?

Il lui rendit la paire de chaussure avec un sourire, elle n'aurait su dire s'il était amusé, satisfait, moqueur, sympathique, car elle ne connaissait pas du tout ce garçon et aussi parce qu'elle était dans un état toujours béa, presque immobile et sans voix. Sunshine lui reprit les chaussures et les ausculta sous tous les angles. *Elles sont fichues !* Elle releva la tête pour lui demander ce qu'il avait dans la tête Mais .... Le jeune homme avait déjà disparu. Elle regarda partout*Où est-ce qu'il est passé, M'sieur le bon samaritain !*

Si je retrouve cet idiot ! Je fou le feu à son costume !!

Elle n'avait plus très envie de se rendre à cette réception et de rencontrer son binôme, surtout qu'elle était bonne pour marcher nu-pied, de quoi elle allait avoir l'air ?

*Rhhaa j'm'en fou !*

Oui c'était tout à fait son genre, qu'est-ce que ça pouvait faire qu'elle soit nu-pied ou qu'elle est une paire d'escarpins de plusieurs milliers de dollar, la demoiselle ne pouvait abandonner son partenaire pour la soirée, elle ne pouvait pas le laisser attendre, lui poser un lapin ... et ... et elle devait retrouver ce jeune abruti qui venait de détruire la magnifique paire de chaussures de Daphnée,oui elle avait deux ou trois choses à lui dire. Avançant et montant les escaliers d'un pas décidé et rien au pied, suivant ce morceau de tapis et les décorations qui la mèneraient surement jusqu'à la salle de bal. Sunshine entra dans la grande pièce magnifiquement mise en valeur, en voyant tout cela elle en oubliait presque aussitôt tout ce qui venait de se passer, elle pensait maintenant à son cavalier, elle sortit son carton d'invitation et se mit à chercher la personne qui aurait son jumeau, quand elle vit soudain le jeune homme qui lui avait "porté secours"

Le voilà lui ... j'vais d'abord m'occuper de celui-là finalement

Elle se dirigea droit sur lui, elle tapota son doigt sur l'épaule du jeune homme

Excuse moi !! Je voulais savoir comment tu comptais rembourser ma paire de....

Soudain elle se stoppa car ....

Je rêve ... c'est la poisse ou quoi ?

Regardant le carton qu'elle avait dans les mains, reportant à nouveau son regard au carton du jeune homme, elle se rendait compte qu'ils étaient de la même couleur.

*C'est lui mon ...*




Dernière édition par Sunshine Harper Cruise le Ven 12 Oct - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Ven 12 Oct - 2:58

Ce soir? C'était direction la Wellington's Reception. Pourquoi j'allais me montrer à une telle soirée? Parce que l'idée d'une rencontre hasardeuse m'avait beaucoup séduit, j'aimais ce genre de jeu là alors évidemment il était pas possible de me voir manquer une telle réception. Après une bonne douche, je sortais mon plus beau costume, un coup de peigne dans les cheveux, deux "pchit" de Black XS, un brossage de dents et j'étais parti! Prenant les clés je passais la porte de mon appartement pour monter dans ma voiture et en avant mauvaise troupe! Je me demandais bien avec qui j'allais me retrouver sachant que j'avais eus vent de mauvaises surprises, je serrais déjà les fesses à l'idée qu'on m'est fait la bonne blague de m'avoir caser avec un mec.. Dans ce cas là? Il aurait été clair que j'écourte la soirée DIRECT! Mais sinon à la bonheur moi j'étais toujours pour les nouvelles rencontres, après tout les femmes et moi... C'était une grande histoire!

Après quelques minutes, j'arrivais enfin sur les lieux, me trouvant une place où me garer sur le parking déjà bondé de monde. Une fois chose faite, à peine je fermais ma portière que je m'allumais une clope, bah oui, petit rituel pour se mettre en forme tout en admirant le monde arriver et fallait dire qu'il y avait un sacré people ça promettait! Mais après une minute, je vis une demoiselle se vautrer en plein milieu de l'allée, par réflexe, je jetais ce qu'il restait de ma cigarette pour aller l'aider à se relever "Ça va aller rien de cassé?", apparemment non vu le beau sourire qu'elle m'affichait mais ses chaussures elles, ou du moins une, avait sacrément souffert, pas de bol. "Arf mince, attendez passez les moi, j'vais vous arranger ça." Je souriais à mon tour en prenant ses chaussures en mains "Tss.. Le coup classique du talon cassé!", *PLOCK* avant de briser le second talon afin d'équilibrer ses chaussures pour qu'elle ne passe pas pour une nouille le restant de sa soirée "Et voilà! Le tour est joué." mais soudain son regard noirci d'un coup "Qu'est-ce que ... qu'est-ce que vous avez fait ? Qu'est-ce qui vous a prit ?", ah... Peut-être que ça lui plaisait pas tant que ça en fin de compte... Oups? Je lui rendais sa paire avec le sourire après tout ce n'était rien fallait pas s'exciter pour si peu. Si? En tout cas moi perso ça m'avait beaucoup amusé et finalement la tête qu'elle faisait était excellente pour conclure la scène. Mais il était peut-être tant pour moi d'y aller avant qu'elle ne s'enflamme car j'avais la net impression que j'allais payer mon geste et je n'en avais pas spécialement l'envie. Merde la soirée était pas encore commencé quoi! Profitant donc qu'elle examine outré ses chaussures, je me glissais en douce vers le hall d'entrée afin d'échapper à son "gourou vengeur" de femme furieuse car si il y avait bien un truc de terrible sur terre c'était bien ça.

Montant donc les marches je fis comme tout le monde en suivant le tapis rouge pour arriver dans la grande salle de ball où tout le monde était réunit pour se trouver. Suivant le peuple, je sortais à mon tour mon carton d'invitation afin de retrouver parmi ses cette foule sa jumelle mais si je savais... C'est là qu'on vint me tapoter l'épaule et SURPRISE! Ce n'était nul autre que la blondinette de tout à l'heure qui semblait vouloir régler ses comptes (chouette moi qui voulait la jouer direct). "Excuse moi !! Je voulais savoir comment tu comptais rembourser ma paire de...." avant de se stopper net, ses yeux se posant sur mon carton "Je rêve ... c'est la poisse ou quoi ? ", avant de relever les yeux vers moi et pour cause! Ça semblait être elle ma cavalière pour la soirée à en juger par ce même carton qu'elle avait en main, ironique pas vrai? Et j'avoue... Je ne pu me retenir de lâcher un petit rire suite à cette belle coïncidence avant de lui tendre ma main pour me présenter toujours sur un ton léger "Bah merde alors! Ça c'est drôle. Comme quoi la vie fait bien les choses, je m'appelle Yannis.", avant de lui lancer un petit regard accompagné d'un sourire en coin "Et vous c'est comment?". Ouais, moi je ne me prenais jamais la tête ce qui ne semblait pas être son cas. Bah ouais quoi après tout ce n'était qu'un paire de chaussures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Ven 12 Oct - 16:34

La soirée ne se déroulait pas tout à fait comme l'avait prévu la demoiselle, pour être sincère elle était tout l'opposé de ce qu'elle avait imaginé, parce qu'elle qui d'ordinaire si calme il fallait qu'elle se retrouve justement être la cavalière de l'homme qui venait de la mettre en boule, oui pour une vulgaire paire de chaussure, mais ... à laquelle son amie tenait et qui valait plusieurs millier de dollar, effectivement les mettre lui semblait soudain une idée des plus stupide. Et puis pourquoi il fallait que l'homme qui est été témoin de sa gamelle soit celui qui devait passer la soirée avec elle, admettez que côté pas de bol, elle remportait souvent la palme. Et puis de quel droit cet idiot se permettait de casser un objet qui ne lui appartenait pas et ça sans demander l'avis du propriétaire non mais c'est fou ça !!! Complètement sur le cul, elle ne savait trop quoi lui dire à présent, devait-elle continuer avec cette histoire de talon ou bien devait-elle oublier et afficher un large sourire. En faite elle préféra carrément se mettre à rire quand il se présenta à elle. Il avait soudain plus rien du superman agaçant mais plutôt tout du séducteur charmeur à la Justin dont elle préférait se méfier en général. Oui il était sexy, séduisant, surtout dans son costume, mais ce n'était pas ça qui allait lui faire tourner la tête car notre pompière avait la tête sur les épaules. Toujours en riant, elle se présenta à son tour.

Je m'appelle Sunshine ... ravie de te rencontrer !

Lui répondait la jeune femme avec un large sourire. Etait-elle sincère, faisait-elle genre ou bien se fichait-elle carrément de lui ? C'était dur à dire en réalité. Peut-être lui avait-elle pardonné son erreur, peut-être que son côté craquant et son sourire en coin avait finalement eu raison d'elle et avait apaisé la demoiselle, car après tout elle était pas de nature rancunière et elle pardonnait toujours assez facilement. Quand ... soudain .... elle ne pu résister à l'envie de le taquiner, pourquoi ? Elle n'en savait rien, mais ça la démangeait.

Yannis ... Tu fais quoi dans la vie ?

Sans s'en rendre compte elle pointait vers lui, une des paire de chaussure qu'elle avait à la main, et oui elle était toujours nue pied et n'avait pas vraiment trouvé d'endroit pour poser ses maudites chaussures qui valaient surement plus de trois mois de son salaire, alors elle n'avait pu les abandonner n'importe où. Donc pointant la paire de chaussure sur lui, elle continua en ajoutant, se moquant des regards amusés des autres convives.

Non parce que ... Si tu es garagistes ... ou un superman au grand coeur ... et qu'une jeune femme se retrouve avec un pneu crevé .... Un conseil ... Ne lui crève pas les trois autres histoire que sa voiture soit pas bancale ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Mar 16 Oct - 5:29

Bon bah finalement au lieu de me gifler elle semblait préférer rire, étrange mais pourquoi pas, je restais méfiant après tout ça pouvait être j'sais pas une genre de ruse pour faire semblant d'entrer dans mon jeu et ensuite se raidir d'un coup vous voyez le genre? Ouais les femmes sont tellement vicieuses et bonnes actrices, faut faire attention avec elles. Mais bon, le sourire lui allait tellement mieux car il fallait avouer qu'elle était loin d'être moche et même plutôt charmante. C'est donc toujours en riant qu'elle se présenta à son tour "Je m'appelle Sunshine ... ravie de te rencontrer !". En lui prenant la main je répondais d'un sourire "En voilà un joli prénom... Enchanté.", avant de déposer un chaste baiser sur sa main. Voilà qui était mieux! Ça aurait été dommage que l'ambiance soit tendu toute la soirée ça gâcherait la fête. Pourtant, alors que je me glissais près de l'une des tables pour prendre deux verres de champagne, elle revint chercher subtilement la petite bête "Yannis ... Tu fais quoi dans la vie ?", haussant un sourcil en voyant qu'elle me tendais ses chaussures, je lui tendant son verre alors qu'elle continuait "Non parce que ... Si tu es garagistes ... ou un superman au grand coeur ... et qu'une jeune femme se retrouve avec un pneu crevé .... Un conseil ... Ne lui crève pas les trois autres histoire que sa voiture soit pas bancale ?", ah... Tapant mon verre contre le sien en guise de "trinque", je fis une grimace avant d'en boire une gorgée pour ensuite répondre l'air en pleine réflexion "Vous ne connaissez donc pas cette coutume? De casser l'autre talon pour marcher droit? Hum et bien je pensais bien faire car marcher avec l'un des talons cassés ça a beau être artistique ça n'a rien d'esthétique, même si j'aurais franchement été amusé de voir ça!", lui souriant l'air moqueur, je bu une autre gorgée avant de lui faire un clin d'oeil pour continuer "Oh et pour répondre à ta question je suis musicien. Et vous très chère? Pendant qu'on y est, que faite vous dans la vie?", oui je reprenais vite fait le vouvoiement volontairement pour faire "genre" histoire de continuer à la taquiner. Je sens qu'elle allait me plaire cette petite blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Mar 16 Oct - 9:42

Sunshine ses chaussures à la main, les tendant vers le jeune homme comme si elle le menaçait lui donnait un conseil qui avait plus l'air d'une blague, d'une vanne que d'un réel conseil. Seulement au lieu de réagir normalement : de rire, de s'excuser, de prendre mal sa remarque, il se contentait de lui tendre un verre de champagne, écarquillant les yeux notre jolie blondinette n'en revenait pas, un air surpris sur le visage, elle se retrouvait maintenant avec son sac à main sous le bras gauche, dans sa main gauche ses chaussures et dans la droite un verre de champagne, ne lâchant pas son compagnon du regard. *D'où il sort lui !!*Il allait même jusqu'à trinquer avec elle, ne prenant pas la peine de répondre, lui adressant simplement une grimace, savourant ensuite son champagne, Sunny en revenait pas, ses yeux s'écarquillaient toujours plus, la jeune femme laissa même échapper un petit rire mélangé à un soupire, exprimant ainsi son étonnement quand elle prenait enfin conscience des regards des autres convives sur elle. Notre pompier devait avoir l'air totalement ridicule : nue-pied, les mains prises ronchonnant presque sur ce type qui en apparence avait l'air charmant et disons le très sexy et qui semblait prendre plaisir à se foutre de sa gueule et cela tout en finesse.
C'était pas sa soirée, non en faite pour être précis c'était pas sa journée. Justin c'était déjà bien chargé de la faire souffrir et de la laisser dans un état partagé entre la peine et la colère, ce qui expliquait qu'elle était ainsi remonté et réagissait de cette manière juste pour une paire de chaussure, même s'il avait aussi le fait que c'était pas la sienne et qu'elle valait une fortune. Maintenant un peu gênée et toujours un peu contrariée elle se contenta de baisser légèrement le regard et de porter la flute de champagne à ses lèvres. Reportant rapidement son regard sur son partenaire qui semblait réfléchir, elle se dit qu'enfin il allait peut-être s'excuser mais au lieu de ça il lui sortait une histoire concernant une coutume, dont elle ne connaissait réellement rien et qui avait tout du ridicule, plus elle était en sa présence plus elle en revenait pas, c'était la première fois qu'elle rencontrait un type pareille, il avait le don de la surprendre mais aussi de l'irrité légèrement ... non finalement ... il lui rappelait quelqu'un et en même temps était totalement différent, dubitative à ce qu'il venait de fournir comme excuse, ne le quittant pas de son regard surpris elle ne trouva qu'à répondre.


De quelle planète vous venez ?

Elle compris à son sourire qu'il se moquait d'elle, après tout il y avait surement de quoi et les autres autour devaient en faire autant, en même temps il était pour pas mal responsable de cette situation ridicule, même si depuis le début elle agissait sans réfléchir et ne prenait pas forcément les bons choix. *Il vient de faire un .... mais il se paie carrément ma tête* Sunny en revenait pas, puis à son tour enfin agissant avec un peu de sérieux il lui disait être musicien, la jeune femme qui adorait la musique et qui jouait elle-même du piano reconnaissait que c'était un merveilleux métier mais elle se retint de lui faire par de cela, au contraire elle se contentait de répondre à sa question.

Je suis pompier !

Souvent ça surprenait plus d'une personne quand elle annonçait quel métier elle pratiquait surtout les hommes qui pensaient que ce n'était pas un métier pour une femme, surtout une femme comme elle pas très grande et plutôt menue, alors rien ne pouvait la surprendre de sa part. Mais avant qu'il n'exprime quoique ce soit, déjà que, le fait qu'il la vouvoie la dérangeait pas mal. Sunny aimait la simplicité et n'avait que faire du chichi ou de ses hommes qui se la jouent galant pour obtenir les faveurs d'une femme, pour la séduire alors qu'en faite tout cela n'est qu'une façade, un jeu. Alors pour ne pas lui laisser le temps d'émettre la moindre remarque et pour répondre à ses moqueries, la demoiselle lui demanda.

Et ... sinon ....dans quels rues ou métros peut-on t'entendre ?

Insinuant ainsi qu'il devait surement être un artiste de rue, ce n'est pas qu'elle doutait de lui, ou qu'elle puisse douter qu'il ait du talent dans ce domaine ... Quoique ... Mais la demoiselle cherchait surtout à le provoquer à son tour et à ôter de ses lèvres le léger sourire qu'il avait depuis tout à l'heure, puis il ne s'était toujours pas réellement excusé. C'était tout de même pas ridicule de s'attendre à au moins ça de sa part ? Si ?! .... Non ! La jeune femme trouvait cela naturel et c'était pas trop demandé. Les yeux de Sunshine étaient pétillant, sa voix légèrement moqueuse tout comme l'air qu'elle arborait, se retenant de sourire largement, essayant de rester sérieuse et en même temps taquine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Ven 19 Oct - 0:57

Il fallait croire qu'elle avait du mal avec mon humour ou du moins ma façon de faire, pourtant j'essayais d'être le moins sérieux possible histoire de rester simple, zen et tranquille pour ne pas se prendre la tête. Mais à en juger par ses deux grands yeux qui me regardaient de plus en plus surpris je me demandais si elle comprenait vraiment le message. La fixant, avec son sac, ses chaussures et son verre de champagne, je tentais de retenir mon sourire qui s'affichait de plus en plus large sur mon visage. Ouaiiiis il fallait avouer que c'était drôle de la voir galèrer comme ça quand même (et je ne pensais pas ça méchamment). Elle finie même par rire limite de façon exaspéré plus qu'autre chose d'ailleurs et je me demandais si il fallait que j'en remette une couche ou au contraire adoucisse le jeu parce que là, la pauvre quand même, elle devait carrément halluciner. Mais bon, elle ne disait rien de plus, se contentant de boire sa flute de champagne, elle était vraiment intrigante comme nana fallait le dire. Mon coup du "cassage" du second talon n'avait vraiment pas l'air de lui parler et pour cause elle me prenait maintenant pour un alien De quelle planète vous venez ?, les sourcils haussés, je la regardais mitigé entre l'envie de lui demander si c'était sérieux ou si elle avait vraiment décidé de rester sur la défensive. Je dis alors sans réfléchir "De mars je crois, il parait même que les femmes viennent de vénus." Ouais je sais, very bad blague. MAIS! Enfin, elle répondit à ma question en m'avouant son métier Je suis pompier !, wouah et bien ça alors! Laissant aller une moue surpris autant qu'admiratif, j'allais la complimenter de ça quand elle enchaina sans me laisser le temps de parler Et ... sinon ....dans quels rues ou métros peut-on t'entendre ?. Tss.... Alors ça, s'était méchant. La bouche entre ouverte, un sourire en coin vint apparaitre sur mon visage alors que je baissais les yeux en me pinçant la lèvre. Je dis alors après un soupire "Ok je vois... T'es fâché contre moi hein?", c'est là que je m'approchais doucement en lui prenant sa paire de chaussures, "Alors pour la peine Miss Sunshine... Je te les prends et te promet ici et maintenant de te les ramener le plus vite que possible flambant neuves. Cela te convient-il comme excuses...?". Je m'enfilais de suite ma coupe de champagne entière avant de continuer "Parce que sinon je suis désolé mais, je ne vois pas ce que je peux faire de mieux pour me faire pardonner.", avant de les poser dans un coin discret près d'une des tables, en posant mon verre également et en me dirigeant vers la piste de danse. Je la regardais alors droit dans les yeux en lui tendant ma main pour l'inviter à venir me rejoindre "Oh... Et pour te répondre, je joue dans les bars et les cabarets, les rues et les métros ça s'était avant.". Le regard charmeur je dis alors "Une petite danse mademoiselle la pompier?".
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Ven 19 Oct - 19:21

C'est clair, la jeune femme n'était pas très sympa et surtout très moqueuse, ce qui ne lui ressemblait guère car il avait fait une erreur mais c'était pas une raison suffisante pour réagir ainsi, surtout la part de la blondinette non pas qu'elle n'était pas d'un naturel joueuse et taquine mais plutôt qu'elle était quasiment toujours de nature gentille et souriante. Et le pauvre devait payer pour sa mauvaise fin de journée alors qu'il n'y était pour rien, il avait juste agit un peu sans réfléchir mais c'était pas une raison suffisante pour être ainsi avec lui. Même si un peu à cause de lui elle se trouvait dans une situation des plus ridicules, malgré tout il ne s'énervait pas et au contraire il répondait à la remarque qu'elle lui avait fait en lui répondant qu'il venait de Mars et les femmes de Vénus. Ce qui la surpris quelque peu, il aurait aussi pu lui lancer une réplique des plus incisives mais non il continuait dans son humour, après tout il était peut-être un mec bien, surtout qu'il restait poli et qu'il était des plus séduisant, ça elle ne pouvait le nier. Alors elle répondait à son tour à sa question concernant son métier et il fut des plus surpris comme beaucoup avant lui. Seulement elle continua sur sa lancé lui faisant cette fois une remarque des plus moqueuses. Il affirmait alors qu'elle était fâchée, ce qui était en partie vrai, sauf qu'il n'était pas le seul responsable mais qu'il payait pour les autres.

Il s'approchait alors doucement sans qu'elle ne bouge, la débarrassant de ses chaussures il lui promettait de les faire réparer et de les lui ramener ensuite. Sur le coup elle fut plus que surprise et aussi bien ridicule, elle agissait comme une idiote et lui se pliait à son humeur et ses remarques avec le plus de gentillesse possible. Que pouvait-elle dire maintenant, elle baissa les yeux puis remarqua qu'il buvait son verre d'une trait. Il avouait ne pas savoir quoi faire de plus et soudain elle eut le courage de lui répondre sincèrement, son regard devenant plus doux.


Rien ... un pardon suffit amplement ... mais je n'ai rien contre le fait que tu les fasses réparer ... car ce ne sont pas les miennes.

Il s'éloigna d'elle et déposa ses chaussures dans un coin, elle en profita pour boire une gorgée de son verre sans le quitter du regard. Puis il allait en direction de la piste, lui tendant la main pour l'inviter à danser et elle esquissa un large sourire, éclairant son visage, Sunshine posa son verre sur la table puis elle avança vers lui, tendant son bras, elle posa sa main dans la sienne, alors qu'il lui précisait qu'il jouait dans les bars et les cabarets, ceux à quoi elle laissa échapper un petit rire.

J'suis désolé pour tout à l'heure .. en faite ... tu n'as fait que finir ce que quelqu'un avait déjà commencé.

Bien sûr elle faisait allusion à sa mauvaise humeur et à sa réaction. Témoin de son sourire charmeur qui lui donnait soudain un côté séducteur, elle se mit à sourire de la même manière.

Avec plaisir très cher !

Répondit la demoiselle en riant légèrement et en l'emmenant vers le centre de la piste, alors que la musique changeait



Puis ralentissant, s'arrêtant presque au milieu des danseurs, elle se retournait pour s'approcher de lui, toujours un sourire aux lèvres, elle venait contre lui, gardant sa main dans la sienne, elle venait déposer l'autre sur son épaule et commença à danser, suivant le rythme.

Je serais ravie de t'écouter jouer
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Dim 28 Oct - 2:48

Moi qui pensait qu'elle allait rester déterminée jusqu'au bout, elle fini pourtant par se calmer en répondant à mes excuses et ma proposition "Rien ... un pardon suffit amplement ... mais je n'ai rien contre le fait que tu les fasses réparer ... car ce ne sont pas les miennes.". Je souriais à sa réponse qui était déjà bien plus mignonne que tout à l'heure et me contentais d'acquiescer de la tête avec ce même sourire en coin. Tandis que j'avais rejoins la piste de danse elle, buvait un peu de son verre tout en ne démordant pas son regard de moi. Je la fascinais autant? Non humour, elle fini néanmoins par sourire en voyant ma main l'inviter à me rejoindre. Posant son verre, elle s'exécuta et vint poser la sienne dans la mienne avant de rire pour me répondre vis à vis de mon métier "J'suis désolé pour tout à l'heure .. en faite ... tu n'as fait que finir ce que quelqu'un avait déjà commencé.", haussant les épaules un petit regard de réflexion lancé en l'air, je n'ajoutais rien sur le coup mais n'en pensais pas moins. Alors comme ça, quelqu'un avait déjà creuser son humeur aujourd'hui? Intéressant, quelque chose me disait que c'était un mec, ça expliquerait d'avantage sa rancoeur. Un beau slow commençait alors que je posais mon autre main sur sa taille pour commencer à danser en douceur, le sourire aux lèvres. Puis elle vint me glisser entre deux pas "Je serais ravie de t'écouter jouer", la regardant dans les yeux avec le sourire je répondais alors "Ce sera avec plaisir.", avant de laisser passer un temps à continuer de danser plus à l'aise et en rythme, je repris cependant tranquillement "Alors comme ça tu es pompier... Chapeau! Pas que ce n'est pas un métier pour une femme mais toi étrangement, je ne te voyais vraiment pas faire ce travail là, tu es bluffante! Et c'est un compliment! Faudra que je pense à mettre le feu à mon appartement un jour...", tout en la faisant tourner pour ensuite la coller à moi en retour "Comme ça tu viendras me sauver...", la fixant un instant droit dans les yeux, mon visage assez près du sien, on repris nos position normales pour continuer la danse avant que je devienne maintenant curieux "Dis moi... Si ce n'est pas indiscret, qui est l'idiot qui t'as contrarié? Parce que j'sais pas pourquoi mais, quelque chose me dit que c'est un homme.", moi tenter d'en savoir plus sur sa vie? Possible et alors? Il n'y avait pas de mal à m'intéresser à elle après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis. Lun 29 Oct - 10:40

Yannis avait invité la jeune femme à danser, qui s'était enfin calmée et adoucie, lui révélant vaguement qu'elle était désolée de son attitude et qu'en réalité il n'en était pas totalement responsable, que quelqu'un avant lui l'avait énervée. Avec un lumineux sourire elle acceptait son offre et lui prenait la main pour l'emmener au milieu de la piste de danse, se mélangeant aux autres couples d'un soir. S'arrêtant et lui faisant face, la musique changeait et adoptait un rythme plus langoureux, une sorte de slow, une magnifique chanson allait guider leur pas, mais cela n'arrêtait ni l'un ni l'autre, Sunny avança vers lui, déposant son autre main sur l'épaule du jeune homme alors que ce dernier venait caresser sa hanche de sa deuxième main, elle se déposait en douceur sur sa taille. Entre deux pas, Sunshine lui avouait qu'elle aimerait l'écouter jouer et avec le sourire le beau blond lui répondait que ce serait avec un grand plaisir. La demoiselle leva la tête vers lui et le regardant dans les yeux elle ne pu répondre que par un sourire, comme pour le remercier. Entre leurs corps persistait une fine distance, ils n'étaient pas collés l'un à l'autre mais à chaque pas ils s'effleuraient, guidés par le rythme de la musique, ils évoluaient ensemble et en harmonie. Le regard de Sunshine quitta le visage de son partenaire faisant place au silence, se concentrant sur la musique quand elle entendit à nouveau le son de sa voix.

"Alors comme ça tu es pompier... Chapeau! Pas que ce n'est pas un métier pour une femme mais toi étrangement, je ne te voyais vraiment pas faire ce travail là, tu es bluffante! Et c'est un compliment! Faudra que je pense à mettre le feu à mon appartement un jour..."

Il revenait sur le job de la jeune femme, Yannis évoquait le fait qu'il était réellement surpris qu'elle exerce en tant que pompier, non pas qu'il avait des a prioris concernant les femmes dans ce secteur mais plutôt que c'était elle qu'il ne voyait pas évoluer dans un tel domaine. Il la félicitait et lui avouait qu'il la trouvait bluffante, ce qui ne manquait pas de la faire sourire à nouveau, alors qu'elle replongeait son regard dans le sien et laissa échapper un petit rire quand il disait qu'il penserait à mettre le feu à son appartement. L'éloignant de lui pour la faire tourner, il la ramena ensuite contre lui, Sunshine éclatait de rire, alors qu'il rajoutait qu'ainsi elle viendrait le sauver.

Je ne pense pas que ce soit la meilleure solution pour me revoir

Répondit-elle amusée et lumineuse, affichant soudain un regard joueur et taquin.

Car ça coûterait un peu cher rien que pour me revoir ... de plus .... c'est interdit et puni par la loi ... et .... troisième chose ... tu risquerais d'être déçu en me voyant pas débarquer pour jouer les super héros ... car nous travaillons en équipe et tu pourrais justement tomber le jour ou je ne bosse pas ou sur la mauvaise équipe ... avoue que ce serait dommage.

Finissait-elle en lui tirant légèrement la langue, ne laissant apparaître que le bout de celle-ci, Sunshine avait retrouvée sa bonne humeur. Yeux dans les yeux, ils dansaient et se découvraient peu à peu, parfois en discutant et parfois sans dire un mot. Et oui le silence, les regard, les gestes pouvaient aussi en apprendre beaucoup sur une personne et notre blondinette commençait à se faire une toute autre opinion concernant son compagnon pour la soirée, finalement il avait l'air d'être un homme agréable, drôle, charment, tout le contraire de l'homme idiot qu'elle pensait qu'il était. Il avait même presque réussit à lui faire oublier ce qui lui était arrivé un peu plus tôt dans la journée, seulement cela n'allait être que de courte durée car Yannis faisait allusion à l'homme qui l'avait mise dans cet état.

"Dis moi... Si ce n'est pas indiscret, qui est l'idiot qui t'as contrarié? Parce que j'sais pas pourquoi mais, quelque chose me dit que c'est un homme."

La demoiselle fut gênée qu'il aborde ce sujet et pour tout dire elle ne voulait pas revenir là-dessus c'était trop douloureux et oui ... c'était également indiscret mais en même temps c'était elle qui avait fait allusion à cela. Elle détourna le regard du sien, se concentrant un peu plus sur la salle et les autres danseurs quand au loin, elle aperçut son collègue avec une magnifique jeune femme. Elle était peu surprise, légèrement blessée et son regard emprunta une lueur triste, elle se concentra de nouveau sur le visage de Yannis esquissant un très léger sourire.

C'est exact sherlock holmes

S'amusait-elle à répondre, ce qui la fit sourire un peu plus, se forçant à reprendre du poil de la bête, car elle voulait vraiment oublier Justin et ce qu'il avait dit, elle voulait passer une bonne soirée.

C'est effectivement un homme ... et pour être exact ... c'est un collègue de boulot ... qui ... m'a avoué ne pas être très heureux de ma présence dans la caserne.

S'arrêtant un instant, ne voulant pas en dire plus, car finalement ce n'était pas la peine de s'étendre sur le sujet, elle détourna la conversation.

Mais ... dit-moi ... pourquoi un si beau garçon vient à ce genre de soirée pour découvrir une inconnue ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

en savoir plus sur moi

MessageSujet: Re: PV. Sunshine & Yannis.

Revenir en haut Aller en bas

PV. Sunshine & Yannis.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Always love ::  :: intrigue n°1.-